Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Rouge Xhaka laka !

En écopant d'un second jaune à la suite d'une faute sur Steven Defour en marge de la rencontre Arsenal-Burnley (2-1), Granit Xhaka a laissé ses partenaires en infériorité numérique pour la dixième fois de sa carrière. Retour sur les différentes expulsions du Suisse qui, bien que talentueux, laisse parfois ses nerfs prendre le dessus. Même si parfois, il est jugé à tort.

Modififié

  • 13.04.2010 : FC Solothurn – FC Bâle II (1-1)

  • Pour sa première saison complète au sein de la réserve du FC Bâle (la deuxième de sa jeune carrière), Xhaka réalise une saison plutôt pleine. Titulaire dans l'entrejeu du FCB II, il ne rate que cinq matchs, dont un « à cause » d'une convocation pour un match avec les Espoirs suisses. Contre le FC Solothurn, Granit Xhaka n'est pas titulaire. Il entre en effet à la 36e minute en lieu et place de Roman Cecchini, blessé. Il ne restera pas très longtemps sur la pelouse. À la 51e minute, Xhaka prend un jaune pour simulation et à la 64e, une deuxième biscotte pour une faute. Son premier et dernier rouge au sein du club suisse.



  • 19.04.2014 : SC Fribourg – Borussia Mönchengladbach (4-2)

  • Transféré du FC Bâle à Gladbach pour 8,5 millions d'euros à l'été 2012, Granit Xhaka s'impose très vite dans l'entrejeu des Poulains. Véritable métronome de l'équipe drivée par Lucien Favre, il travaille beaucoup pour ses partenaires, quand il ne décide pas lui-même de l'issue d'un match en plaçant des frappes monstrueuses dont lui seul a le secret. Seulement, il arrive au Suisse de se dépenser un peu trop et d'en faire profiter les adversaires. Lors de cette rencontre face à Fribourg, Xhaka prend un premier jaune à la 53e minute pour une faute sur Schuster, deux minutes après qu'Admir Mehmedi a égalisé pour le SCF. Un quart d'heure plus tard, il attrape Felix Klaus et le balaye. Peter Gagelmann n'hésite pas : deuxième jaune. Fribourg en profite, colle trois buts à Gladbach et s'imposera 4-2. Xhaka, lui, est furieux. « S'il y a deuxième jaune [sur cette action], cet arbitre n'a rien à faire en Bundesliga. Il ne devrait plus arbitrer de rencontres. » Il finira toutefois par présenter ses excuses au directeur de jeu, et n'écopera que d'un seul match de suspension.



  • 22.11.2014 : Borussia Mönchengladbach – Eintracht Francfort (1-3)

  • Il y a des jours comme ça où rien ne va. Après avoir ouvert le score par Havard Nordtveit à la 6e minute (sur un service de Xhaka), les Poulains poussent, poussent, mais ne parviennent pas à mettre de deuxième but face à l'Eintracht. À la 11e minute, Xhaka double la mise, mais l'arbitre refuse le but pour une position de hors-jeu de Raffael. En seconde période, l'Eintracht se réveille et renverse la vapeur en trois minutes, grâce à Stendera (54e) et Meier (57e), avant que Inui mette définitivement les siens à l'abri (73e). Néanmoins, Gladbach ne lâche pas l'affaire. Dans les arrêts de jeu, Xhaka réduit la marque de la tête. Sauf que l'arbitre ne valide pas son but, pour une position de hors-jeu peu évidente. Frustré, le Suisse dégage le ballon loin, très loin et prend un jaune, avant d'écoper d'un second une minute plus tard pour une charge peu conventionnelle sur Sonny Kittel.


  • 26.02.2015 : Borussia Mönchengladbach – FC Séville (2-3)

  • Défait 1-0 à Sánchez Pizjuán lors du 16e de finale aller de Ligue Europa, Gladbach a les moyens de retourner la situation face au FC Séville dans son Borussia Park. Le match est serré et les buts pleuvent, puisque Xhaka (19e) et Hazard (29e) répondent à Bacca (8e) et Vitolo (26e). Le Suisse en veut, il sait qu'il y a moyen de passer. Trop volontaire, il écope d'un jaune à la 32e minute pour un coup de coude, avant d'aller étaler Benoît Trémoulinas à la 68e. Une deuxième faute synonyme d'expulsion. Gladbach ne s'en relèvera pas, et prendra même un troisième but par Vitolo (79e). Une exclusion injuste pour Xhaka, qui estime que Trémoulinas en a rajouté. « La deuxième fois, c'est vrai que j'étais sur son pied. Mais qu'il passe autant de temps à terre, comme si je lui avais cassé le pied, ça n'a rien à voir avec le fair-play. »



