1. //
  2. // Gr.B
  3. // Angleterre-Slovaquie

Rooney soutient Hodgson

Modififié
0 5
Wayne Rooney n'est pas rancunier.

Alors qu'il devrait débuter sur le banc de touche face à la Slovaquie ce lundi, le joueur de Manchester United est venu à la rescousse de son sélectionneur Roy Hodgson aux micros de la BBC.

En effet, alors que de nombreuses questions se posent outre-Manche quant à l'avenir du technicien en place depuis 2012, Wazza n'a pas hésité à vanter les mérites de son entraîneur : « La décision appartient aux boss de la Fédération, mais les joueurs veulent qu'il reste. Selon moi, il n'a pas seulement créé une bonne équipe, il a aussi bâti une belle atmosphère au sein de l'équipe et a construit une bonne base de travail pour le futur de la sélection. »

Pour Rooney, la principale réussite de Hodgson est son aptitude à impliquer les jeunes pépites anglaises dans le projet de la sélection : « Il y avait un énorme problème avec les jeunes dans le sens où tout le monde disait qu'ils ne perçaient pas comme dans les autres pays. Roy en a introduit bon nombre d'entre eux dans l'équipe au cours des quatre dernières années. »

Pour être exact, 34 joueurs ont connu leur première sélection avec ce bon vieux Roy. Quoi qu'il advienne de lui, ils pourront le remercier. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

On ne peut pas reprocher grand-chose au mandat de Hodgson pour le moment, il a bâti une sélection rajeunie, joueuse (parfois un peu trop), et qui pourrait dans le futur (si tout n'est pas chamboulé) finir par accrocher de belles performances dans les compétitions internationales.

La seule chose qu'on pourrait lui reprocher serait ses propres lacunes tactiques (ou il ne me semble pas au niveau d'un Conte, ou d'un Löw, par exemple).
Message posté par -Dan-
On ne peut pas reprocher grand-chose au mandat de Hodgson pour le moment, il a bâti une sélection rajeunie, joueuse (parfois un peu trop), et qui pourrait dans le futur (si tout n'est pas chamboulé) finir par accrocher de belles performances dans les compétitions internationales.

La seule chose qu'on pourrait lui reprocher serait ses propres lacunes tactiques (ou il ne me semble pas au niveau d'un Conte, ou d'un Löw, par exemple).


Tout à fait d'accord avec toi sur les points positifs. L'autre point négatif que je rajouterais à ses limites tactiques c'est son entêtement avec Sterling qui flingue l'équipe!
Message posté par ofwgkta
Tout à fait d'accord avec toi sur les points positifs. L'autre point négatif que je rajouterais à ses limites tactiques c'est son entêtement avec Sterling qui flingue l'équipe!


J'avais oublié le cas "Sterling" mais en quelque sorte, je le place dans les limites tactiques.

Celle de ne pas voir que ce joueur n'est pas fait pour jouer comme ça (dans cette équipe) et donc qu'il n'apportera pas ou peu.
Si Sterling n'avait pas coûté une telle blinde, il serait tranquillement sur le banc.
Tant que le physique de Sturridge le laisse tranquille, il faut miser sur lui plutôt que sur le "tout droit" Citizen
Top-player Niveau : CFA
Roy n'est pas une chevre mais malheureusement il a ses limites. Cependant on peut louer sa capacité a intégrer des jeunes facilement dans l'équipe sans avoir peur de leur donner des responsabilités (Kane, Alli, Dier,..)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5