Rouge et bleu sont nos couleurs, lyonnais est notre cœur

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique des Gones de l'Olympique lyonnais.

Modififié
Après une saison 2014/2015 surprenante, lors de laquelle les jeunes Gones sont allés chercher une belle deuxième place en Ligue 1, l'Olympique lyonnais est au plus mal. Une baisse de régime qui contraste avec les années fastes du club de Lyon, qui ne sont pas si loin derrière. Sept titres de champions de France dans les années 2000 et des campagnes européennes pleines de rebondissements ont suffi à construire la légende de l'Olympique lyonnais. Bien avant cet âge d'or, les Gones ont vécu des périodes plus difficiles. Mais toujours avec du blanc, du rouge et du bleu près du cœur. « Rouge et bleu sont nos couleurs, lyonnais est notre cœur. »

Histoire d'un maillot


Si l'histoire de l'Olympique lyonnais ne débute qu'en 1950, ses racines remontent jusqu'à la fin du XIXe siècle. En 1896, le Racing Club de Vaise (un quartier de Lyon) et le Rugby Club de Lyon fusionnent pour donner naissance au Racing Club de Lyon. En 1901, plusieurs autres clubs viennent se greffer à l'entité déjà existante. Un an plus tard, Jean Burnichon, président du Football Club de Lyon, abandonne son poste et rejoint le Racing Club de Lyon qui devient, lors de son arrivée, le Lyon Olympique. Après une courte réflexion, les dirigeants du tout nouveau LO décident d'adopter le rouge et le noir comme couleurs principales.


Ce nom et ces couleurs parleront sans doute aux amateurs de rugby. Puisqu'il était à la base le sport pratiqué, le rugby a survécu au sein du Lyon olympique, qui devient en 1910, après l'absorption de l’Association sportive de l’École centrale, le Lyon olympique universitaire. Oui, le LOU, qui évolue encore aujourd'hui avec ses couleurs originelles, le rouge et le noir. La section football du LOU réussit tout de même quelques exploits pendant ses premières années. En 1906, elle devient par exemple la première équipe de la région à se qualifier en phases finales du championnat de France de football USFSA. Elle s'incline toutefois en huitièmes de finale face à... l'Olympique de Marseille.

Succès en temps de guerre, dissensions et naissance de l'OL


Portés par les succès de l'équipe de rugby du LOU, les footballeurs en rouge et noir parviennent eux aussi à s'améliorer. En 1910, les Lyonnais sont de nouveau en phase finale du championnat de France, mais perdent à nouveau face à Marseille (en quart de finale cette fois-ci). En 1942, la section football du Lyon olympique universitaire se professionnalise et accède au championnat de guerre. Dans la poule Sud, les Lyonnais finissent en haut du classement. Ils s'inclinent toutefois en finale nationale face à Rouen (4-0). Sous l'impulsion du président Félix Louot, le club réussit donc de bien belles choses et récoltent des résultats plus que satisfaisants.

L'après-guerre est plus compliquée à gérer pour le LOU et ses maillots rouge et noir. De fortes dissensions entre la section rugby et la section football surgissent et font trembler les fondations du club. Les dirigeants préférant mettre en avant la section rugby, les footballeurs quittent la structure et décident de la fondation d'un nouveau club : l'Olympique lyonnais. Très rapidement se pose la question des couleurs. Bien évidemment, impossible d'utiliser les couleurs du LOU après ce lourd litige. C'est alors qu'un médecin de la ville, Albert Trillat, propose, pour flatter le maire de Lyon, Édouard Herriot, d'adopter les couleurs des armes de la cité : le blanc, le rouge et le bleu. Sa position en haut de l'organigramme du club lui permet de voir sa proposition rapidement acceptée. Les premières années, le maillot est donc blanc, frappé du lion, et possède un scapulaire rouge et bleu. Oui, un scapulaire. Celui de la saison 2013/2014 n'était donc pas le premier à disposer de ce signe distinctif. Les shorts sont bleus.


