Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. B
  3. // Angleterre-Russie (1-1)

Roy Hodgson fait son mea-culpa

Modififié
Mauvaise entrée en matière pour les Anglais.

Alors qu’ils pensaient décrocher une première victoire dans cet Euro contre la Russie, les Three Lions ont concédé l’égalisation dans les derniers instants de la partie (1-1).

Plusieurs spécialistes outre-Manche s’en sont pris à Roy Hodgson après la rencontre, critiquant la mauvaise gestion du match du sélectionneur anglais.

Le tacticien britannique n’a pas cherché à se trouver des excuses en conférence de presse après la rencontre, assumant pleinement ses erreurs : « Quand vous concédez le nul à la dernière minute, l'amertume est forte. Nous avons tout contrôlé, à part les 15 minutes au retour des vestiaires. Une victoire 1-0 aurait été parfaite. À un quart d'heure de la fin, j'ai remplacé un Rooney fatigué par Wilshere, poste pour poste. Il devait nous apporter du jeu, tenir le ballon. Mon autre changement a été de sortir Sterling, qui avait beaucoup couru, et de faire entrer Milner pour fermer un peu le jeu et être meilleur sur les coups de pied arrêtés. Rien n'a fonctionné. Mon coaching n’a pas été bon. »


Honnête. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17