Ruffier n'est plus un mur

Modififié
0 1
Stéphane Ruffier en Bleu. Voilà une hypothèse farfelue, qui, il y a quelques semaines, était approuvée par la France du football. Depuis, le portier monégasque marche de moins en moins sur l'eau.

Fini le temps des parades réflexes et des arrêts sur la ligne. Ruffier est (re)devenu un gardien comme les autres. La faute à une sale relance lors d'une défaite 3-0 à Lens.


« Je n'aime pas trop parler de moi. Un jour, tu es en haut, le week-end d'après, tu loupes une relance, tu es nul, catastrophique, tu ne vaux plus rien. C'est ce qui me dérange. Comme quand je lis “Ruffier n'est plus invincible”. Si je l'étais, j'arrêterais le football » .

Au final, Ruffier regardera le Mondial sur son canapé, comme prévu.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On a un traitement très particulier des gardiens. Quand on voit à quel point Mandanda a été élevé au statut de grand gardien pour ensuite être mis plus bas que terre après des prestations très moyennes en bleu... Ça l'a pas mal bousillé. Lloris a aussi eu un coup de mou après son exclusion mais il a fait preuve d'un grand mental, il s'est parfaitement relevé.

Ruffier semble prudent, il a raison, on en a vu des gardiens s'enflammer et ne pas revenir.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1