En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

S. Silva ne comprend pas l’Italie

L’Italie, tu l’aimes, ou tu la quittes.

Ce qui est sûr, c’est que Santiago Silva, le désormais ex-attaquant de la Fiorentina, n’a pas aimé son passage dans la Botte. Arrivé cet été en provenance de Velez Sarsfield, l’attaquant n’a jamais réussi à s’acclimater, et n’a inscrit qu’un seul but en championnat, qui plus est sur pénalty.

L’ancien de Banfield et du Gimnasia La Plata a donc décidé de rentrer au bercail, et s’est engagé avec Boca Juniors. C’est avec perplexité qu’il commente ces quelques mois passés en Italie. « En Italie, les choses fonctionnent à l’envers. Il se passe des choses qu’il m’est impossible de comprendre, a-t-il affirmé. Un nouvel entraîneur est arrivé, et il ne m’a même pas pris en considération » .

En règle générale, le Calcio restera donc « un mystère » pour le buteur argentin. Un autre exemple ? « Une équipe ne gagne pas, et pourtant elle ne change pas. Elle reste telle qu’elle est. C’est étrange. J’aurais pu rester pour prouver ma valeur, mais j’ai préféré Boca  » a-t-il assuré.


Bah oui, l’Italie, c’est le monde à l’envers. C’est bien pour ça qu’on l’aime, non ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 3
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20