Rummenigge et le « tsunami » anglais

Modififié
3 10
La nouvelle toute puissance financière de la Premier League n'a pas fini d'agacer.

Cet été, les clubs anglais ont recruté à tout va et n'ont pas hésité à lâcher beaucoup d'argent. Le tout grâce à une augmentation spectaculaire de leurs droits TV, qui atteignent 7 milliards d'euros pour la période 2016-2019. Mais Karl-Heinz Rummenigge et le puissant Bayern Munich doivent s'avouer vaincus devant la force financière des Anglais. « Le nouveau contrat anglais permet d'être encore plus dominant sur le marché qu'il ne l'a été, je sais déjà ce qui va se passer l'été prochain. Le tsunami sera encore plus violent. On n'a vu que le sommet de l'iceberg. J'ai vu le centre d'entraînement des jeunes que Manchester a mis en place, et franchement, il n'y a pas mieux. Et j'ai vu la même chose à Tottenham, Arsenal et Chelsea » , a expliqué Rummenigge à Süddeutsche Zeitung.

De quoi faire pâlir les clubs français, qui n'ont pas fini de se faire piller. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

hobotope
et le tsunami bavarois sur la bundesliga il en parle quand ?
Il a raison, mais je vois pas trop quels solutions les autres clubs européens et l'UEFA Peuvent apporter à ce problème... hormis

Par ailleurs les attaques primaires sur le Bayern n'ont pas lieu d'être... Rummenige est loin de défendre uniquement les intérêts du Bayern dans cette histoire (qui sera sans doute le club l'un des clubs d'Europe les plus capable de résister à cette pression).

Concernant la Bundesliga, les dirigeants bavarois souhaitent d'autres équipes fortes économiquement et sportivement, pour la concurrence sportive, qui a un intérêt pour rayonner au niveau européen, et aussi pour une meilleure vente de la Bundesliga à l'étranger (les droits TV, reste terriblement bas, si on regarde la qualité intrinsèque du championnat).

ET si toutes les équipes de Bundesliga se font dépouiller (certes avec des retombées économiques importantes (Son 30 millions, Firmino 40 , De Bruyne 75, BaBa 20 millions). Ce n'est pas bon pour la concurrence du championnat, car les équipes adverses ont besoins de stabilité pour être capable de concurrencer le Bayern...
et c'est peut être un des plus gros risques de la frénésie d'achat de la P.L.: une instabilité des effectifs anglais, mais aussi une instabilité des effectifs des pays sources... On gagne plus facilement en football, quand l'ossature d'une équipe se connait depuis 3 ou 4 saisons.

Ce constat s'applique également pour la ligue 1, qui est peut être encore plus en danger.
hobotope
Message posté par ILOVEBAYERN
Il a raison, mais je vois pas trop quels solutions les autres clubs européens et l'UEFA Peuvent apporter à ce problème... hormis

Par ailleurs les attaques primaires sur le Bayern n'ont pas lieu d'être... Rummenige est loin de défendre uniquement les intérêts du Bayern dans cette histoire (qui sera sans doute le club l'un des clubs d'Europe les plus capable de résister à cette pression).

Concernant la Bundesliga, les dirigeants bavarois souhaitent d'autres équipes fortes économiquement et sportivement, pour la concurrence sportive, qui a un intérêt pour rayonner au niveau européen, et aussi pour une meilleure vente de la Bundesliga à l'étranger (les droits TV, reste terriblement bas, si on regarde la qualité intrinsèque du championnat).

ET si toutes les équipes de Bundesliga se font dépouiller (certes avec des retombées économiques importantes (Son 30 millions, Firmino 40 , De Bruyne 75, BaBa 20 millions). Ce n'est pas bon pour la concurrence du championnat, car les équipes adverses ont besoins de stabilité pour être capable de concurrencer le Bayern...
et c'est peut être un des plus gros risques de la frénésie d'achat de la P.L.: une instabilité des effectifs anglais, mais aussi une instabilité des effectifs des pays sources... On gagne plus facilement en football, quand l'ossature d'une équipe se connait depuis 3 ou 4 saisons.

Ce constat s'applique également pour la ligue 1, qui est peut être encore plus en danger.


ok
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par ILOVEBAYERN
Il a raison, mais je vois pas trop quels solutions les autres clubs européens et l'UEFA Peuvent apporter à ce problème... hormis

Par ailleurs les attaques primaires sur le Bayern n'ont pas lieu d'être... Rummenige est loin de défendre uniquement les intérêts du Bayern dans cette histoire (qui sera sans doute le club l'un des clubs d'Europe les plus capable de résister à cette pression).

