En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Roy Carroll revient sur son but gag

Modififié
Roy Carroll, c'est 448 matchs professionnels en Angleterre, en Écosse, au Danemark et en Grèce. Mais Roy Carroll, c'est surtout l'ancien gardien de Manchester United, coupable de cette énorme faute de main, devenue légendaire, face à Tottenham un soir de 2005.

Désormais à l'Olympiakos, l'ancien international nord-irlandais se déplace ce mardi soir sur la pelouse de l'Emirates Stadium pour défier Arsenal en Ligue des champions. Avant cela, Carroll, ancien alcoolique qui a fait plusieurs séjours en désintox (aucun lien a priori), est revenu sur cette boulette.

« Personne n'a rien dit dans les vestiaires après cela. Je pense que personne n'a réalisé à quel point le ballon avait franchi la ligne. Mais quand j'ai vu l'action à la télévision le lendemain, je suis resté planter devant l'écran et je me suis dit : "Qu'est ce que tu foutais ?" J'ai essayé d'expliquer à Sir Alex que j'avais perdu le ballon des yeux pendant quelques secondes. Il m'a simplement écouté, puis il a dit : "Peu importe, gamin, on fait tous des erreurs." »


Steve Mandanda likes this.
TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
il y a 8 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs