Sadran s'inquiète du manque d'argent

Modififié
0 18
Bien loin des fastes parisiens ou monégasques, le TFC est actuellement en pleine cure d'austérité, comme son président Olivier Sadran l'explique aujourd'hui à la Dépêche du midi :

«  Vous savez, quand un sponsor qui nous donnait 800 000 euros en National ne nous en donne plus que 50 000 aujourd’hui, quand notre chiffre d’affaires diminue tous les ans, tôt ou tard, on va frôler le zéro. Ou l’atteindre. C’est très inquiétant. Cette baisse de la fréquentation, du sponsoring, mais aussi des droits TV, qui touche tous les clubs, c’est une mort lente et désastreuse du football français. Le plus grave est à venir. »

Conséquence directe de ce manque de moyens, le club s'est vu contraint de vendre ses meilleurs éléments (Capoue, Tabanou) sans qu'aucune arrivée remarquée ne fasse la balance. Une situation qui n'incite pas Olivier Sadran à l'optimisme :

«  Le PSG et Monaco ont des budgets et des ambitions qui ne sont plus français. Mais derrière eux, ça coince. Je voudrais vous dire que le titre de Montpellier démontre que l’argent ne fait pas le bonheur, que le PSG ou Monaco ne sont pas encore champions de France. Mais quand on voit la profondeur des bancs de ces deux équipes, forcément, sur la longueur ça va coincer. »

Cela fait même un petit moment que ça coince au stadium. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pourtant l'équipe affirmait que tout allait bien ... Étrange
maxleharmek Niveau : CFA
Et c'est pas avec leur jeu qu'ils vont le remplir le stade.
Il faudrait aussi qu'il m'explique comment il arrive à se faire *** par son sponsor comme ça.
"Je voudrais vous dire que le titre de Montpellier démontre que l’argent ne fait pas le bonheur, que le PSG ou Monaco ne sont pas encore champions de France"

Ses dires n'ont pas l'air récents.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Eto'o à Chelsea ?
0 18