Rossi et la crise du foot italien

0 0
Invité à livrer son avis sur le futur lauréat du Ballon d'Or, qu'il verrait bien échoir à Andres Iniesta, Paolo Rossi, récipiendaire du trophée en 1982, en a profité pour revenir sur la crise que traverse le football dans son pays actuellement.

Cette année, aucun italien n'apparaissait dans la liste des 23 élus potentiels, et l'ancien buteur de la Squadra Azzurra se montre particulièrement inquiet face au manque de relève flagrant de l'autre côté des Alpes : « C'est la démonstration de la crise que traverse notre football. Je ne vois pas comment un Italien aurait pu intégrer la liste des 23 candidats : la Nazionale a réalisé un Mondial désastreux, l'Inter Milan a gagné la Ligue des champions sans pratiquement aligné d'Italiens, a-t-il confessé selon francefootball.fr. Nos joueurs les plus forts restent Totti et Del Piero, mais ils ne sont plus depuis longtemps dans le giron de la sélection et leurs clubs n'ont pas brillé en Coupe d'Europe cette année. Nous arrivons à la fin d'un cycle et le problème est que je ne vois pas dans l'immédiat une relève à la hauteur. Notre seul véritable espoir est Mario Balotelli, mais il a encore quelques échelons à gravir » .

Si le dernier espoir réside en Super Mario, nos amis italiens courent en effet au devant de lourdes déconvenues...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Diego, le cœur au Werder
0 0