Sacchi s'emporte contre la Serie A

8 30
Entraîneur légendaire du Milan AC, Arrigo Sacchi est devenu depuis sa retraite des terrains, un consultant respecté en Italie.

Celui qu'on surnomme le mage de Fusignano n'hésite jamais à donner son avis, en témoigne sa diatribe à l'encontre de la Serie A, sur les ondes de Tele Radio Stereo : « L'Italie est un pays qui ne se renouvelle pas et où les arrivistes et opportunistes sont plus nombreux que les professionnels. Et c'est pareil pour le football. »

Sacchi ne s'est pas arrêté là : « Dans les autres pays, la victoire n'est pas le seul objectif. Si la manière n'y est pas, la victoire compte moins. Quand j'entraînais l'Atlético Madrid, nous avions battu le Celta Vigo alors leader, à neuf contre onze, mais sans bien jouer. Les tifosi et la presse n'avaient pas célébré cela comme un exploit, alors qu'en Italie, on aurait parlé d'héroïsme. » Pour finir : « Le football est né comme un sport collectif et offensif. Nous l'interprétons comme un sport défensif et où compte l'individualité. »

Un vieux gâteux qui crache dans la soupe : un comble. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 31
Petit manque de respect au grand Sacchi dans la chute...
Note : 1
En même temps, à 9 contre onze, ça reste un exploit face au leader. Là, il prend un exemple de merde, et dit que le football italien est défensif. Est-ce qu'il regarde la Ligain ? Est-ce qu'il regarde encore des matchs en Italie ? Est-ce qu'il est conscient que l'on fait avec ses moyens ?
Note : 13
"Les vieux gâteux c'est du gâteau"

Jean-Claude Convenant, VRP.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 30