Concernant la Bundesliga, les dirigeants bavarois souhaitent d'autres équipes fortes économiquement et sportivement, pour la concurrence sportive, qui a un intérêt pour rayonner au niveau européen, et aussi pour une meilleure vente de la Bundesliga à l'étranger (les droits TV, reste terriblement bas, si on regarde la qualité intrinsèque du championnat).

ET si toutes les équipes de Bundesliga se font dépouiller (certes avec des retombées économiques importantes (Son 30 millions, Firmino 40 , De Bruyne 75, BaBa 20 millions). Ce n'est pas bon pour la concurrence du championnat, car les équipes adverses ont besoins de stabilité pour être capable de concurrencer le Bayern...
et c'est peut être un des plus gros risques de la frénésie d'achat de la P.L.: une instabilité des effectifs anglais, mais aussi une instabilité des effectifs des pays sources... On gagne plus facilement en football, quand l'ossature d'une équipe se connait depuis 3 ou 4 saisons.

Ce constat s'applique également pour la ligue 1, qui est peut être encore plus en danger.


Je suis pas d'accord avec toi: le Bayern ça fait des années qu'ils piochent dans les autres équipes de Buli pour s'améliorer, et pas forcément en payant très cher, et ça ne les dérangeait pas plus que ça de pas vraiment avoir de concurrence pour les droits TV. Toute manière, le Bayern engendre beaucoup d'argent via la billetterie, la LdC et le merchandising et ont une des meilleures santés financières d'Europe avec Arsenal.

Je pense que de la même manière que pour la Ligue 1, la BuLi peut en profiter pour améliorer son effectif. Quand tu as des équipes comme Hoffenheim qui vend 40M€ Firmino ou Lorient qui vend Ayew 17, ça te fait un bon pactole pour acheter 2-3 joueurs de bons niveaux et te renforcer. Monchi a expliqué en début d'été que dans tous les cas, il fallait cibler certains championnats pour pas être en concurrence avec la PL et ils s'en sortent très bien. Aulas confirme cette position: en étant moins riche, il faut juste cibler des championnats moins médiatisés que ceux "scoutés" par la BPL et être plus malin. De toute manière, même avant cette augmentation des budgets, les clubs de PL proposaient des salaires bien supérieurs aux autres championnats européens (peu de charges sociales en Angleterre). Donc si un joueur voulait vraiment y aller, il y partait pour un transfert moyen. Là au moins, les clubs vendeurs pourront clairement en tirer le meilleur profit. Je pense que par contre ça fait chier le Bayern (ou Paris en France) car ils ont besoin de joueur déjà "top" et qu'ils seront vite en concurrence avec le Big 5 ce qui va leur faire monter les enchères.
Grande question que m'inspire la légende de la photo:
Henri, en allemand, c'est Heinz ou Heinrich ?
"J'ai vu le centre d'entraînement des jeunes que Manchester a mis en place, et franchement, il n'y a pas mieux."

on parle de quel Manchester, Kéké ?

pour le reste, ouais, il a pas tort (le niveau de la livre par rapport à l'euro n'aide pas) et c'est vrai que la PL est devenu complètement invasive et tout mais cela dit, si les clubs du reste de l'Europe étaient moins intéressés par le fric et qu'ils avaient plus de couilles et de conviction, ils auraient pu refusé la plupart des offres et garder leurs joueurs et la vérité c'est qu'ils savent pas dire "non" et qu'il suffit de leur montrer un bout de billet et hop ils te parlent déjà d'une offre "irréfusable" et ce genre de conneries

aussi, quand j'vois ce qui se passe à Marseille ou à Monaco (où c'est le buisness qui décide ; Monaco, par exemple, c'est comme ce buisness-man qui avait acheté Tevez et Masherano, rappelez-vous, mais sauf qu'en plus de ça, le buisness-man, il a acheté un club pour que ça lui serve de couverture et qu'aussi ça améliore son buisness) j'me dis qu'il vaut qd même mieux être un pigeon de club anglais parce que eux, au moins, ils pensent "foot" et ils achètent les joueurs non pas pour 2 ans, le temps de faire une plus-value dessus, mais pour le maximum de temps

enfin, dernière chose : Rummenigge il fait le malin et tout mais son Bayern ça fait aussi 10 000 ans qu'il est bcp trop dominant en Allemagne et qu'il recrute façon tsunami tout ce qu'il y a de meilleur en Bundesliga alors calmos peut-être avec les "positions dominantes"
blue_army Niveau : CFA2
quand on voit le coreen Song , valeur sur en buli s'en allait à tothenham pour jouer les secondes roles en PL et l'europa league alors que le bayer leverkussen est en LDC et joue chaque saison le top 3 buli , ça doit faire flipper les germanques du prochain ouragan albion qui se prepare l'annee prochaine. Accrochez vous
Toon Eastman Niveau : National
Moi tout ce que ça m'inspire ce "tsunami anglais", c'est que dorénavant les transfert aussi ridicules, d'un point de vue comptable, que celui de Martial vont devenir monnaie courantes. Sur les bases actuelles les clubs anglais risquent surtout de faire office de gros pigeons qui surpayent complètement des joueurs lambdas en offrant des valises en or aux clubs des autres championnat qui deviendront vendeurs.
En fait c'est plus ça pour moi le danger, que les clubs qui recherchent uniquement la plus value en dépit de l'aspect sportif soient de plus en plus nombreux.
Message posté par LapinCrétin


