Sadran s'inquiète pour le TFC

Modififié
5 26
Le TFC ne pète pas la forme, c'est le moins que l'on puisse dire. Une affluence en berne, des finances exsangues et un classement final (10e de Ligue 1) loin des objectifs du début de saison, Toulouse n'est pas au mieux. Son président Olivier Sadran ne dément pas, bien au contraire. Dans une interview accordée à La Dépêche, il a fait part de ses nombreuses inquiétudes quant à la pérennité de son club.

« La baisse de la fréquentation et du sponsoring, qui touche la grande majorité des clubs, est massive et cause d'une mort lente et désastreuse. Mais, que ce soit au début de cette saison, ou de la dernière, on jouait le haut du tableau, et ça n'a pas rempli plus le stade. Le seul match qui attire, c'est celui du PSG, donc de la « peopolisation » des choses, et c'est celui où nous avons réalisé 50 % de notre chiffre d'affaires annuel ! Notre billetterie aujourd'hui, c'est deux fois moins qu'en 2003-04, alors que nous sommes bien plus constants et qualitatifs. J'alerte tout le monde sur le fait que sans le soutien des entreprises et des spectateurs, un jour ou l'autre, l'avenir du club sera très compliqué… Les gens sont adorables avec le TFC, mais il ne faut pas qu'ils restent à une terrasse de café en nous le disant. On ne pleure pas, on constate, on assume. Et si quelqu'un a de meilleures idées, qu'il vienne ! Avec son chéquier. »

À Toulouse on manque de rond, pas d'humour. ALG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Ca sert à quoi un président de club de foot ? Je croyais qu'il était en charge de la stratégie du club. Je croyais que le financement du club était de sa responsabilité, que le fait de remplir un stade pour un club de foot était une des priorité, priorité qui se place avant le fait de jouer le haut du tableau -à mon avis.
Bref un type qui pleure parcequ'il fait mal son travail, j'éprouve aucune pité si il échoue.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
En même temps, vouloir imposer le foot à Toulouse, c'est comme monter une boîte de saucissons en Afghanistan.
C'est pas le pari le plus réalisable.
ray_mulligan Niveau : CFA2
Peut-être aussi que les clubs dans leur majorité devraient se remettre eux-même en question : proposer un jeu quasi-inexistant, des joueurs dont la technique frôle celle de ma grand-mère en curling et une mentalité qui revient à "l'essentiel est de ne pas perdre"... Quand on évoluera de ce côté là, qu'on rendra à nouveau au foot en France sa vertu première, à savoir divertir, peut-être que les gens reviendront, accepteront de dépenser de l'argent pour venir au stade voir du spectacle et pas voir des peoples.
Supporter ce club c'est une torture. Abonné au tfc depuis 2007 , j'ai arrete mon abonnement le mois dernier.
Toute la petitesse d'ambition de Sadran est retranscrite dans l'interview : le gars se compare aux extremes ( le Mans et Lens) pour justifier son manque d'ambition. Et le Montpellier de la saison derniere alors ?

Le pire est de rejette la faute sur l'affluence du stadium ! Moi je n'y vais plus tant que Casa sera a la tete de l'equipe. Puis lorsque le tefece etait dirigé par Elie Baup la moyenne etait de 24 000 spectateurs et non pas 17 000 comme a ce jour Mr Sadran

Sans s'arret a se plaindre du manque de revenus liés a la billeterie. Et ca se passe comment pour les 10 autres clubs qui ont la même affluence ?

Le mec verse des salaires astronimiques a la signature de contrat (Ben Basat salaire fois deux par rapport a Brest, Riviere a 120 000 euros !!)

Certes il a recupere le club du national mais aujourd'hui on ne peut plus se limiter a "perenisser le club en ligue 1 "
voilà pourquoi je trouve hallucinant que certains présidents et notamment de "petits" clubs de L1 puissent s'indigner de la montée de Monaco en L1. Alors qu'en y regardant de près ils ont plus à y gagner qu'à y perdre en terme d'affluence, de droits TV, d'expositions. Le discours d'un gars comme Caiazzo sur Monaco m'a halluciné.
Ce n'est même pas comme ci la majorité de ces clubs hormis l'OM budgétisent la Champions League en début de saison, donc où serait la perte pour eux en cas de non qualif ? Aulas lui est malin et l'a bien compris.
Quand on préfère gagner un peu d'argent sur la vente de Moussa Sissoko en milieu de saison plutôt que le garder et essayer de faire quelque chose dans le jeu, il ne faut pas pleurnicher.

Sadran est un président français type : une culture du court terme et une gestion comptable à la grand-papa, sans aucune ambition ni aucune vision footbalistique.
ll ne devrait pas se plaindre, il a 17000 mécènes dans le stade à chaque match, et, vu le jeu proposé, soit ils ont du pognons, soit ils sont fadas!
Message posté par Bens1980
Quand on préfère gagner un peu d'argent sur la vente de Moussa Sissoko en milieu de saison plutôt que le garder et essayer de faire quelque chose dans le jeu, il ne faut pas pleurnicher.

Sadran est un président français type : une culture du court terme et une gestion comptable à la grand-papa, sans aucune ambition ni aucune vision footbalistique.


Alors la les gars faut arreter de croire que Sissoko voulait rester jusqu'a la fin de saison par amour du club et parce qu'il voulait respecter son contrat (dixit notamment Pierre Menes)

Le gars voulait rester jusqu'au bout pour obtenir une grosse prime a la signature a Newcastle , etant en fin de contrat. Finalement cette grosse prime c'est transformé en cheque de 2.5 millions d'euros pour Toulouse
lisandr-ol Niveau : DHR
T'auras du monde au stade quand tu auras un jeu agréable et du vrai football. Je connais bien cette ville de Toulouse et je peux vous dire que c'est pas dur d'y installer le foot, suffit juste de pas proposer un jeu minable et des ambitions flingués.
Lorsque Baup était à la tête de l'équipe avec la génération Elmander-Emana qui a terminé 3eme, le stade se remplissait, les gens étaient heureux du spectacle proposé.
Toulouse est la plus grande ville de rugby certes, mais il y a plus de mecs qui aiment le foot mais sont pour d'autres clubs car Toulouse est transparent en Ligue 1.
Quand je vois des clubs comme Lorient, Valenciennes ou Bastia proposer du jeu, de l'enthousiasme, de l'offensif; quand je vois la saison de Montpellier l'an passé, je me demande comment des clubs comme Rennes et Toulouse peuvent se plaindre comme ça.
Toulouse est une grande ville française, le centre de formation est très bon ces dernières années (Capoue, Tabanou, Sissoko, Congré, M'bengué) mais le jeu proposé est catastrophique même si contre certaines grosse équipes (Lyon notamment je suis bien placé pour en parlé) les mecs se bougent le cul et sortent quelques bonnes performances. Casanova, avec tout le respect que je lui dois, est un type d'entraîneur qui tue le foot comme on en voit malheureusement trop en France, le mec si il le pouvait il mettrait deux gardiens dans les buts! Il met des milieux centraux sur les ailes, des milieux techniques en pointe, il n'a pas une vision offensive du foot. Il avait d'ailleurs dit que le score parfait au foot pour lui était 1-0 et qui préférait ce score que gagner 4-3. Tout est dit.
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par Brad
ll ne devrait pas se plaindre, il a 17000 mécènes dans le stade à chaque match, et, vu le jeu proposé, soit ils ont du pognons, soit ils sont fadas!


Ça s'appelle l'amour d'un club.

-> SUPPORT YOUR LOCAL TEAM
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 26