Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Sagnol : « Ça ne nous appartient plus »

Modififié
On le sait, les Girondins veulent jouer l'Europe.

Leur objectif d'atteindre la 6e place, possiblement qualificative, était bouclé à deux journées de la fin. Au détriment de Montpellier, leur adversaire du jour, qu'ils ont battu (2-1) pour l'honneur, dans leur nouveau stade, samedi. Mais les Marine et Blanc ne parviendront à disputer la C3 que si le PSG bat Auxerre, en finale de Coupe de France.

Un destin paradoxal qu'admet sans mal Willy Sagnol. « Ça ne nous appartient plus... Ça appartient maintenant à d'autres équipes, même si c'est vrai qu'on aura un œil attentif, expliquait-il à chaud. Mais ça reste du football et, simplement : que le meilleur gagne ! »

Quant à l'éventualité de lâcher l'affaire, dans le « style » Rolland Courbis, pas d'ambigüité possible. « Je pense que si aujourd'hui, je disais que ce n'était pas mon souhait de jouer la Coupe d'Europe, les joueurs auraient l'autorisation de venir et de me rentrer dedans ! » , confiait le technicien. Parce que vu la façon dont on les a faits travailler depuis janvier, ils ont été surpris… Mais il n'y en a pas un qui a lâché. Et surtout, malgré la CAN et les blessures, on a réussi à prendre 32 points en deuxième partie de championnat. On est satisfaits de nos cinq derniers mois. »


Maintenant, c'est au PSG de jouer. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Rodgers et le cas Sterling