Je suis pas d'accord avec toi: le Bayern ça fait des années qu'ils piochent dans les autres équipes de Buli pour s'améliorer, et pas forcément en payant très cher, et ça ne les dérangeait pas plus que ça de pas vraiment avoir de concurrence pour les droits TV. Toute manière, le Bayern engendre beaucoup d'argent via la billetterie, la LdC et le merchandising et ont une des meilleures santés financières d'Europe avec Arsenal.

Je pense que de la même manière que pour la Ligue 1, la BuLi peut en profiter pour améliorer son effectif. Quand tu as des équipes comme Hoffenheim qui vend 40M€ Firmino ou Lorient qui vend Ayew 17, ça te fait un bon pactole pour acheter 2-3 joueurs de bons niveaux et te renforcer. Monchi a expliqué en début d'été que dans tous les cas, il fallait cibler certains championnats pour pas être en concurrence avec la PL et ils s'en sortent très bien. Aulas confirme cette position: en étant moins riche, il faut juste cibler des championnats moins médiatisés que ceux "scoutés" par la BPL et être plus malin. De toute manière, même avant cette augmentation des budgets, les clubs de PL proposaient des salaires bien supérieurs aux autres championnats européens (peu de charges sociales en Angleterre). Donc si un joueur voulait vraiment y aller, il y partait pour un transfert moyen. Là au moins, les clubs vendeurs pourront clairement en tirer le meilleur profit. Je pense que par contre ça fait chier le Bayern (ou Paris en France) car ils ont besoin de joueur déjà "top" et qu'ils seront vite en concurrence avec le Big 5 ce qui va leur faire monter les enchères.


Concernant le premier paragraphe, je ne peux que dire que je ne suis pas d'accord, le Bayern a toujours martelé avoir besoin de concurrence, et espérer une augmentation des droits TV (même si comme tu le précises, leur autres rentrées d'argente sont impressionnante). La mort de tout suspens en Bundesliga les inquiètes, même si ils n'en sont pas responsable.

Concernant le second paragraphe, là je dois dire que ton avis est pertinent, et je pense après réflexion que nos 2 avis se tiennent... effectivement la perte de ces joueurs phares à des prix d'or, permet d'augmenter les budgets et avec des recrutements intelligents ça peut marcher.

Mais je vais prendre un exemple pour illustrer que nos 2 avis se tiennent et se complète plutôt qu'il ne s'oppose. Il s'agit pas d'un transfert Angleterre / Allemagne, mais l'idée est la même: Götze de Dortmund au Bayern... Avec les 37 millions Dortmund a acheté deux joueurs : Mkhitaryan et Aubameyang...
Quantitativement Dortmund a pu se renforcer... Mais sportivement Mkhitaryan et Aubameyang n'ont pas comblé instantanément le vide laissé par Götze... Dortmund a perdu en qualité de jeu à la suite du transfert... mais progressivement ce manque c'est estompé, les joueurs ont pris leur marque, et aujourd'hui je pense qu'on peut dire qu'ils apportent beaucoup à Dortmund.

De ce point de vue, même si je pense qu'il y a un renforcement possible avec ces mannes d'argent issues de ventes démesurées...

Après en y réflechissant je pense qu'il faut distinguer les équipes comme Dortmund ou Wolfsburg, qui s'efforcent de grandir et essaye surtout de retenir leur joueur, par rapport à un Mayence ou Hoffenheim (d'ailleurs on a eu un bon article sur la politique d'Hoffenheim il y a pas si longtemps).

Et de même j'ai complètement omis un point sur le parrallèle entre la Bundesliga et la Ligue 1: il y a beaucoup plus de club de L1, qui ont besoin de vendre pour assurer un budget à l'équilibre que de clubs allemand (si je ne me trompe pas, pas le temps de retrouver les chiffres.
Rakamlerouge Niveau : National
Message posté par hobotope
et le tsunami bavarois sur la bundesliga il en parle quand ?


En Allemagne, comme en France, le gateau des droits TV est centralisé et equitablement réparti (ce qui n'est pas le cas en Espagne où les 2 gros de gavent sur le dos des petits).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 10