La dominante blanche s'explique de plusieurs manières : elle peut être un clin d'œil au club parrain de l'OL, l'Olympique lillois, qui joue aussi en blanc, ou encore un hommage aux nombreux médecins présents dans le comité de direction du club. Tout au long de son histoire, l'OL est resté fidèle à ses couleurs. Seuls les motifs ont évolués. Ainsi, le scapulaire des années 1950 est devenu, en 1961, une bande horizontale large rouge et bleu. Dans la décennie suivante, changement de sens. Les bandes horizontales deviennent des bandes verticales sur le côté gauche du maillot. Les shorts blancs font également leur apparition dans les années 1970. La période la plus singulière concernant l'histoire des maillots de l'OL débute en 1976. Jusqu'au milieu des années 1990, les Gones jouent régulièrement avec des maillots rouges unis, voire parfois rayés de rouge et de bleu. Bref, tout a été tenté entre Rhône et Saône.

Maillot mythique


Outre les maillots qui ont ponctué les années 2000 et les sept titres de champions de France des Lyonnais, celui de 1964 – date de la première victoire des Gones en Coupe de France – est devenu un maillot collector. Nestor Combin, double buteur lors de la finale face à Bordeaux (2-0) a porté cette tunique, tout comme le petit prince de Gerland, Fleury Di Nallo. Immaculé de blanc, frappé du lion sur le cœur et avec ses deux énormes bandes horizontales rouge et bleue, ce maillot est un must-have. À col rond, et rentré dans le short bleu de l'époque, il procure des frissons de nostalgie à tous les pépés lyonnais qui ont vu cette équipe faire des merveilles. En 1967, lors de la deuxième victoire des Gones en Coupe de France, les maillots n'avaient quasiment pas évolués. À cette époque-là, les problématiques liées aux sponsors et aux questions marketing n'existaient pas encore. Dans les années 2000 en revanche...

Maillots extérieurs et autres maillots collectors


Le maillot de la saison 1990-1991, porté par Rémi Garde, N'Gotty ou encore le désormais médiatisé Bruno Génésio, jouit d'une grande popularité parmi les fans. Sans doute parce qu'il marque le retour du scapulaire sur le maillot blanc, disparu au profit du rouge et des rayures pendant quelque temps. Sans doute aussi parce que le sponsor « Le 69 » (ex-Paru Vendu) donne à cette tunique un cachet bien particulier. Quoi qu’il en soit, il fait partie des maillots collectors de l'Olympique lyonnais. Esthétiquement, c'est réussi.


Peut-être moins réussi d'un point de vue purement esthétique, le maillot de la saison 2001-2002 revêt bien évidemment une aura particulière dans le cœur des Gones. Parce qu'il a été porté lors de la victoire face à Lens, synonyme de premier titre de champion de France. Question maillots extérieurs, on a le droit comme souvent à de belles perles fluorescentes. Attention les yeux.

Un maillot pas comme les autres


Pour la finale de la Coupe de France 2012, les designers de l'OL mettent au point un maillot noir avec des motifs 3D censés rendre hommage à l'histoire de la ville : la naissance du cinéma grâce aux frères Lumière, les premières années des Gones, les bâtiments de la ville. Un maillot vendu avec une paire de lunettes 3D, ce n'est quand même pas commun. À chacun de se faire son avis sur ladite tunique.




Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

A tout jamais mon préféré restera le Umbro de 2003 2004 "Renault Trucks".

Il était parfait, le blanc comme le rouge.
SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
La version europe 2007-2008 est top aussi.
sinon j'ai adoré le 2011-2012 domicile
KimKällström Niveau : District
De même, le seul maillot de Lyon que je possède d'ailleurs.
Le maillot extérieur ( me rappel plus de l'année ), noir avec le flocage argenté était pas mal aussi. Mon rêve de gosse avec le flocage n°8 + Juninho
this is anfield Niveau : DHR
le noir avec le continental doré et les 2 petites bandes verticals!!
Winnie Lourd-Son Niveau : District
Les maillots Europe de la dernière décennie ont apportés de sacrés dégueulasseries... en vrac on a eu du rose stabilo, du jaune stabilo, du bleu stabilo... et dire que les mecs s'inspirent de l'histoire de la ville ou du club... j'attends les justifications !
Mes premiers amours d'enfance étaient le maillot Pathé! floqué Sonny et le maillot Europe Renault Trucks bleu sombre floqué Carew....
cedoukeita Niveau : DHR
"À cette époque-là, les problématiques liées aux sponsors et aux questions marketing n'existaient pas encore. Dans les années 2000 en revanche..."
Maillot de 1999 ? Je me rappelle des maillot de L'Ol en 1999-2000, j'avais jamais vu un maillot avec autemps de sponsor c'était horrible.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16