1. //
  2. // Quart de finale
  3. // Manchester United/Chelsea

Rooney est-il tricard à Manchester United ?

Remplaçant contre le Real Madrid à Old Trafford mardi, Wayne Rooney s’est retrouvé au cœur d’une polémique alors qu’il n’a pas ouvert sa bouche. Sa femme, Coleen, l’a fait pour lui sur Twitter en admettant publiquement ne pas comprendre la non-titularisation de son mari. Dans la foulée, la presse britannique a fait le reste.

Modififié
13 17
Non, car c’est l’âme du club

394 matchs, 195 buts, 91 passes décisives. Voici le CV de Wayne Rooney depuis qu’il est à Manchester United. Des stats de porc. Cette saison, alors qu’il a été longuement blessé, il facture déjà 11 buts et 9 passes (en 20 matchs). D’ailleurs, depuis son arrivée à United en 2004, il n’a jamais bouclé une seule saison avec moins de onze buts à la clé (deux pointes à 26 et 27 buts). Wayne, c’est typiquement le franchise player des Red Devils. Rooney attaque, défend, presse, percute, marque, passe, gueule, sue... Surtout, il porte United sur ses épaules depuis huit ans. Tu peux le placer en numéro 10, sur un côté, dos au but, latéral droit ou porteur d’eau au milieu, il se dépouillera toujours autant. Rooney est un joueur en voie de disparition. Un mec qui ne compte pas ses efforts. Comme au plumard où il est capable de payer une vulgaire prostituée low cost quand un bijou l’attend à la maison, un polichinelle dans le tiroir. C’est ça, Wayne Rooney. L’Angleterre dans toute sa splendeur. Sur et en dehors du pré.

Alors quand la presse anglaise tente de déstabiliser le natif de Liverpool, on y croit moyen. Le numéro 10 mancunien est trop précieux pour le collectif des Red Devils, et pour le football anglais en règle générale, pour s’en débarrasser. Il en est le baromètre. Point. Pour Sir Alex Ferguson, pas question d’envisager United sans son petit rouquin : « Il sera là l’année prochaine, vous avez ma parole. » Difficile de ne pas faire confiance au roublard écossais. D’autant qu’à chaque fois que United s’est débarrassé de ses cracks (Van Nistelrooy, CR7, Beckham, Keane ou Stam), ceux-ci voulaient aller voir ailleurs ou devenir plus gros que le patron. Or, ce n’est pas le cas avec Rooney. Wayne est né à Liverpool, il n’est jamais parti très loin de sa ville natale. De son clan. Des siens, quoi. Même le patron de City, Roberto Mancini, n’imagine pas Shrek prendre la tangente : « Je pense que Rooney est l’un des meilleurs attaquants en Europe. Cela me paraît difficile qu’il puisse quitter Manchester United. Je ne connais pas la situation. Je peux comprendre que Rooney soit déçu parce qu’il n’a pas joué, mais ce sont des choses qui arrivent dans chaque équipe. Après une semaine, c’est oublié. » Rooney à United, c’est une évidence.

Oui, car il arrive en fin de cycle

Les tabloïds anglais n’ont pas perdu de temps avec le match du Real Madrid. On a ainsi pu lire que Ferguson et Rooney ne se parlaient plus à l’entraînement. Que Rooney ne serait pas dans le groupe pour le match contre Chelsea en Cup. Bref, la routine. Pis, The Sun s’est même interrogé sur la présence de « Wazza » dans les rangs mancuniens pour la suite de sa carrière : « Doit-il rester ou non ? » De leurs côtés, les titres The Daily Telegraph et le Daily Mirror n’ont pas hésité à parler de « fin pour Rooney » à Manchester United. Au lendemain de l’élimination contre le Real, le Rooney gate occupait plus le devant de la scène que le carton rouge de Nani ou même le résultat du match... Bref, chez les Anglais, on ne perd pas de temps avec la cuisine. Le match du Real est le signe que tout le pays attendait. Rooney, comme Beckham en 2003, est arrivé en fin de cycle dans le Nord de l’Angleterre. Après tout, il a déjà tout gagné (Premier League et Ligue des champions) et United s’est déjà amouraché d’un autre (Van Persie, sans parler de Hernandez et de Dany Welbeck qui ne restera pas un faire-valoir éternellement). Alors quoi ? Bah on solde. On consomme et on regarde ailleurs.

