Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bastia/PSG

Rothen retrouve le PSG

Modififié
Malgré tous les déboires de sa fin de contrat avec le Paris Saint-Germain, Jérôme Rothen est depuis parvenu à se refaire la cerise sur l’Île de Beauté, à Bastia, qu’il a grandement aidé à retrouver l’élite la saison dernière.

À la veille d’affronter le PSG, forcément un match particulier pour lui, l’ancien Monégasque s’est confié à RMC quant à la chaude ambiance qui règne dans son nouveau club d’adoption : «  L’amour fait partie du football. Il faut aimer le foot, il faut aimer le club qui nous paye. Puis, il y a des ferveurs populaires qui sont plus fortes dans certaines villes. Ici, ça en fait partie. C’est vraiment le genre de club qui ressemble aux gros clubs au niveau de la ferveur populaire. Les gens sont vraiment derrière. Il y a peu de clubs qui peuvent avoir ça, Bastia en fait partie, donc à nous de jouer avec ça, d’assumer. C’est toujours passionnant de jouer dans un club où il y a autant d’attente. »

Également interrogé au sujet des différences entre les enceintes des deux équipes, Rothen, malin, reconnaît du bon dans les deux camps : « En ce moment, je préfère le stade Furiani. Après, il y a beaucoup de beaux stades en Europe et en France. Mais le Parc reste unique, c’est unanime. Ce n’est pas que Jérôme Rothen qui le dit, c’est unanime en France. C’est là que l’enceinte prend le plus d’ambiance possible et c’est vrai que, quand le Parc pousse, il faut être solide. Mais ici, pour trois fois moins de supporters et de spectateurs, ça fait beaucoup de bruit. Des fois, tu as l’impression qu’il y a 50 000 personnes au stade et, samedi, ça va être une belle fête. J’espère qu’on va leur donner la possibilité de s’enflammer un peu.  »

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 23
Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 23 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 21 Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 21 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 189
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall