Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Sadran s'inquiète du manque d'argent

Modififié
Bien loin des fastes parisiens ou monégasques, le TFC est actuellement en pleine cure d'austérité, comme son président Olivier Sadran l'explique aujourd'hui à la Dépêche du midi :

«  Vous savez, quand un sponsor qui nous donnait 800 000 euros en National ne nous en donne plus que 50 000 aujourd’hui, quand notre chiffre d’affaires diminue tous les ans, tôt ou tard, on va frôler le zéro. Ou l’atteindre. C’est très inquiétant. Cette baisse de la fréquentation, du sponsoring, mais aussi des droits TV, qui touche tous les clubs, c’est une mort lente et désastreuse du football français. Le plus grave est à venir. »

Conséquence directe de ce manque de moyens, le club s'est vu contraint de vendre ses meilleurs éléments (Capoue, Tabanou) sans qu'aucune arrivée remarquée ne fasse la balance. Une situation qui n'incite pas Olivier Sadran à l'optimisme :

«  Le PSG et Monaco ont des budgets et des ambitions qui ne sont plus français. Mais derrière eux, ça coince. Je voudrais vous dire que le titre de Montpellier démontre que l’argent ne fait pas le bonheur, que le PSG ou Monaco ne sont pas encore champions de France. Mais quand on voit la profondeur des bancs de ces deux équipes, forcément, sur la longueur ça va coincer. »


Cela fait même un petit moment que ça coince au stadium. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Eto'o à Chelsea ?