Rummenigge ne veut plus d'amicaux

0 0
Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, n'a pas sa langue dans sa poche lorsqu'il s'agit de défendre les intérêts de son club.

Son dernier cheval de bataille est la suppression des matchs amicaux pour les équipes nationales (sauf peut-être avant les compétitions internationales, ndlr). Pour Rummenigge, ces rencontres ne servent qu'à surcharger le calendrier : « Il ne devrait y avoir que des matchs de qualification, plus de matchs amicaux. Six matchs qualificatifs par an, plus tous les deux ans un tournoi et basta » .

Également président de l'Association Européenne des Clubs (ECA), l'ancien international allemand ne serait pas le seul à penser cela : « Tous les clubs européens en veulent à la Fifa et à l'UEFA qui ont conçu leur calendrier en prenant seulement en compte les fédérations, sans se soucier des clubs et des joueurs » .

Quand on a vu France-Croatie, on ne peut que le féliciter de cette initiative.


AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0