En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr.A
  3. // France-Albanie

Sagna, l’heure de la mise au point

Depuis longtemps et encore aujourd’hui, il est pour une grande majorité de bon ton de se gausser de Bacary Sagna. Parce que le latéral serait là par défaut et a une qualité de centre fluctuante. C’est trop vite oublier que l’international tricolore reste un défenseur solide et l’une des garanties les plus fiables de Deschamps dans un secteur qui fait débat.

Modififié
D’aussi loin qu’on se souvienne, sa parole a toujours été discrète. Pour beaucoup, elle est même passée inaperçue la plupart du temps, ne trouvant pas d’écho au sein d’un microcosme où chaque mot peut avoir son importance. Parce depuis qu’il a endossé la tunique des Bleus en 2007, Bacary Sagna avance à pas feutrés. Sans jamais faire de bruit. Mais à trente-trois ans, devenu un cadre respecté dans les rangs tricolores, le latéral droit s’est enfin départi des discours lisses et policés pour se faire entendre. Avec, une fois n'est pas coutume, une franchise désarçonnante pour son auditoire. « C’est mon quotidien d’être critiqué, c’est comme ça, martelait-il avec conviction quelques jours avant l’ouverture de l’Euro. Il m’est arrivé de venir en équipe de France à reculons, je ne l’ai pas caché et je ne le cacherai pas. Maintenant, je donne le maximum. » C’est un fait, une constante immuable. Depuis presque une décennie, le joueur de Manchester City a essuyé une litanie de critiques. Il a encaissé et vacillé, aussi. Sans pour autant renoncer.

Discipline et apport offensif contesté


Alban Selami : « J'ai vendu mes maillots dans 35 pays différents »

L’international aux 58 sélections le confiait lui-même il y a peu : « Être là aujourd’hui, ce n’est pas un cadeau qu’on m’a fait. Parce qu’on ne m’a jamais rien offert. J’ai toujours travaillé pour arriver où je suis. » Et quand on se plonge à la source auxerroise, là où son parcours a débuté, ses mots prennent un peu plus d’épaisseur. Évoluant d’abord avant-centre, voire parfois ailier droit dans les catégories jeunes de l’AJA, il a été reconverti latéral après la blessure d’un joueur à ce poste. Si les lacunes sont présentes, Sagna s’évertue avec pugnacité à apprendre son nouveau rôle. « Il avait des lacunes, même beaucoup de lacunes, notamment dans le déplacement, témoigne Bernard David, son coach en CFA en Bourgogne. Mais il avait une telle envie et tellement de jambes que ça lui permettait de rattraper ses erreurs. Ce n’était pas un joueur complet pour évoluer dans le domaine offensif, mais j’étais quasiment persuadé qu’il deviendrait un latéral complet. » Guy Roux, celui qui l’a lancé en pro, corrobore les dires de l'actuel responsable du centre de formation de l’ASSE : « C’était le même qu’aujourd’hui mais moins expérimenté, évidemment. C’est-à-dire qu’il avait un bon coup d’œil, une bonne technique générale. La qualité principale de Sagna, c’est de ne pas avoir de gros défauts. »


Au cours de ses trois saisons à l’AJA, il se révèle et se distingue avec le titre de meilleur latéral de L1 en 2007. Lors de son septennat à Arsenal, il est élu à deux reprises meilleur arrière droit du Royaume (2008, 2011). Cette saison, à City, « Bac » a profité d’une blessure de Pablo Zabaleta pour obtenir et ne plus quitter sa place de titulaire (joueur de champ le plus utilisé avec 45 matchs, soit 3842 minutes disputées au total). Grâce, avant tout, à sa discipline et sa rigueur défensives. Mais à une époque où les latéraux deviennent de plus en plus des contre-attaquants, son apport offensif continue de faire débat en équipe nationale. « Aujourd’hui, je suis respecté dans le monde du football. Même si, en France, ce n’est pas toujours le cas, lâchait-il encore récemment, plein de lucidité. Quand j’entends parler certains journalistes surtout, mais ça me passe au-dessus. (…) Au début, ça m’énervait, mais je n’ai rien volé à personne. J’ai connu trois sélectionneurs en équipe de France. Aucun ne m’a fait de cadeau. Il n’y a pas de hasard. » Pour Guy Roux, cette situation découle du plan de jeu tricolore où chaque latéral présente un profil différent. « Sagna prend des décisions sages d’un point de vue tactique, expose l’ancienne figure bourguignonne. Évra attaque sans arrêt sur son côté gauche. Et Sagna sait bien que dans un 4-3-3 ou 4-4-2, il ne faut pas qu’ils soient moins de trois derrière. Alors quand Évra monte, il ne le fait pas non plus et il compense au milieu. Mais quand il peut ou quand il faut, il a un apport offensif de qualité. »

« Tu dois être plus arrogant que ça, Bac »


