Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 18e journée
  3. // Swansea/Manchester United

Ryan Giggs, simple immortel

Le magicien gallois a fêté ses 39 ans en novembre dernier et il est toujours de la partie. Avant d'aller défier Swansea dans son pays de Galles natal, le gaucher peut devenir le premier joueur à marquer au moins un but par saison depuis la création de la Premier League en 1992. C'était il y a 20 ans...

Modififié
1992, le championnat anglais devient la Premier League. L'une des plus grandes mutations économiques et médiatiques de son histoire. À Manchester United, Ryan Giggs est déjà de la partie, lui qui a commencé à régner sur son aile gauche dès l'âge de 17 ans. D'ailleurs, il ne perd pas de temps avant d'inscrire son premier caramel sous les couleurs de United. Ce n'est pas encore la Premier League, mais ce bon vieux championnat anglais sans argent ni diffuseur. La victime s'appelle Norwich et Giggs fait déjà étalage de roublardise.
Vidéo
Le mec pose sa marque de fabrique : vivacité et précision. Depuis, il a claqué au moins un but par saison. C'est prodigieux. Unique. Mythique. 20 ans à enfiler au moins un but en championnat chaque année. Ça donne 21 saisons au plus haut niveau (921 matchs et 126 buts). Hasard ou pas, c'est encore contre Norwich, l'an dernier, qu'il fête dignement sa 900e apparition sous le maillot de United avec un caramel dans les arrêts de jeu de l'extérieur du pied gauche. Un délice. Le mec a 37 ans et toujours cette science du placement.
Vidéo

Pour définir le joueur, on aurait facilement balancé son but de folie contre Arsenal en demi-finale de la Cup 1999, mais on a préféré se concentrer sur la Premier League. Son exercice favori avec ses douze titres de champion. Un CV d'extra-terrestre. Que retenir de Giggs en Premier League ? Son amour pour l'ennemi intime, Liverpool. Que ce soit son doublé de 2003 ou sa banderille de 1994 dans un Anfield chauffé à blanc.
Vidéo
Le type est intouchable. Il connaît l'histoire de son club. En même temps, il a cotoyé McAllister, Cantona, Sharpe, Beckham, Veron, Cole, Yorke, Keane, Cristiano Ronaldo, Welbeck et Van Persie. Avec Ferguson, le Gallois incarne cette capacité à tutoyer les sommets pendant plus de deux décennies. La preuve, entre son but de septembre 1992 où il humilie toute l'arrière-garde des Spurs et celui de 2009 où ses deux crochets ont raison des reins du latéral de West Ham, ses cheveux sont moins nombreux, sa vitesse de pointe moins impressionnante, mais son talent n'a pas changé. On lui pardonne tout. Surtout quand il crucifie Southampton au bout de 16 secondes de jeu à 23 ans. La perfide Albion lui a même pardonné sa sortie de route phallique alors qu'il était perçu comme le gendre idéal.

Il rentre dans la femme de son frère

La presse anglaise avait balancé son blase dans une histoire de jambes en l'air avec Imogen Thomas, une ancienne régulière de Cristiano Ronaldo et miss Pays de Galles 2003. Cette affaire était presque passée inaperçue. Pas la suivante. Alors qu'il est en couple de longue date avec Stacey Cooke (ils ont deux mômes), Giggs entretenait depuis huit ans une relation avec la femme de son frère Rhodri. C'est Imogen Thomas qui a joué le rôle de balance en convaincant Natasha, la belle-soeur et maîtresse de Giggs, de tout dire à la presse. « Quand j'ai appris qu'il avait également fauté avec Imogen, ça m'a réellement blessée. (...) Je sais que ça va paraître étrange, mais dans cette histoire, il n'a pas que trompé Stacey, il m'a trompée moi aussi. Même si pour lui, notre relation n'était que sexuelle... » , balance la belle-soeur dans la presse. L'Angleterre est secouée. Et les déclarations de Natasha dans le Daily Mail n'arrangent pas les choses.


Giggs est une raclure. Alors fiancé à Stacey Cooke qui attendait leur premier môme, Giggs se laisse aller avec Natasha rencontrée dans un bar mancunien en 2003. Dans la foulée, Natasha tombe amoureuse de Rhodri, le frère de. Mais la relation entre Ryan et Natasha continue de s'inscrire dans le temps, même après que Rhodri a fait sa demande en mariage et que Natasha est tombée enceinte. Même lorsque Stacey, la femme de Ryan, a donné naissance à leur deuxième enfant, Zach, en 2006, il a poursuivi son affaire avec Natasha : « Le jour qui a suivi la naissance de son fils, il m'a retrouvée et nous avons fait l'amour. Sa femme Stacey était encore à l'hôpital. » Le mythe est brisé. Derrière le joueur extraordinaire se cache un homme ordinaire. Dans tous les cas, le mec a déjà une place réservée au Hall of Fame. Sa sortie de route sexuelle n'avait peut-être qu'un seul but : faire de lui un simple mortel.

Vidéo


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63 jeudi 24 mai La finale de la C1 2020 à Istanbul 36