Rummenigge règle ses comptes

3 13
Le patron du conseil d'administration du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, est un homme qui sait l'ouvrir.

Et dans le Spiegel, l'ancienne gloire du foot allemand en a remis une petite couche sur Louis van Gaal, un coach qui ne lui a pas trop plu à la tête du Bayern, jusqu'en 2011. En s'appuyant d'abord sur la réussite de Pep Guardiola : « Pep est génie. Il a rendu le Bayern plus professionnel. Il a de grandes attentes, mais il respecte aussi la culture du club. Il a beaucoup d'idées, parfois inhabituelles mais jamais folles. (...) Louis van Gaal n'était pas toujours aussi à l'écoute. Il voulait « Vangaaliser » notre club. Il a un égo énorme. »

À Manchester United, l'expérimentation du « Vangaalisme » n'est pour l'instant pas une franche réussite. Pour le plus grand bonheur de « Kalle » .

GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'aimerais bien qu'il développe son "il a rendu le Bayern plus professionnel", parce qu'une institution comme le Bayern qui n'était pas assez professionnelle avant Pep, ça me surprend...
Note : 2
En même temps quand tu prends Van Gaal en 2009, tu connais le personnage il avait foutu un bordel énorme au Barça quelques années avant, a son retour au club en 2002 Rivaldo est parti au Milan a cause de lui...
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Oula Karl-Heinz "contre l'Algérie je pourrais marquer en costard" Rummenigge qui parle d'égo...

Pour le coup, ça me rend Van Gaal plus sympathique.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 13