1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Équateur/France (0-0)

Rueda : « La loyauté de mes joueurs »

Modififié
0 2
En conférence de presse avec Alexander Domínguez, élu homme du match, le sélectionneur colombien de l'Équateur n'a pas voulu polémiquer sur l'arbitrage et a félicité la Colombie et le reste des équipes sud-américaines pour leurs bonnes performances. En revanche, face aux Bleus, il a le sentiment de n'avoir jamais pu faire plus :

« Face à cette France pleine de qualités et de joueurs frais, résister était difficile, surtout sans Antonio Valencia et en infériorité numérique. On l'a fait grâce à la loyauté et au courage de mes joueurs, mais ça a été insuffisant pour espérer plus. Beaucoup de nos joueurs ne sont pas arrivés à leur meilleur niveau au Brésil, à cause d'un dernier trimestre moyen dans leurs clubs respectifs. La préparation n'a pas suffi. Ce sont des matchs fermés, avec peu d'occasions de buts, et on n'a pas été efficaces. Pour la qualification en huitièmes, c'était nous ou la Suisse. Le premier match est celui qui a été déterminant. »

Dommage, car le dernier fut loin d'être honteux. LR, au Maracanã
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Reaction plutot classe.
En ayant joué a 10 pendant presque une mi-temps, il aurait pu trouver des excuses ou crier au scandale contre les arbitres...
Le plus bizarre, c'est que l'Equateur a commencé à attaquer lorsqu'ils étaient réduits à 10. Sinon, on dirait qu'ils n'avaient pas compris que faire match nul était loin de garantir la qualif, la preuve.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2