Round 2 : Mourinho – Preciado

0 1
« Mais putain c'est qui ce type ? Pour moi c'est une canaille et un mauvais camarade. Il nous a manqué de respect. (...) On est peut-être une équipe de village mais nous méritons autant de respect que lui avec tous ses titres à la con » .



Ce jour-là, Manolo Preciado s'est révélé à l'Europe entière. Lui, l'entraîneur de Gijon encastrait Mourinho dans les règles de l'art. Dans les cordes, le Special One ne pipera mot et remballera sa polémique concernant le turnover du Sporting face au Barça.



Lors de la prochaine journée de Liga, le Real retrouve Gijon. A Madrid. Et c'est Manolo Preciado qui a planté les premières banderilles : «  Nous allons disputer le match à Bernabeu comme des loups » .



En zone technique, Preciado a pris l'ascendant psychologique.

AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
sur le terrain, ça risque d'être une autre histoire...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1