Sacchi se justifie

Modififié
8 148
Arrigo Sacchi s'est laissé aller à des déclarations borderline, ce lundi, lors de la remise du prix Maestrelli, à Montecatini Terme en Toscane.

Sûrement conscient qu'il avait dépassé le domaine de l'acceptable, l'ex-entraîneur du Milan AC a contacté la Gazzetta dello Sport pour se justifier : « J'ai été emmené sur un terrain glissant. Je ne suis pas raciste. J'ai seulement dit que j'avais vu une rencontre avec une équipe qui alignait 4 garçons de couleur. Mon histoire en témoigne clairement. J'ai toujours entraîné des équipes avec plusieurs champions de couleur et j'en ai fait acheter beaucoup aussi bien à Milan qu'à Madrid. Je voulais seulement souligner que nous sommes en train de perdre l'orgueil et l'identité nationale » , s'est ainsi défendu Sacchi.

On vous laisse juger par vous-mêmes ces explications. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

toujours pas convaincu.

Va falloir ramer encore un peu Arrigo.
Jean-Michel Onlache Niveau : District
J'ai pas l'impression qu'il se justifie. Plutot qu'il en rajoute une couche.
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Le blanc n'est pas une couleur ?

Arrigo, prépare-toi à pondre un nouveau communiqué.
ah ba voila c'est beaucoup plus clair comme ça.
L'orgueil et l'identité nationale de l'Italie a t-il un rapport avec la couleur de peau?
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 23
"J'ai été emmené sur un terrain glissant."

En même temp ça glisse quand Sacchi...
Encore un énième cas démontrant de notre liberté d'expression à géométrie variable.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 41
Je pense qu'à partir du moment même où on commence à compter le nombre de noirs dans une équipe c'est pas normal.
ronaldinhopasgauche Niveau : Loisir
Ah cette bonne vieille identité nationale... Arrigo sais-tu que Rome est tombée, que Benito s'est fait choper il y a quelques années et que la Libye, entre autres, n'est plus italienne ?
Ne mélange pas tout, la fieré et surtout l'identité national ( dalleur génération identitaire en France ont en parlent pas ) peut faire dire des bêtises et en France si tu va faire un tour chez nos amis corses tu va voir que c'est un problème qui se trouve partout dans le monde et pas seulement en Italie ( après ce sont les médias qui contrôlent )
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lisandro López est libre
8 148