1. // Euro 2012
  2. // Groupe D
  3. // Angleterre/Ukraine (1-0)

Rooney signe son retour

Pas toujours bandante, l'Angleterre a une nouvelle fois été très difficile à bouger. Ce n'est pas une équipe d'Ukraine dominatrice qui dira le contraire, tant la charnière dirigée par un bon John Terry a bien fait le boulot. Ce dernier a même sauvé un but qui aurait dû être validé. Mais au final, c'est Rooney qui a marqué.

Modififié
0 13
But : Rooney (48e) pour l'Angleterre

L'Euro 2012 a délivré ses premières vérités, ce soir, au terme du premier tour. La règle implacable de cette édition ? Il valait mieux ne pas gagner son premier match pour se qualifier. Après la Russie, le Danemark et la Croatie, l'Ukraine l'a prouvé en s'inclinant face à une équipe d'Angleterre en manque de repères, mais terriblement efficace à l'envie. À l'image d'un Wayne Rooney sevré pendant une mi-temps avant d'être affamé.

Si le Roo' s'est cherché après de longues minutes à regarder les autres depuis la touche, Gerrard a donné le la en marchant. Mais avec une classe et des coups de patte que lui envient encore les hommes d'Oleg Blokhine. Avec un peu plus de justesse technique et de qualité de frappe, le dénouement aurait été tout autre, tant les Three Lions se sont fait brasser par l'Ukraine. Une statistique illustre parfaitement la mainmise de l'Est sur l'Ouest lors des vingt premières minutes du match : avec une possession de 63% et quatre tirs au but à zéro, le pays hôte a montré qu'il voulait taper dans le pudding comme un mort de faim ayant traversé le rideau de fer.

Rooney ne manque pas de toupet

Il s'en faut de peu pour que la mine de Garmash retombe dans la lucarne de Hart (6e) et qu'elle fasse exploser la Donbass Arena de Donetsk. Installés dans le royaume, les Ukrainiens optent souvent pour les frappes lointaines. Celles de Konoplianka (20e) ou Gusev (23e) manquent de faire mouche. Quant à la balle enroulée du gauche de Iarmolenko à l'entrée de la surface, elle aurait inquiété le portier de City, si elle n'avait pas eu cette puissance digne d'un poussin.

En face, l'Angleterre pointe timidement le bout de son nez tremblant. Seul Rooney fait frissonner Pyatov sur un centre d'Ashley Young à la demi-heure. Mais, encore peu habitué à son renard sur la tête, le Mancunien décroise trop son coup de casque et vendange l'offrande. Il faut attendre la deuxième période pour voir leur deuxième occasion franche. Juste avant que Zlatan ne se prenne pour JPP à Kiev, le génial général Gerrard travaille côté droit et envoie un centre dévié au premier poteau par Kacheridi. Le toupet enfin replacé, Rooney coupe au deuxième pour scorer (1-0, 48e).

L'Ukraine marque, mais Terry annule le but

L'Angleterre prend doublement l'avantage : au score et en tête du groupe D. Même dans le jeu, les Anglais parviennent enfin à rivaliser. Sauf à l'heure de jeu où l'Ukraine égalise... sans que l'arbitre n'accorde le but. Lancé dans le dos de la défense, Dević arme une frappe contrée, dont la trajectoire l'emmène vers le but. Terry se jette et dégage. Sauf que le ralenti est formel, comme au bon souvenir de Lampard contre l'Allemagne en 2010, il y avait bien but. On voit déjà de quel côté la réponse de la FIFA penchera à propos du débat sur la vidéo sur la ligne en juillet prochain...

Derrière, Hart joue les gardiens de handball sur un boulet de Konoplianka (74e), le plus dangereux des hommes en bleu. Mais, globalement, le bus à impériale ferme bien l'entrée du parking. L'entrée d'un Sheva superstar, acclamé pour sa probable dernière cape sous le maillot ukrainien, n'y change rien. L'Angleterre peut avoir le sourire ce soir. Annoncée en morceaux avant le tournoi, elle se qualifie pour les quarts de finale, qu'elle disputera face à l'Italie, en terminant première de sa poule. Les Rosbeefs laissent au passage un joli cadeau aux Français : l'Espagne.

Par Arnaud Clement
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je suis quand-même pas le seul à avoir remarqué que l'ukrainien qui reçoit le ballon sur le long dégagement est hors jeu au départ?

