En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Rouge et bleu sont nos couleurs, lyonnais est notre cœur

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique des Gones de l'Olympique lyonnais.

Modififié
Après une saison 2014/2015 surprenante, lors de laquelle les jeunes Gones sont allés chercher une belle deuxième place en Ligue 1, l'Olympique lyonnais est au plus mal. Une baisse de régime qui contraste avec les années fastes du club de Lyon, qui ne sont pas si loin derrière. Sept titres de champions de France dans les années 2000 et des campagnes européennes pleines de rebondissements ont suffi à construire la légende de l'Olympique lyonnais. Bien avant cet âge d'or, les Gones ont vécu des périodes plus difficiles. Mais toujours avec du blanc, du rouge et du bleu près du cœur. « Rouge et bleu sont nos couleurs, lyonnais est notre cœur. »

Histoire d'un maillot


Si l'histoire de l'Olympique lyonnais ne débute qu'en 1950, ses racines remontent jusqu'à la fin du XIXe siècle. En 1896, le Racing Club de Vaise (un quartier de Lyon) et le Rugby Club de Lyon fusionnent pour donner naissance au Racing Club de Lyon. En 1901, plusieurs autres clubs viennent se greffer à l'entité déjà existante. Un an plus tard, Jean Burnichon, président du Football Club de Lyon, abandonne son poste et rejoint le Racing Club de Lyon qui devient, lors de son arrivée, le Lyon Olympique. Après une courte réflexion, les dirigeants du tout nouveau LO décident d'adopter le rouge et le noir comme couleurs principales.


Ce nom et ces couleurs parleront sans doute aux amateurs de rugby. Puisqu'il était à la base le sport pratiqué, le rugby a survécu au sein du Lyon olympique, qui devient en 1910, après l'absorption de l’Association sportive de l’École centrale, le Lyon olympique universitaire. Oui, le LOU, qui évolue encore aujourd'hui avec ses couleurs originelles, le rouge et le noir. La section football du LOU réussit tout de même quelques exploits pendant ses premières années. En 1906, elle devient par exemple la première équipe de la région à se qualifier en phases finales du championnat de France de football USFSA. Elle s'incline toutefois en huitièmes de finale face à... l'Olympique de Marseille.

Succès en temps de guerre, dissensions et naissance de l'OL


Portés par les succès de l'équipe de rugby du LOU, les footballeurs en rouge et noir parviennent eux aussi à s'améliorer. En 1910, les Lyonnais sont de nouveau en phase finale du championnat de France, mais perdent à nouveau face à Marseille (en quart de finale cette fois-ci). En 1942, la section football du Lyon olympique universitaire se professionnalise et accède au championnat de guerre. Dans la poule Sud, les Lyonnais finissent en haut du classement. Ils s'inclinent toutefois en finale nationale face à Rouen (4-0). Sous l'impulsion du président Félix Louot, le club réussit donc de bien belles choses et récoltent des résultats plus que satisfaisants.

L'après-guerre est plus compliquée à gérer pour le LOU et ses maillots rouge et noir. De fortes dissensions entre la section rugby et la section football surgissent et font trembler les fondations du club. Les dirigeants préférant mettre en avant la section rugby, les footballeurs quittent la structure et décident de la fondation d'un nouveau club : l'Olympique lyonnais. Très rapidement se pose la question des couleurs. Bien évidemment, impossible d'utiliser les couleurs du LOU après ce lourd litige. C'est alors qu'un médecin de la ville, Albert Trillat, propose, pour flatter le maire de Lyon, Édouard Herriot, d'adopter les couleurs des armes de la cité : le blanc, le rouge et le bleu. Sa position en haut de l'organigramme du club lui permet de voir sa proposition rapidement acceptée. Les premières années, le maillot est donc blanc, frappé du lion, et possède un scapulaire rouge et bleu. Oui, un scapulaire. Celui de la saison 2013/2014 n'était donc pas le premier à disposer de ce signe distinctif. Les shorts sont bleus.


La dominante blanche s'explique de plusieurs manières : elle peut être un clin d'œil au club parrain de l'OL, l'Olympique lillois, qui joue aussi en blanc, ou encore un hommage aux nombreux médecins présents dans le comité de direction du club. Tout au long de son histoire, l'OL est resté fidèle à ses couleurs. Seuls les motifs ont évolués. Ainsi, le scapulaire des années 1950 est devenu, en 1961, une bande horizontale large rouge et bleu. Dans la décennie suivante, changement de sens. Les bandes horizontales deviennent des bandes verticales sur le côté gauche du maillot. Les shorts blancs font également leur apparition dans les années 1970. La période la plus singulière concernant l'histoire des maillots de l'OL débute en 1976. Jusqu'au milieu des années 1990, les Gones jouent régulièrement avec des maillots rouges unis, voire parfois rayés de rouge et de bleu. Bref, tout a été tenté entre Rhône et Saône.

Maillot mythique


Outre les maillots qui ont ponctué les années 2000 et les sept titres de champions de France des Lyonnais, celui de 1964 – date de la première victoire des Gones en Coupe de France – est devenu un maillot collector. Nestor Combin, double buteur lors de la finale face à Bordeaux (2-0) a porté cette tunique, tout comme le petit prince de Gerland, Fleury Di Nallo. Immaculé de blanc, frappé du lion sur le cœur et avec ses deux énormes bandes horizontales rouge et bleue, ce maillot est un must-have. À col rond, et rentré dans le short bleu de l'époque, il procure des frissons de nostalgie à tous les pépés lyonnais qui ont vu cette équipe faire des merveilles. En 1967, lors de la deuxième victoire des Gones en Coupe de France, les maillots n'avaient quasiment pas évolués. À cette époque-là, les problématiques liées aux sponsors et aux questions marketing n'existaient pas encore. Dans les années 2000 en revanche...

Maillots extérieurs et autres maillots collectors


Le maillot de la saison 1990-1991, porté par Rémi Garde, N'Gotty ou encore le désormais médiatisé Bruno Génésio, jouit d'une grande popularité parmi les fans. Sans doute parce qu'il marque le retour du scapulaire sur le maillot blanc, disparu au profit du rouge et des rayures pendant quelque temps. Sans doute aussi parce que le sponsor « Le 69 » (ex-Paru Vendu) donne à cette tunique un cachet bien particulier. Quoi qu’il en soit, il fait partie des maillots collectors de l'Olympique lyonnais. Esthétiquement, c'est réussi.


Peut-être moins réussi d'un point de vue purement esthétique, le maillot de la saison 2001-2002 revêt bien évidemment une aura particulière dans le cœur des Gones. Parce qu'il a été porté lors de la victoire face à Lens, synonyme de premier titre de champion de France. Question maillots extérieurs, on a le droit comme souvent à de belles perles fluorescentes. Attention les yeux.

Un maillot pas comme les autres


Pour la finale de la Coupe de France 2012, les designers de l'OL mettent au point un maillot noir avec des motifs 3D censés rendre hommage à l'histoire de la ville : la naissance du cinéma grâce aux frères Lumière, les premières années des Gones, les bâtiments de la ville. Un maillot vendu avec une paire de lunettes 3D, ce n'est quand même pas commun. À chacun de se faire son avis sur ladite tunique.




Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 59 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92