Roy Keane porte plainte contre un bookmaker

Modififié
0 5
On n'utilise pas une photo de Roy Keane sans permission.

L'ancien milieu de terrain de United a décidé d'attaquer en justice le bookmaker Paddy Power, qui s'était servi de l'image du joueur pour l'une de ses publicités. Sur un camion promotionnel du site de paris en ligne, on pouvait voir l'Irlandais « portraitisé » en Mel Gibson dans le film Braveheart, accompagné de la citation suivante : « Vous avez peut-être pris nos points, mais on a encore notre liberté. »


Roy Keane et ses avocats demandent des dizaines de milliers de livres pour atteinte à l'image. Sûrement vexé d'avoir été identifié à un Écossais. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Syr_Odanus Niveau : CFA
Bien vu pour la chute !

Mais là tu me déçois beaucoup Roy, à une autre époque tu serais simplement allé retourner son bureau et lui refaire de portrait à coup de cales...
El-jefecito Niveau : CFA
Depuis quand Roy Keane est procédurier ? Tu nous as habitué a plus de réactions "brut de décoffrage" Roy, le football c'est vraiment plus ce que c'était.
setonaikai Niveau : DHR
C'est l'age de la sagesse...
Note : 1
ou celui de l'oseille
"but at least we have our freedom" c'est une référence au "non" de l'Écosse au référendum pour l'indépendance. Si on n'a pas compris ça, le slogan n'a aucun sens.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5