Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // Manchester/Bayern Munich (1-1)

Rooney se défend

Modififié
Wayne Rooney n’aime pas être dénigré.

La fin du match entre ses Red Devils et le Bayern Munich (1-1) a vu un fait de jeu changer les perspectives pour le match retour. En effet, à la 90e minute, Bastian Schweinsteiger tacle Rooney et celui-ci s’écroule, ce qui vaut un deuxième carton jaune à l’Allemand qui est donc renvoyé au vestiaire.

Accusé par Pep Guardiola d’avoir plongé pour provoquer l’expulsion de Schweini, Wayne Rooney a tenu à remettre les choses au clair dans les colonnes du Guardian : « Il aurait pu me faire mal. Il a taclé de manière trop virile donc l’arbitre l’a averti, ce n’est donc pas ma décision. Cela ne fait pas plaisir de voir quelqu’un être exclu et je n’ai pas fait en sorte de l’exclure. L’arbitre a pris une décision. J’ai juste essayé de ne pas me blesser, c’est l’arbitre qui a pris sa décision. »

Rooney a tout de même déclaré que le Bayern avait les joueurs pour pallier l’absence de Schweinsteiger.


Il est vraiment sûr de ça ? GV
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Pepe/Busquets, acte II