Rooney, le dernier sourire

C'est son dernier défi. Lui ne court plus que pour les records. En inscrivant dimanche à Anfield son 242e but avec Manchester United, Wayne Rooney a écrit une nouvelle ligne sur son CV, devenant le meilleur buteur de l'histoire de son club depuis le début de l'ère Premier League. Il n'est plus qu'à sept buts de Sir Bobby Charlton. Juste à côté des légendes.

Modififié
2k 18
Le bout du pied de Freddie Ljungberg et la réponse, quatorze minutes plus tard, de Tomasz Radzinski. C'est un match comme les autres. Goodison Park s'est paré du bleu vif de l'Everton Football Club. Arsenal est leader et vient ce jour-là en démonstration devant 30 000 personnes. Les hommes d'Arsène Wenger n'ont plus perdu depuis le 18 décembre 2001 et une défaite contre Newcastle (1-3). On se dirige vers un match nul anecdotique. Wenger tient son point alors qu'il range les siens au fond de ses poches. Nous sommes le 19 octobre 2002, il y a treize ans, deux mois et 29 jours. Arrivé pour sortir Everton du marasme quelques mois plus tôt, David Moyes, l'ancien entraîneur de Preston North End, se dirige alors vers son banc et appelle l'un des enfants de Liverpool. Il reste à peine plus d'une dizaine de minutes à jouer. La veste tombe et laisse apparaître le numéro 18 accompagné de six lettres distinctes. Le gamin n'a que seize ans. Il en aura dix-sept cinq jours plus tard. Il s'appelle Wayne et ne jure que par le football. Plus encore, il pue le football. Il n'est encore personne ou pas encore. Jusqu'à la quatre-vingt-dixième minute de la rencontre. Jusqu'à ce que le jeune Wayne contrôle le ballon et se retourne, qu'il lève une fois la tête avant de faire se lever Goodison Park. Par la pureté d'un geste de buteur : une frappe dans une lucarne.

Et Ferguson s'inclina


Wayne Rooney n'avait alors que le simple statut de prodige. Shrek pour certains, Wazza pour d'autres. La naissance à Goodison Park est loin, très loin derrière les 258 buts qu'il a inscrits depuis. Il a quitté le bleu d'Everton pour le rouge de United. Celui de Manchester. Une histoire débutée en août 2004 dans ce qui reste encore à ce jour comme la plus grande effervescence depuis Michael Owen. On parle de 83 kilos qui portent à eux seuls 358 matchs de Premier League, cinquante de coupes et 91 sorties européennes. On parle surtout de 191 buts en Premier League. Un seul homme a fait encore plus beau, encore plus fort, Alan Shearer et ses 260 réalisations. Sauf que Wayne Rooney, c'est aussi des records : onze saisons consécutives avec plus de dix buts depuis 2004, meilleur buteur de l'histoire de l'Angleterre (51 buts) ou encore, le meilleur buteur en Premier League sous un seul et même maillot devant Thierry Henry (176 buts). Dimanche, Rooney a inscrit cette dernière ligne à sa table des records. L'enfant de Croxteth l'a fait devant ceux qu'il déteste le plus et là où il aime le plus briller. À Anfield, face à Liverpool, comme le 15 janvier 2005. À l'époque, Sir Alex Ferguson était au bord de la pelouse. Cette fois, l'Écossais était encore là, en tribunes. Aux côtés de Sir Bobby Charlton.


Un but pour l'histoire. Celle d'un club. Une légende qui tient parfois à un détail. Car il y a quelques années, Wayne Rooney aurait pu trahir sa belle. Il aurait pu quitter Manchester United pour Manchester City, faire briller l'Etihad Stadium et devenir un autre symbole. C'était en octobre 2010, refusant de prolonger son contrat - officiellement pour remettre en cause « la faculté de United à attirer des joueurs de classe mondiale » – pour obtenir une revalorisation salariale démentielle. Il aurait également pu ne jamais mettre les pieds à Carrington si Everton avait accepté à l'époque l'offre de 20 millions de livres transmise par les dirigeants de Newcastle United. Son histoire d'amour avec Manchester United tient un peu de la démesure dans un club où Ferguson s'était toujours attaché à ne pas faire dépasser une tête plus haut que l'institution. Wayne aime l'argent et ses services valent de l'or. Dans son dernier livre, Sir Alex Ferguson expliquera sa colère au moment d'apprendre que Rooney était payé deux fois le salaire de l'entraîneur. Mais sans lui, Manchester United ne serait peut-être pas là où il en est aujourd'hui.

