En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // PL
  2. // 21ème journée

Rooney se décoince

Tottenham a fait le plein dans cette longue semaine, les deux Manchester se tirent toujours la bourre et Arsenal a rectifié le tir face à Birmingham, qui a de plus en plus la bonne tête du candidat à la relégation.

Modififié
West Bromwich / Man. Utd : 1-2


Buteurs : Morrison (14è) pour West Brom ; Rooney (3è), Hernandez (75è) pour MU

Manchester United est toujours invaincu mais cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas été autant “challengé”. Les promus de Roberto Di Matteo ont mené la vie dure au leader, Odemwingie a raté un pénalty, Morrison a tiré un coup de fusil dans la lucarne de Kuszczak, mais Alex Ferguson peut désormais compter sur deux nouveaux buteurs : Rooney, enfin –Old Trafford est soulagé et peut passer à autre chose– et Chicharito d'une tête smashée. Man Utd a le même nombre de points que son voisin City, mais compte deux matches d'avance.

Man. City / Blackpool : 1-0


Buteur : A. Johnson (34è)

La réception de Blackpool, c'est la plupart du temps un bon test. Les Seasiders sont toujours aussi dangereux, joueurs et City a vraiment dû livrer un bon match pour s'en sortir. Les Citizens ont bien couru, ont bien répondu à chaque offensive de Blackpool et Tevez a été aussi énorme dans son activité que dans ses ratés : à la 43ème seconde, seul face à Kingson, un pénalty juste après l'ouverture du score de Johnson (tir aux 20 mètres dévié), une frappe à 8 mètres, manque de spontanéité devant le but vide en fin de rencontre. Bref, il a tout faisandé, comme s'il se mettait actuellement un peu trop de pression. Faut assumer les milliers de livres hebdomadaires maintenant !

Tottenham / Fulham : 1-0


Buteur : Bale (42è)

Coup-franc parfait de Van der Vaart pour une tête lobée de Bale. Tottenham a fait le strict minimum à White Hart Lane, mais désormais, sait bien le faire. Avec neuf points sur neuf pour la période de fête, les Spurs sont les seuls à avoir fait le carton plein. Les gagnants de cette période “Boxing Day”, ce sont les Spurs.


West Ham / Wolverhampton : 2-0


Buteurs : Zubar (51è, csc) et Sears (79è)

Après la victoire de gala à Anfield, les Wolves revenaient à leur menu du mois de décembre : les matches contre les mal-classés. Contre Birmingham, les choses s'étaient bien passées (1-0). Contre Wigan, toujours à domicile, un peu moins (défaite 1-2). Contre West Ham, les Loups ont replongé, mêlant manque d'efficacité (combien d'occaz pour Ebanks-Blake ?) et maladresses (csc de Zubar). Wolverhampton est toujours le cancre de la PL et West Ham se dirige peu à peu vers une sortie de crise à court terme, ne perdant plus depuis trois matches mais avec 21 rencontres au compteur, contre 19 ou 20 pour ses poursuivants.

Sunderland / Blackburn : 3-0


Buteurs : Welbeck (11è), Bent (19è) et Gyan (89è).

On pourrait appeler ça un “perfect”. Chaque attaquant marque son but un 1er janvier. Welbelck en est à 6 pions en 8 rencontres, Bent se déride après une période de mutisme et Gyan bonifie son entrée en cours de jeu par un duel décisif gagné. L'Egyptien El Mohamady, à droite, s'est réveillé, Henderson a distribué et les Black Cats ont logiquement disposé des Rovers, amputés de neuf joueurs pour cette rencontre (Samba, N'Zonzi ou Robinson par exemple).

Stoke City / Everton : 2-0


Buteurs : Jones (23è), Jagielka (69è, csc)

On a toujours envie de penser qu'Everton va un jour vraiment se lancer dans cette saison 2011. On l'a cru en octobre (3 victoires, 1 nul) et après le match contre City (victoire à l'extérieur 2-1). Mais Everton est trop médiocre devant pour décoller. Tim Cahill, le meilleur buteur du club, qui dépannait en numéro 9 est parti pour la Coupe d'Asie avec l'Australie et contre Stoke, on n'a même pas pu se reposer sur un simple problème d'efficacité offensive, les Toffees restant très discrets. Stoke est ce samedi soir 8ème de Premier League, la place que pensait plutôt occuper Everton avant le coup d'envoi de la saison.


Liverpool / Bolton : 2-1


Buteurs : Torres (49è), Cole (90è) pour les Reds ; K. Davies (43è)

Cette victoire sur le fil va-t-elle sauver Roy Hodgson, qui semble en quasi-dépression ou impuissance à Liverpool ? Au mental, les Reds ont réussi à survivre grâce à un but de Torres répondant à l'ouverture du score du vieux Davies, le premier but de Bolton depuis sept ans à Anfield. Joe Cole commence, lui, bien l'année, avec son premier but depuis son arrivée chez les Reds. But décisif face à ce qui sera vraisemblablement un des concurrents directs de Liverpool pour les petites places européennes.



Birmingham / Arsenal : 0-3


Buteurs : Van Persie (13è), Nasri (58è), Johnson (65è, csc)

Les « king » du vestiaire ont remis les choses au point à Birmingham. Vexés contre Wigan, les Gunners de Nasri ont affiché les limites des joueurs d'Alex McLeish : rudes et c'est à peu près tout, aspect illustré par l'agression de Johnson sur Fabregas, seulement sanctionné d'un jaune (8è). Lee Bowyer avait gratté le point du nul contre MU, il a en fin d'après-midi ouvert la voie pour Arsenal (coup-franc dévie de RVP). Nasri a fait son patron pour creuser l'écart : une frappe à l'entrée des 18 mètres et une combinaison avec Fabregas sur le dernier, marqué par Johnson, décidément l'homme de la rencontre, des tibias.



Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 8
il y a 3 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 24 il y a 5 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 47 Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59