1. //
  2. // 13e journée
  3. // Saint-Étienne/Lyon (1-2)

Ruffier moleste Aulas

Modififié
15 59
Le derby lyonnais était particulièrement tendu hier soir. Même en l'absence de supporters lyonnais, des incidents ont éclaté avant le début de la rencontre lorsque Joël Bats est venu accrocher une écharpe des Gones dans le but. Après intervention de la sécurité, le match a pu débuter dans une ambiance qui sentait tout de même le soufre.

Même climat après le coup de sifflet final lorsqu'une altercation a éclaté dans les vestiaires. Jean Michel Aulas est revenu sur cet épisode et a désigné les coupables au micro de Canal+ :

«  Il y a eu une altercation à la sortie avec le médecin qui a fait une remarque. Fabrice Grange (entraîneur des gardiens de l’ASSE) a cru bon de vouloir essayer de frapper notre médecin ce qui n’est pas très bien. Alors que j’essayais de séparer Fabrice Grange, Ruffier est arrivé par derrière et m’a asséné un très grand coup dans le dos. Quand on est gardien de but, qui plus est pilote de Ferrari, on doit pouvoir garder ses nerfs.  »

Ruffier, vengeur de tout un peuple. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Du très bon Aulas 1.0.

Comme quoi sans tweeter, il peut encore envoyer du lourd.
Les stephanois sont parfois mauvais perdant. Daniel Riolo avait raison. Aulas a 81 ans, ruffier une vingtaine d'annee.
Le combat n'est pas equitable.
anigolemagicien
Ruffier qui frappe un homme du 3ème âge sombre merde il aurait pas oser ça face à un mickael essien de la grande époque !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Galtier blâme sa défense
15 59