Rummenigge : « Merci à Guardiola »

Modififié
182 38
Maintenant que c'est terminé, Pep a le droit à des bisous.


Et c'est carrément un roulage de pelle que lui a adressé Rummenigge. Alors que les relations entre les deux hommes n'ont pas toujours été au beau fixe, le dirigeant munichois a félicité l'entraîneur sur le site internet du club, et même bien plus que ça : « Nous avons vécu trois ans avec Pep, trois grandes années. (…) Nous avons gagné le triplé en 2013 et je vous le dis, sans Pep, nous n'aurions pas remporté le doublé l'année suivante. Normalement, vous avez de gros problèmes après une telle année couronnée de succès et vous devez investir beaucoup pour avoir du succès. Merci à cet homme d'avoir empêché une telle dépression et nous avons connu un succès jamais vu auparavant. »

Puis trois demies de C1, c'est pas non plus du vent. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

 //  11:24  //  Fidèle de Nancy
Note : -1
Le bal des faux-culs est ouvert...
Message posté par mariano
Le bal des faux-culs est ouvert...


En effet, et typique de la maison..
Naturezza Niveau : DHR
Tout le monde sait pourtant qu'Heynckes aurait remporté le triplé pendant encore 10 ans et que Guardiola est un minable.
Ils comprennent vraiment rien au foot ces Bavarois.
Message posté par Naturezza
Tout le monde sait pourtant qu'Heynckes aurait remporté le triplé pendant encore 10 ans et que Guardiola est un minable.
Ils comprennent vraiment rien au foot ces Bavarois.


Pourquoi verser de suite dans la caricature?
Regarde son avatar tu comprendras
Frenchies Niveau : CFA
Note : 1
Le Bayern a fait très très peur ces 3 dernières années ...
(c'est CA que doivent retenir leurs fans "déçus" sur le bilan de pep)
principalement à cause du style de jeu "dominateur" ... et du recrutement du polonais -_-



mais son duo "décisif" pour la quête du graal en 2013 >> Robery
était lui, carbo dès la première saison ... et c'est peut être tout simplement là que réside la petite différence qu'à fait défaut à PeP fasse taire définitivement (un truc qu'il ne contrôlait pas, donc).


En tout cas, il ne restera pas comme un "mauvais" entraineur du Bayern hein ...
que les jaloux maigrissent et que la déception subjective n’éclipse pas totalement la réalité du bilan !!
Cafu crème Niveau : DHR
Le discours est de circonstance mais si on y regarde bien c est pas anodin d aboutir un cycle victorieux comme sous Heynckes puis de reussir à se maintenir comme ils l ont fait.

Pep ne part pas avec la ldc sous le bras mais tous les voyants sont au vert pour repartir sur un cycle infernal sur les 3 prochaines années.
 //  12:03  //  Supporter des Pays-Bas
Note : -2
A voir autant de gens prendre sa défense et valoriser ce qu'il a fait, cela montre bien que les doutes et les interrogations quand à ce qu'il a apporté au Bayern existent.
 //  12:04  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par Cafu crème
Le discours est de circonstance mais si on y regarde bien c est pas anodin d aboutir un cycle victorieux comme sous Heynckes puis de reussir à se maintenir comme ils l ont fait.

Pep ne part pas avec la ldc sous le bras mais tous les voyants sont au vert pour repartir sur un cycle infernal sur les 3 prochaines années.


Tout à fait. J'avoue ne pas avoir vu les choses sous cet angle. Même si je maintiens que, loin d'être nul, le bilan de Guardiola reste un petit peu décevant/à nuancer sur l'aspect européen.
Message posté par Hyperboreen
Regarde son avatar tu comprendras


Images désactivées chez moi, mais je suppose qu'il affiche des sympathies catalanes?

Je ne comprendrai jamais combien l'on peut verser dans le noir ou le blanc..

Clés de lecture que je proposerais :

(La nomination de) Guardiola n'a jamais fait l'unanimité au sein du board bavarois.. Conservateurs soucieux de germanité et de style, Vs vision moins progressiste (plaisanterie..) que symbolique et commerciale (l'icône médiatique, Guardiola donc, était appelée surtout à braquer les projecteurs sur une Bundesliga moins nantie que d'autres en droits-tv)..

L'ambition du board était de marcher durablement sur l'Europe, Cf. recapitalisation chez eux peu coutumière - et c'est le moins qu'on puisse dire..

Garnir l'armoire aux trophées nationaux tient, pour le Bayern et dans un football dérégulé, désormais moins d'une perf' que d'un service minimum en rien ardu.. Idem dans une moindre mesure pour le Barca en Liga (l'Atletico est pour l'heure la seule opposition digne de ce nom, mais solide), ou dans une mesure plus prononcée en France pour le PSG (où il n'y a rien en face..)..

Bref : que de choses à pondérer, relativiser.. Je m'étonne par exemple que n'ait jamais été abordées les attaches commerciales respectives de Guardiola et du Bayern, pour le moins antinomiques..

Là le board bavarois fait de la com' ; Guardiola parti, on resserre les rangs et le clan..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Szczesny kiffe Spalletti
182 38