Safet Susic : « J'avais fait une croix sur​ ​la​ ​France »

Modififié
10 2
À la tête de l'équipe nationale de Bosnie-Herzégovine pendant quatre ans (2009-14), Safet Sušić a fait le choix de rebondir cet été à l'ETG, en Ligue 2, après neuf mois d'inactivité.

Un choix qui peut paraître surprenant pour un coach qui a disputé le Mondial brésilien ; l'intéressé s'explique : « Être sélectionneur, c'est passer énormément de temps dans un bureau. Moi, j'aime le terrain et j'adore entraîner une équipe au quotidien. Ici, à Évian, je fais ce que j'aime. Quant à la L2, on m'a dit en arrivant : "Tu vas voir, ce sont des duels acharnés, des passes longues, les équipes ferment le jeu et ne jouent pas, ça balance..." Mais c'est faux. Aucune équipe n'est venue ici pour ne prendre qu'un point » , souligne Safet Sušić dans un entretien à L'Équipe.

L'ancienne gloire du PSG ne s'attendait pas à revenir en France. « Après Cannes (où il a entraîné en 1994-95, ndlr), je pensais que je ne reviendrais jamais entraîner dans l'Hexagone. Et les propositions sont toujours venues de l'étranger. Toutes les semaines, je reçois des appels de Turquie. En France, la seule chose qui m'aurait intéressé, c'est le PSG, glisse le Bosnien. Comme je voyais que cela ne venait pas, j'avais fait une croix sur​ ​la​ ​France »

Après un mauvais départ, sa nouvelle aventure se passe bien. L'ETG se retrouve en embuscade au classement derrière le trio de tête de la L2. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il a fait une croix.... de Savoie !!

Oui oui j'assume
Safet Susic "j'ai fait une croix sur les ptits culs"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 2