Un brassard et de la haine


Car en douze ans, Wayne Rooney a tout connu à United. La liesse avec cinq titres de champion, une Ligue des champions et plusieurs distinctions personnelles. Le génie aussi avec une première titularisation face à Fenerbahçe, à Old Trafford le 28 septembre 2004, ponctuée par un triplé et une passe décisive. La colère aussi dans un club qui vit aujourd'hui dans l'ombre de son passé, mais également sur ce titre perdu à la dernière seconde en 2012. Mais au fond, Rooney a toujours gardé cette guerre interne pour la victoire, cette haine de la défaite, au point de devenir capitaine de Manchester United. C'est là son dernier objectif : laisser une dernière trace, indélébile, et effacer le record de buts pour le club de Sir Bobby Charlton. Ce que Charlton a fait à 249 reprises en 758 apparitions, Rooney devrait le faire en moins de 600, lui qui n'est plus qu'à sept buts de la légende. L'international anglais aime Manchester. Manchester aime Rooney. C'est le destin des légendes, même si lui n'est pas né ici, à l'inverse de Giggs ou de Scholes.


Cette force, Wayne Rooney l'a puisée dans sa capacité à briller dans les moments où il se sait attendu. Dimanche, à Anfield, le numéro 10 a donné la victoire aux siens dans le plus grand sommet du football anglais. En d'autres jours merveilleux, il l'a fait face à Manchester City avec des gestes proches de la grâce. Il a aussi marqué contre Arsenal, un triplé notamment en août 2011 (8-2), et souvent en Europe, où il est encore à ce jour le joueur anglais le plus prolifique de l'histoire. Alors oui, on aime Wayne Rooney. Beaucoup. Parfois, on peut aussi le détester. Car il agace par sa propension à discuter chaque décision arbitrale. Car il n'est pas le gendre idéal. Car il est plus Gascoigne que Beckham. Car aussi, il n'a plus 25 ans et on ne sait plus trop comment l'installer sur le terrain. Mais plus que jamais il brille par l'instant. La grâce de l'instant. En short et en crampons. À Old Trafford ou ailleurs, il est une partie de l'histoire du football moderne. On ne le voit plus comme avant, mais il est pourtant là. Sur un ballon qui ressort, une faille qui s'ouvre dans la course aux records. Comme le dernier vestige du Manchester United qui riait. Et il ouvre, encore, ses bras face à son peuple. Et il tombe, encore, à la renverse, sur la pelouse. Le sourire, toujours.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Tu n'es "l'infernal Wayne Rooney" (elle est pour toi celle là Mr. Guy) mais tu es et restera une légende de Manchester United !

PS : Si tu pouvais filer quelques coups de pieds à LvG de ma part.
Je le croyais perdu parmis les legendes a l'aube de leur crepuscule. Wayne tacle le crepuscule par derriere et lui rappelle quel joueur merveilleux il est.

Ne pas enflammer mais j'aimerais que ce sursaut continue et qu'il fasse fermer des bouches amnesiques.

I saw my mate the other day,
He said to me he saw the white Pele,
So I asked, who is he?
He goes by the name of Wayne Rooney. Wayne Rooney.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
Wayne Rooney est mon Dieu, Old Trafford mon paradis Manchester United ma religion ! un hommage très fort pour ce joueur excellent, puisse-t-il ramener la raison à cette équipe en perte de vitesse sous l'égide de coaches moyens.

