1. //
  2. //
  3. // Manchester United/PSV (0-0)

Rooney se fait massacrer par Roy Keane

Modififié
542 13
Mercredi soir, la rencontre de Ligue des champions entre Manchester United et le PSV a été la seule sans but (0-0).

Une prestation de très basse qualité, peu de mouvements et quelques ratés, ça commence à faire beaucoup pour les supporters des Red Devils, mais aussi pour les consultants sportifs britanniques. Notamment Roy Keane. Le sélectionneur de l'Irlande n'a pas apprécié le comportement de Rooney sur la pelouse d'Old Trafford. Comme rapportés par le Mirror, l'ancien découpeur des Red Devils a coupé Wayne menu : « Mentalement, il ne semble pas être fort, physiquement, il n'est pas en grande forme. Il doit se remettre en question. Wayne a manqué de sang-froid et de qualité, il est aussi coupable que tout le monde. Il doit être à la hauteur. Son héritage à Manchester United est fantastique. Ses records de buts sont brillants, mais maintenant, il est le capitaine et il a plus de responsabilités. Il doit faire encore plus. Je demande souvent aux joueurs ce qu'il font en dehors du foot, et j'ai vu que Wayne avait giflé un catcheur la semaine dernière, je me suis dit : "Pourquoi est-il impliqué dans ce genre de choses qui n'ont aucun sens ?", il n'y a rien de bénéfique pour lui, ça ne l'aide pas. Si tu n'es pas bon, tu dois te remettre en question et montrer l'exemple. Il ne l'a pas fait. »

Y a du boulot, Wayne. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est vrai qu'une bagarre dans un hôtel c'est tellement mieux...
Voilà quelqu'un qui l'ouvre pour dir quelques chose de concret à comparer à scholes !!!!
Il a tout à fait raison, mentalement il est plus la le gars. Dans le jeu on le voit plus crier sur ces partenaires ou même sur l'arbitre quand il y a faute.
Peut-être il a eu ce qu'il voulait, gros salaire, capitaine, sur d'être titulaire à chaque match...
"Rooney se fait massacrer par Roy Keane"

Connaissant le bonhomme, quand on lit ce genre de titre, on ne sait jamais si c'est à prendre au sens littéral ou figuré.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
542 13