1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Allemagne/Argentine (1-0 ap)

Sabella : « Notre meilleur match »

Modififié
0 10
Après la remise du trophée, Alejandro Sabella, le sélectionneur argentin, s'est présenté en conférence de presse avec la défaite sur le visage. C'est les yeux tristes qu'il a répondu à cette question : « Alejandro, decime que se siente » ?

« Je suis triste, pour la douleur d'avoir perdu une finale, a déclaré l'ancien coach d'Estudiantes. Les joueurs sont très amers. On l'est tous, parce qu'on avait une grande illusion. Quand tu joues une finale, tu veux la gagner. Mais je suis satisfait et fier parce que ce groupe était extraordinaire. Ça a été un spectacle émouvant de voir comment ces joueurs ont tout donné pour leurs coéquipiers, pour l'Argentine. Ils ont tout laissé. Tout. Jusqu'à la dernière goutte de sueur. »

Pour ce qui est des raisons de la défaite, le coach argentin a souligné le manque d'efficacité de l'équipe, et la fatigue : « On a fait notre meilleur match de la Coupe du monde. Je crois qu'on a eu plus d'occasions qu'eux, qu'on n'a pas su convertir. Nous avons simplement manqué d'efficacité. Et en prolongation, on a manqué de fraîcheur, parce qu'on avait déjà été en prolongation contre les Pays-Bas et parce qu'on a eu un jour de repos de moins qu'eux. Sans compter qu'ils avaient déjà gagné leur demi-finale au bout de trente minutes. »

Sabella a également expliqué le remplacement de Lavezzi par Agüero pour des raisons tactiques : « C'est vrai que Ezéquiel réalisait un très bon match, mais on a voulu essayer de changer le jeu, d'être plus offensifs, justement pour ne pas avoir à aller en prolongation. »

Que faire, après la défaite ? « Me reposer. Mais je ne peux pas parler du futur. Le futur pour moi, c'est d'être avec les joueurs, avec mon équipe, avec ma famille. Le futur, je sais pas quoi en dire. » PB, au Maracanã
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

El Puerro Niveau : CFA2
« C'est vrai que Ezéquiel réalisait un très bon match mais on a voulu essayer de changer le jeu, d'être plus offensifs, justement pour ne pas avoir à aller en prolongations. »

Pitoyable.
Pas d'inquiétudes, Messi se préserve pour la Coupe de Catalogne.
MindTheGap Niveau : CFA
Donc le mec pour jouer plus offensif il sort le mec qui attaque le plus de son équipe. Curieux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Vine : La volée de Götze
0 10