Rummenigge veut aider les clubs milanais

Modififié
4 19
Bourreau de Séville, dirigeant du Bayern, mais surtout président de l'ECA.

Karl-Heinz Rummenigge a rencontré ses collègues, mardi dernier, lors d'une importante réunion. En effet, l'objectif est de remodeler les règles du fair-play financier qui ont plusieurs fois montré leurs limites. Et voici son plan annoncé à la Gazzetta dello Sport : « L'ECA doit penser à aider des équipes comme l'Inter et le Milan qui sont en quelque sorte pénalisées par le fair-play financier. Si vous avez un trou, vous pouvez difficilement le boucher avec des nouvelles entrées d'argent. J'ai vu les rumeurs sur la vente du Milan, mais le nouveau propriétaire ne pourrait pas investir trop de capitaux sans se confronter aux limitations de l'UEFA. C'est aux grands noms comme nous de trouver une solution pour ne pas les pénaliser encore plus. »

Et les autres ? « Quasiment tous les clubs de l'Est souffrent car ils n'ont pas beaucoup de revenus liés au stade, à la télé et au merchandising. On doit leur donner un coup de main, mais aussi aux quelques grands clubs de l'Ouest qui sont en difficulté. »

Fin de la rigueur allemande ? Qu'en pense Angela ? VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

green manba Niveau : Loisir
faut pas que le fair-play financier pénalise les clubs milanais, en revanche il faut qui sanctionne durement le psg.... Rummenige connard et bavard-rois
Rien compris. Comme d'hab' avec les brèves.
En gros donc, aider beaucoup les grands noms en difficulté parce qu'ils sont vendeurs et un peu les pouilleux de l'Est pour l'habillage.

Restons entre nous et tachons de laisser les nouveaux riches à la marge.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 19