  • 30.08.2015 : Werder Brême – Borussia Mönchengladbach (2-1)

  • À force d'être sanctionné par les arbitres, Granit Xhaka s'est taillé une réputation peu glorieuse quand il s'agit de duels. Face au Werder, le Suisse est au duel avec Clemens Fritz, mais ne le touche pas. L'arbitre du jour accorde quand même un coup franc aux joueurs de la Weser et sanctionne Xhaka d'un jaune. En revanche, le second carton jaune en fin de match pour un chassé de Xhaka sur la tête de Lukimya dans la surface, lui, est tout à fait justifié.



  • 07.11.2015 : Borussia Mönchengladbach – FC Ingolstadt (0-0)

  • La saison 2015-2016 avait très mal commencé pour les Poulains, défaits lors des cinq premières journées de Bundesliga. Une série qui n'a pas plu à Lucien Favre, qui a posé sa démission. Puis André Schubert est arrivé, et Gladbach a gagné six matchs de suite. Une septième victoire de rang aurait été possible face au FC Ingolstadt, mais le promu a tenu le choc. De son côté, Granit Xhaka n'a pas aimé être provoqué par les joueurs du FCI. Il conteste un coup de sifflet de l'arbitre pour une faute, et applaudit sa décision. Ce qui ne plaît pas au directeur de jeu, qui lui colle un jaune. En fin de rencontre, le capitaine écope d'un second jaune pour une faute tactique. Propre.


  • 20.12.2015 : Borussia Mönchengladbach – SV Darmstadt 98 (3-2)

  • Les choses avaient très mal commencé pour Gladbach, dans ce dernier match avant la trêve hivernale. Le promu Darmstadt avait en effet ouvert la marque à la 28e minute par Marcel Heller. Dix minutes plus tard, Granit Xhaka pète un plomb et répond aux provocations de Peter Niemeyer en lui mettant un coup. L'arbitre n'hésite pas et met un rouge direct au capitaine de Gladbach. À onze contre dix, les Poulains égalisent quand même juste avant la mi-temps, par l'intermédiaire de Lars Stindl. Déçu par son geste, Xhaka s'excuse auprès de ses coéquipiers dans le vestiaire, à la mi-temps. Lesquels trouveront le courage de remporter la rencontre malgré leur infériorité numérique. Quant à Xhaka, il versera une « amende » à cinq chiffres à une fondation du club.


  • 06.09.2016 : Suisse-Portugal (2-0)

  • Pour son premier match de qualifications à la Coupe du monde 2018, la Suisse gère tranquillement et bat le Portugal 2-0. La soirée aurait pu être parfaite si Xhaka n'avait pas pris ce second jaune à la 90e+8 pour avoir tapé (sans faire exprès) dans les bijoux de famille d'Adrien Silva...

    Vidéo


  • 15.10.2016 : Arsenal – Swansea (3-2)

  • Pour l'instant, Granit Xhaka peine à montrer avec Arsenal ce qu'il a été capable de faire avec Gladbach. Même si cela va mieux depuis quelques matchs, ils sont nombreux à avoir pensé que le Suisse allait faire un flop. Surtout après une faute comme celle-ci sur Modou Barrow, qui lui a valu une exclusion cash. Finalement, plus de peur que de mal, puisque Arsenal tiendra le score et s'imposera 3-2.



  • 22.01.2017 : Arsenal – Burnley (2-1)

  • Les supporters des Gunners vont commencer à penser que Jonathan Moss a Granit Xhaka dans le pif. C'est lui qui l'avait exclu face à Swansea pour le tacle sur Barrow. C'est encore lui qui l'exclut à la suite d'une faute commise sur Steven Defour (avec qui il s'était chauffé un peu plus tôt). À cause de cette expulsion, Xhaka risque de rater plusieurs rencontres, parmi lesquelles le derby face à Chelsea, prévu le 4 février prochain...



    Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 1 heure Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 8
    il y a 5 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
    Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 12