Acheté 34 millions d’euros en 2004, Rooney vaut quasi la même somme actuellement sur le marché. Surtout, il pèse 250 000 euros brut par semaine. Un peu trop pour un MU qui a quand même signé Van Persie sur cinq ans. À 29 ans. En Europe, ils sont peu à pouvoir s’aligner sur le salaire NBA du rouquin. Manchester City, le Real et surtout le PSG sont les seuls capables d’accueillir l’Anglais. Un transfert qui arrangerait United, le club parisien et... peut-être même le joueur qui verrait dans cette opportunité un moyen de franchir un cap. D’être définitivement le patron. À partir de cette folie, tout est envisageable. Un échange Rooney-Cristiano Ronaldo avec le Real. Un combo CR7/Rooney au PSG. Quand on a du pognon, tout est possible. Même les pires cochonneries. Rien que pour Coleen, on a envie d’y croire. Ferguson, un peu moins. On le comprend.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Spartakist Niveau : CFA2
"En Angleterre, on ne perd pas de temps avec la cuisine". Bah, en France non plus apparemment.
Beaucoup de bruit pour rien...
Anderson est tricard à United, pas Rooney
Beaucoup, beaucoup de bruit pour rien même.

Vous vous rendez compte quand même que concrètement, ce faux-départ entre Rooney et United est parti de rien ? Dans le sens ou la presse a inventé ça de toute pièce, dire que certains potes footix me disent 'tu penses que Rooney va partir'..

Faut vraiment pas connaître Manchester United pour le penser, Rooney est parti pour être une légende du club, il en est déjà une d'ailleurs et ses déclarations depuis son faux-départ en 2010 vont dans ce sens. Une légende a des haut et des bas et Rooney entre dans cette catégorie.

Pour le reste la non-titularisation, comme l'a expliqué à juste titre Ferguson, est un choix purement sportif, pas de quoi polémiquer ou pire, d'en faire un article...
Juju la Terreur Niveau : DHR
Quand SAF dit que dans le cas d'un transfert inévitable concernant soit Rooney, soit C.Ronaldo, il préfèrerait garder Rooney, ça te place un joueur. Et la confiance de son entraineur.
Vous avez vu où que la femme de rooney était un "bijou"?

A moins qu'on parle des bagues chopées à l'entrée d'un supermarché dans un truc pour enfants.
En juin, quelque part sur le globe, Wayne se prélasse au soleil et rigole devant toutes les rumeurs l'envoyant dans quasiment tous les grands clubs européens...
Il n'y a que les petits connaisseurs du foot et les vendeurs de papiers qui pensent que Rooney peut quitter MU parce qu'il a ciré le banc lors d'un match ou qu'il est en fin de cycle or son entraineur estime qu'il arrive justement à maturité. Je rappelle juste que l'année prochaine il y a une coupe du monde allo? coupe du monde et Rooney au Psg? pour jouer contre Brest, sochaux,Rennes ect...? laissez moi rire! Quant on voit qu'il a fini second meilleur buteur du royaume et que cette année avec 3 blessures et une absence pour maladie mais que le mec est le deuxième meilleur buteur du club et le meilleur passeur je crois oh oui c'est la fin de cycle surtout qu'il reste douze matchs à jouer plus le coupe ça c'est une sacrée fin de cylce!!
Au fait Ferguson a dit au sunday qu'une prolongation sera proposé au mec en fin de cylce quand le club le décidera (extrait dans FF) mais ça c n'est pas important c'est mieux d'alimenter les spéculations.
rooney est toujours aussi bon même si il a un passage a vide..
une polémique pour rien
"Un transfert qui arrangerait United, le club parisien et... peut-être même le joueur qui verrait dans cette opportunité un moyen de franchir un cap."
Parce que venir au PSG lui ferait franchir un cap?!!! Bin voyons....
Comment on peut citer des journaux de merdes comme The Sun sérieux ? Quel pays
DanielMortAuxRats Niveau : District
Le PSG a, certes, l'argent pour Rooney, mais Rooney en a-t-il l'envie ? Article très contradictoire car il dit que Wayne est tricard à United mais que Fergie veut le garder et que le joueur ne partirait pas loin des siens...
mais arretez avec le psg, deux secondes.
bien sur que ManU est un top club. mais la question n'est pas là ou sur le psg ou sur je ne sais quoi.
la problématique c'est comment garder ton meilleur joueur alors que tu ne le fais pas jouer (débuter disons) le match le plus important de l'année?!
si après cela, tu ne te poses pas de questions y'a un souci, à fergie de trouver les réponses c'est tout.
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Message posté par Sylcha
"Un transfert qui arrangerait United, le club parisien et... peut-être même le joueur qui verrait dans cette opportunité un moyen de franchir un cap."
Parce que venir au PSG lui ferait franchir un cap?!!! Bin voyons....


C'est Matthieu Faure l'auteur, ça peut expliquer.
Jack Facial Niveau : CFA
Message posté par Ascutt
Vous avez vu où que la femme de rooney était un "bijou"?

A moins qu'on parle des bagues chopées à l'entrée d'un supermarché dans un truc pour enfants.


Énorme +1.
Mais quand même, tu vois la gueule de Wazza, tu te dis qu'elle est pas si mal...
curtisjackson23
Matthieu ton premier paragraphe est un bijou

Tu as tout dit en qq lignes et avec la maiere.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
13 17