Roy Keane critiqué

Modififié
0 1
Si personne n'osait remettre en cause les qualités et les performances du Roy Keane sur le terrain, il n'en est pas forcément de même lorsque l'ancien joueur de Manchester United s'assoit sur un banc de touche.

C'est le cas à Ipswich Town, modeste club de deuxième division anglaise, où a officié l'Irlandais jusqu'au 7 janvier 2011, date à laquelle les dirigeants ont décidé de le limoger pour mauvais résultats. D'ailleurs quelques jours après le terme de la saison, les langues commencent à se délier et certains joueurs n'hésitent pas à critiquer ouvertement leur ancien coach.

Damien Delaney est de ceux-là. Le défenseur reproche à Keane son autoritarisme, notamment concernant les amendes dues aux retards à l'entraînement. Un excès de zèle qui avait poussé un jour le joueur retardataire à presser un poil trop la pédale d'accélérateur de son véhicule afin de ne pas manquer le début d'une séance. Manque de pot, l'imprudent s'est fait choper par la patrouille.

Il a ensuite essayé d'expliquer au juge qui l'interrogeait que « son coach était une personne irresponsable et qu'il craignait de perdre ainsi deux semaines de salaire » . Insuffisant pour l'empêcher d'écoper d'une amende de 250 euros et surtout de quatre points en moins sur le permis.

Il paraîtrait que Delaney est pote avec Sidney Govou.


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Le coach nous gronde quand on est en retard, il est gonflé dites donc..."
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1