Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Déclarations de Sacchi

Sacchi s'explique à nouveau et répond à Blatter

Modififié
Soutenu par Capello et Ancelotti, Arrigo Sacchi s'est également, à nouveau, défendu ce mercredi soir.

Présent sur les plateaux télé de Mediaset, pour la soirée de Ligue des champions, l'ancien entraîneur du Milan AC a renouvelé ses arguments : « Je suis surpris, et en même temps pas tellement, de ce qui arrive. Je sais très bien que, dans ce monde, le populisme est roi. Je suis dans le football depuis 42 ans et on ne m'a jamais accusé de racisme. Et je ne pense pas l'être devenu maintenant que j'ai 68 ans. Je ne suis absolument pas raciste et je ne l'ai jamais été. J'ai entraîné beaucoup de joueurs de couleur et je suis ami avec tous, a assuré Sacchi. J'ai mal expliqué le problème et j'ai été inattentif aussi parce que je pensais que personne ne pouvait penser que j'étais raciste. Je voulais seulement expliquer un des problèmes du football italien qui est la présence trop massive de joueurs étrangers. »

Sacchi a aussi répondu à Joseph Blatter sans le citer directement : « Aujourd'hui, parler de couleur de peau déchaîne les moralistes et les donneurs de leçons qui devraient peut-être faire leur examen de conscience. À certains personnages, je ne répondrai même pas. Je connais leur histoire, tout le monde la connaît, comme tout le monde connaît la mienne. Cela me déplaît seulement que les gens aient perdu la mémoire ces jours-ci. Si je ne me suis pas fait comprendre en 42 ans, je resterai dans ce monde 20 autres pour le faire » , a-t-il conclu.


Pas sûr qu'on en reste là. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38