Reste que malgré ces considérations, les remontrances demeurent tenaces à propos du Citizen, notamment en ce qui concerne ses centres à la qualité abondamment décriée. Et les ombres de Thuram et surtout de Sagnol, encore ancrées dans la mémoire collective, ne plaident pas en sa faveur non plus. Mais lors du match amical contre l’Écosse (3-0), Sagna a répondu aux quolibets en offrant une jolie passe décisive à Giroud. « Je suis personnellement satisfait parce que j’ai contribué au but d’Olivier et je sais que je suis très critiqué offensivement en équipe de France, donc j’essaie de donner beaucoup plus » , confiait-il au sortir de la rencontre, avant de rappeler quelques fondamentaux un brin bafoués ces derniers temps : « Mon rôle, c’est d’abord de défendre correctement. Quand t’as Coman qui va à 2000 à l’heure devant toi, il vaut mieux le laisser en un contre un et être un peu plus dans le repli. Quand c’est Griezmann qui se balade de partout, il va falloir être vigilant côté droit, les équipes adverses vont vouloir profiter pour contre-attaquer de mon côté. On a un potentiel offensif impressionnant, mais on doit aussi prendre du plaisir à dégager le ballon, à effectuer un geste défensif. À moi, avec d’autres, de transmettre ça. » Contre la Roumanie (2-1), la première offensive des Bleus est venue d’un centre de Sagna pour Griezmann. Comme quoi, si les détracteurs ne cessent de se répandre, le latéral travaille ses lacunes. Toujours en silence.


C’est aussi, et sans doute, ce trait de caractère qui a longtemps desservi l’ex-Gunner. Humble et refusant de tirer la couverture à lui-même, il a toujours préféré s’exprimer sur le terrain plutôt que de faire entendre sa voix publiquement. « Très souvent, les journalistes l’oublient ou lui mettent une note moyenne, regrette d’ailleurs Guy Roux. Contre le Paris Saint-Germain en Ligue des champions, c’est lui qui a provoqué l’erreur d’Aurier. Mais personne n’a toutefois mentionné que c’est Sagna qui avait centré. Personne. » « Je me souviens qu’en 2010, en Afrique du Sud, après notre premier match contre l’Uruguay (0-0), Patrice Évra était venu me voir et m’avait demandé ce que j’avais pensé de ma prestation, racontait pour sa part Sagna en 2014. Je lui avais répondu que j’estimais avoir fait un bon match. Il m’a alors repris de volée et m’a dit : "Tu dois être plus arrogant que ça, Bac, parce que tu as été très bon. C’est ça qu’il te manque : un peu d’arrogance." Je pense qu’il avait raison. Je dois être plus arrogant. » Six ans plus tard, Sagna n’affiche pas le même aplomb que le Bianconero, mais les prises de position sont devenues plus incisives : « Je n’ai jamais cherché à me mettre en avant. Mais je suis un bosseur. Tout ce que j’ai eu jusqu’à maintenant, je suis allé le chercher. Par l’attitude, j’ai gagné le respect des plus jeunes. Mes coéquipiers m’appellent "le fou", c’est bien pour une raison. Quand j’ai quelque chose à dire, je le dis. »

La dernière grande représentation


Et il a la légitimité pour le faire. Au sein du groupe tricolore, le latéral est derrière Lloris et Évra celui qui compte le plus de sélections. Sans compter qu’avant l’Euro, il s’érigeait à son poste comme le joueur présentant quoi qu’on en dise les références et les certitudes les plus solides (250 matchs de Premier League, 53 en C1). Pour ce qui représente vraisemblablement sa dernière compétition majeure avec les Bleus, « Bac » sait pertinemment qu’il n’a plus de temps à perdre. D’autant que jusqu’ici son parcours en équipe nationale s’est avéré plus que chaotique. En 2008, il perd son frère un mois avant l’Euro auquel il ne participe pas. Deux ans plus tard, il est titulaire, mais sombre lui aussi dans le naufrage de Knysna. Puis, en 2012, une fracture du tibia péroné l’empêche de faire partie de l’aventure, tandis qu’au Mondial 2014, il doit composer avec le statut de doublure derrière Debuchy. Quid de 2016 ? « Je pense avoir l’avantage (sur Jallet), mais ce n’est pas une fin en soi, assurait-il récemment. Il a fallu faire des choix pour le coach. Maintenant, il faut être performant pour rester dans le onze. » La compétition se déroulant chez lui, Sagna nourrit également le doux rêve d’inscrire son premier but en Bleu : « Ce serait magnifique, j’y pense. Ça viendra quand Dieu le décidera. » Ça lui permettrait sans doute de faire une fois l’unanimité. Au moins le temps d’une soirée.



Par Romain Duchâteau Propos de Guy Roux et Bernard David recueillis par RD, ceux de Bacary Sagna extraits de L’Équipe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20