Rooney manque à Ronaldo

Modififié
3 20
Il y a des joueurs qu'on n'oublie pas.

Cristiano Ronaldo a beau jouer avec des partenaires mondialement reconnus pour leur talent, ça ne l'empêche pas d'être nostalgique.

Dans un documentaire réalisé par la BBC sur Wayne Rooney, après son record de buts en Angleterre, le Portugais, qui a fait les beaux jours de Manchester United avec son ancien coéquipier, a avoué que cette époque lui manquait : « Ça me manque de jouer avec Rooney. Peut-être qu'un jour, nous rejouerons ensemble. C'était l'enfant de l'Angleterre, tout le monde l'aimait. Il était tellement puissant que je le surnommais le Pitbull. La puissance de Wayne Rooney, c'est sa mentalité. Il ne s'arrête jamais. C'est un joueur fantastique et un homme fantastique. Il m'a beaucoup aidé quand j'ai rejoint Manchester. »

Une belle doublette. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 4
Ouais, une putain de belle doublette... Mais finalement, Benzema est devenu son nouveau Ronney
Faudra faire gaffe lors du prochain France - Angleterre alors.

https://www.youtube.com/watch?v=UiMOEAyC2oA
Note : 11
Le Ronaldo de l'époque Manchester est tellement différent de l'actuel, avec Rooney devant c'était vraiment classe, soutenus par Giggs et Scholes!
samir93270 Niveau : CFA2
Le Ronaldo de Man utd était vraiment incroyable ,du génie a l état pur peut être moins tueur mais sa débordait de partout à droite a gauche ,sa martyrisait le pauvre Ashley cole lol
Note : 4
Message posté par Shellai
Faudra faire gaffe lors du prochain France - Angleterre alors.

https://www.youtube.com/watch?v=UiMOEAyC2oA


J'ai jamais compris pourquoi on a fait tout un foin de cette histoire. Le gars est un gagnant. Il a raison, sur le terrain, y a pas de potes, y a pas de familles. T'es dans un Euro, si tu peux lâcher un coup de vice pour faire sortir un atout adverse, fais toi plaisir garçon. Et pourtant, je suis pas spécialement un fan du portugais et par contre j'adores Rooney. Même si la situation n'est pas comparable car il n'était pas amis, je détestes Materazzi, mais si j'étais italien, je l'adorerais.
C'est vrai qu'à Manchester, il avait moins ce côté "machine". Pour reprendre le titre d'une chronique du site, il était plus "joueur frisson". C'est presque dommage qu'il ait perdu ça.
Note : 10
L'année de son BO a Manchester ou il plante 42 pions, c'est déjà le Ronaldo "moderne" qu'on voit. Les gens gardent encore beaucoup en tête ses dribbles et ses arabesques du début, mais c'est justement parce qu'il a gommé tous ces gestes inutiles qu'il est devenu plus décisif, plus tueur. Après, on peut regretter cette évolution ou non, c'est une question de gout.
samir93270 Niveau : CFA2
Il jouait plus a l'instinct à Man utd un peu plus fantasque et c'est ce que nous spectateurs du beau jeu avons aimé en lui ,le côté tueur moins dribbleur sa lui a permis de dépasser le légendaire Raul donc respect a lui c est sur après tout c'est vrai tout est une question de goût !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Message posté par George is the Best


J'ai jamais compris pourquoi on a fait tout un foin de cette histoire. Le gars est un gagnant. Il a raison, sur le terrain, y a pas de potes, y a pas de familles. T'es dans un Euro, si tu peux lâcher un coup de vice pour faire sortir un atout adverse, fais toi plaisir garçon. Et pourtant, je suis pas spécialement un fan du portugais et par contre j'adores Rooney. Même si la situation n'est pas comparable car il n'était pas amis, je détestes Materazzi, mais si j'étais italien, je l'adorerais.


Autant je n'ai rien contre les coups de vice, autant faire du zèle pour faire expulser ton propre coéquipier en club, je trouve ça vraiment too much.
Message posté par samir93270
Il jouait plus a l'instinct à Man utd un peu plus fantasque et c'est ce que nous spectateurs du beau jeu avons aimé en lui ,le côté tueur moins dribbleur sa lui a permis de dépasser le légendaire Raul donc respect a lui c est sur après tout c'est vrai tout est une question de goût !


Non mais moi je m'en fous, j'apprécies les "deux" Ronaldo. Mais je disais juste que sur la fin à Manchester il était déjà comme ça. Ca se remarquait moins parce qu'il était pas encore dans la compet' aux records avec Messi, mais il était déjà beaucoup moins dribbleur fantasque. D'ailleurs, Rooney avait à cette époque le rôle qu'à Benzema aujourd'hui. Le 9 pas buteur, mais qui marque, qui dézone, se met au service du portugais et lui permet ainsi d'être plus présent dans la surface de réparation.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 20