Donc il ne devrait pas y avoir de polémique, on peut dire que ce n'est que "justice" qu'il soit refusé ce but, non?
GoonCH, je me suis enregistrer pour signaler le truc du hors-jeu, franchement y avait offside flagrant, l'action n'aurait mm pas du être jouée, donc pas de polémique SoFoot, vérifiez les ralentis
Je confirme, hors jeu au départ, donc ils ne peuvent pas réclamer grand chose!
Par contre je dois dire que ces Anglais m'impressionnent! Je les voyais pas sortir de ce groupe, et ils finissent premiers! Nice!
Sofoot ne sont pas les seuls, les consultants sur les chaines de sport utilisaient ce but non validé pour atténuer l'échec de la France ce soir, "regardez l'Angleterre..." Ceci dit, ça aura été dur et la victoire n'a pas été obtenue sans mal.
Sinon que dire d'autre que WAYNE ROONEY ohoh
Hors jeu au départ je ne sais pas c'est comme hier, avec les espagnoles,
Steven Gerrard Niveau : District
"le génial général Gerrard"

J'admire votre poésie mon cher Arnaud clément, récemment retraiter du tennis français (j'étais obliger)!

Sinon, avec le retour du vilain devant, un steve-g qui à chaque grande compétition montre a la terre entière l'étendu de toute sa classe et de tout son talent, ainsi qu'avec une équipe, ma foi pas très bandante tactiquement mais solide, homogène et très rigoureuse, je ne m'étonnerais pas de retrouver ces Hodgson's boys in final the next 1st july !

D'autant plus que cette année et c'est rare pour être signaler, les british ne leur foutent pas trop la "press' " que ce soit dans la "presse-papier" (j'étais la aussi trop tenté) ou bien même au niveau des fans, il n'y a qu'à voir le faible nombre d'anglais présent en Pologne-Ukraine, ce qui n'est pas vraiment dans leur habitudes si j'ose dire.
Ce serait quand même un sacré pied de nez à toute la Murdock team du royaume ansi qu'a tout ceux qui ne croyait pas en eux et qui les voyaient comme "faible". 

Ps: je suis supporter de l'équipe de France hein !
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
C'est vrai que j'en attendais pas grand chose de l'Angleterre à l'annonce de l'effectif qui ferait l'Euro (pas Rio, Rooney sanctionné, beaucoup de débutants) et n'étant pas fan du jeu anglais (surtout en équipe nationale). Mais là ils s'en sortent bien, peut-être grâce à un bon gardien et un bon banc (Walcott, Defoe entre autres). Assez éclectique en fin de compte cette équipe.

Rooney c'est le seul 9,5 qui descend autant (avec MU surtout très bas pour toucher les ballons), et puis avec ses potes Walbeck et Young (bon techniquement), et une défense solide, ils peuvent aller loin.
Pub Crawl United Niveau : District
Cool, je croyais avoir rêvé pour le hors-jeu vu que le ralenti n'a été passé qu'une fois et que personne n'en a parlé. Heureusement qu'il y a les commentaires ici.

Sinon Steven Gerrard quoi. Il a plus les jambes de sa vingtaine, mais maintenant il a le niveau de Beckham à son apogée, avec ses trois passes décisives qui viennent de centres à droite. Je me demande même si il ne faudrait pas le faire jouer à droite du milieu, à la place de Milner qui a montré ses limites hier (même si il est l'anglais qui a le plus couru en 1ère MT), et densifier encore le milieu en mettant un petit Phil Jones pour aller gratter du tibia.

Terry-Balotelli comme duel dimanche, ça promet !
Un détail que personne n'a relevé, c'est que sans ses implants capillaires poils de dos et bien pas sur qu'il la place aussi bien sa tête le Rooney! Merci bien le toupet à 37000 boules...
lisandr-ol Niveau : DHR
Le vrai meilleur joueur de l'Euro est de retour. Rooney et Ronaldo sont les meilleurs joueurs européens.
Steven Gerrard Niveau : District
Gerrard n'a plus les jambes de sa vingtaine ... En même temps il a 32 ans ... Tu es tres perspicace dis moi ..
Sinon tu regardes les matchs de l'Angleterre pour dire qu'il devrait jouer à droite ? Alors qu'il a encore un sacré abattage au milieu de terrain avec Parker, notamment défensivement (tactique oblige) ce qui lui permet de rentrer lancer et il n'a pas perdu sa qualité d'éliminer 1 voir 2 joueurs avec sa vitesse, la preuve hier juste avant le centre ainsi que son match contre la suède, ( ce que Beckham ne faisait pas à cette âge ) ta comparaison est totalement erroné !
@ GoomCH

Exactemement. Il y a deux erreus d'arbitrage sur l'action mais si le hors-jeu avait été signalé au départ il n'y aurait même pas eu de polémique sur ce but.
Chrismackers Niveau : District
Je me demande combien de joueurs aurait sauvé les cages de cette façon. Rien que pour ça un grand bravo à Terry comme même. J'adore cette état d'esprit.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 13