UNITED ! UNITED !
Un bel hommage, pour un fantastique joueur
ruudvannistelrooy Niveau : DHR
Il marque quelques buts en ce début 2016, c'est une bonne chose, mais ça ne cache pas son faible rendement sur la saison. On s'enflamme un peu trop. J'espère que ce n'est pas juste un dernier sursaut d'ailleurs.
coeur avec les doigts Maxime Brigand !
Et ce retourné contre City en 2012...
Max_Payne Niveau : CFA
Message posté par oli2a
Je le croyais perdu parmis les legendes a l'aube de leur crepuscule. Wayne tacle le crepuscule par derriere et lui rappelle quel joueur merveilleux il est.

Ne pas enflammer mais j'aimerais que ce sursaut continue et qu'il fasse fermer des bouches amnesiques.

I saw my mate the other day,
He said to me he saw the white Pele,
So I asked, who is he?
He goes by the name of Wayne Rooney. Wayne Rooney.


Joli mec ! :)
Note : 1
Message posté par ruudvannistelrooy
Il marque quelques buts en ce début 2016, c'est une bonne chose, mais ça ne cache pas son faible rendement sur la saison. On s'enflamme un peu trop. J'espère que ce n'est pas juste un dernier sursaut d'ailleurs.


Son retour en forme (relatif, ça fait deux matches) coïncide avec la décision de LvG, avec deux ans de retard, d'aligner uniquement des flèches à ses côtés (Lingard, Martial etc) et de leur demander de multiplier les courses verticales. Rooney a toujours brillé lorsqu'il avait des propositions dans son dos (lorsqu'il joue dos au but), et a continué d'être décisif en sélection parce que ce que LvG a mis dix-huit longs mois à comprendre, Roy Hodgson l'avait senti avant. Larchuma.
On t'aime Wayne !! ❤️
Coeur avec les doigts, flèche avec la bite !!
US Pantoufle Niveau : District
J'ai toujours adoré ce joueur : hyper complet, combatif et une bonne gueule qui laisse des souvenirs ! Un des meilleurs attaquant des dernières années pour moi !

Et on oubliera jamais que ton rôle de chômeur/barbu dans sa caravane t'allais à merveille !
très bon article.
Rooney est un super joueur, fidèle à son club
j'emprunde l'adjectif à Stefan Guy pour qualifier à quel point Wayne est INFERNAL ... Une LEGENDE
Stéphane Guy à du chialer d'émotion en lisant cette article!
Dommage qu'après avoir marqué son but, il aille faire sa glissade à droite et pas à gauche du but, devant le carré des supporteurs de MU. Mauvais esprit je trouve.
paul scholes Niveau : District
"même si lui n'est pas né ici, à l'inverse de Giggs ou de Scholes. "

Je vais pas pinailler pour le divin Roux, mais Giggs n'est pas née "ici" en parlant de Manchester. Il est même passé par le centre de formation de City (certes pas longtemps).

Par contre Gary Neville aurait déjà été plus exact, lui l’éternel oublié ;)
Hier à 16:13 Un but de fou au Nigeria Hier à 15:31 Mancini à Danse avec les stars Hier à 14:55 Harry Kane franchit la barre des 100 buts Hier à 14:23 Le lob encaissé par Sirigu Hier à 13:42 Kazuyoshi Miura, titulaire à 50 ans Hier à 13:04 Gignac décisif pour les Tigres
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:20 Un gardien tchèque sauvé par son adversaire samedi 25 février Pronostic OM PSG : jusqu'à 540€ à gagner sur le Classico ! samedi 25 février Et encore un rouge pour Yannick Cahuzac !
samedi 25 février La pépite collective du Celtic samedi 25 février Vidal conclut une belle action collective samedi 25 février Joli but collectif pour le jubilé de Fàbregas samedi 25 février Des chercheurs anglais apprennent aux abeilles à jouer au foot samedi 25 février Ronaldo rend visite à sa statue samedi 25 février Gianluigi Donnarumma est majeur samedi 25 février Douze ans de prison pour le fils de Pelé vendredi 24 février Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump vendredi 24 février Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco vendredi 24 février BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 vendredi 24 février Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute vendredi 24 février Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa vendredi 24 février Manchester City a inauguré son catwalk vendredi 24 février L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum
2k 18