Amérique du Sud

Par Thomas Goubin

Ronnie au top, Trezeguet le « traître »

Ils ont brillé en Europe et ont fini par revenir en Amérique du Sud. Ils s'appellent Ronaldinho, Trezeguet, Ze Roberto, ou Forlán. Voici notre compte-rendu hebdomadaire consacré à ces vedettes américaines.

Note
2 votes
2 votes pour une note moyenne de 2.5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Ronaldinho à la lutte avec deux défenseurs de Palmeiras
Ronaldinho à la lutte avec deux défenseurs de Palmeiras
Ronaldinho n'en finit pas de renaître. Son divorce pas vraiment aimable avec Flamengo en mai dernier augurait pourtant du pire. D'un déclin sans doute irrémédiable. D'une fin de carrière erratique, où il régalerait de manière de plus en plus épisodique quelques-unes de ses inimitables fulgurances. Descendu au fond du puits, Ronaldinho a finalement refusé d'y moisir. Un instinct de survie footballistique l'a conduit à s'agripper à la corde pour refaire surface, et retrouver son rang. Pour le référentiel hebdomadaire Placar, Ronnie a été le meilleur joueur de ce Brasileiro 2012. Fred (20 buts) occupe la troisième place de ce classement, Juninho, annoncé partant pour la MLS, se trouve un rang en dessous, et Ze Roberto (Grêmio), l'un des joueurs les plus sous-côtés des années 2000, siège à la cinquième place. En règle générale, les ex « européens » n'ont pas déçu. Clarence Seedorf pointe ainsi au neuvième rang de ce classement. Diego Forlán (Internacional) confirme la tendance, en constituant l'exception. Cinq petits buts marqués par l'Uruguayen, entraîné par l'ex Marseillais et Toulousain, Fernandao. Les Colorados croyaient avoir réussi un coup en signant le meilleur joueur du Mondial 2010. Leur médiocre neuvième place couplée aux fades statistiques de Forlán suggère qu'ils se sont peut-être trompés. Le menu de la dernière journée du Brasileiro proposait dix derbys. Des affrontements où se joue trop d'honneur pour laisser la place à des arrangements de dernière minute. C'est, en tout cas, la raison d'être de cette programmation. Ce week-end entre voisins et néanmoins ennemis a fait les affaires de l'Atlético Mineiro de Ronaldinho. Vainqueur du derby de Belo Horizonte face au Cruzeiro (3-2), le club noir et blanc a repris une deuxième place qui lui avait longtemps appartenu, aux dépens du Grêmio, tenu en échec par l'Internacional (0-0). Une place directement qualificative pour la Libertadores. En 2013, Ronnie, qui a manqué un pénalty lors du derby (voir vidéo), jouera donc la plus prestigieuse des compétitions sud-américaines, et avec le retour de Scolari à la tête de la Seleção, sa participation à la Coupe des confédérations peut être envisagée. Un retour en grâce conditionné toutefois à la fâcheuse tendance du Ballon d'or 2005 à piquer du nez au moment où il redresse la tête.

En Argentine, les jeux sont faits. L'avant-dernière journée de la Primera A a enfanté du sacre de Vélez Sársfield. Son troisième en quatre ans. À défaut de jouer le titre, River Plate a décidé de son attribution en dominant Lanus (1-0), la seule équipe qui pouvait encore contrarier les ambitions hégémoniques d'El Fortin. Blessé à la cheville droite, David Trezeguet a suivi le match depuis les tribunes. Son futur chez les Millonarios s'écrit désormais en pointillé... Dimanche, une banderole (retirée quelques minutes plus tard) pas franchement amicale lui était visiblement dédiée au sein du Monumental. « Assez de traîtres » était-il écrit en français, sans que l'on connaisse la raison d'être de cette déclaration hostile. La semaine a été agitée pour les Millonarios. Licencié, Matias Almeyda a été remplacé par Ramon Diaz, entraîneur historique du club. Avec cinq championnats et une Libertadores remportés depuis le banc de River, Diaz n'a pas fait dans la fausse modestie lors de sa prise de fonction. « Je suis le meilleur entraîneur de l'histoire du club. » Un entraîneur qui, selon la presse argentine, ne serait pas disposé à accorder un traitement de faveur à Trezeguet, dont la saison a été amputée par des pépins physiques, mais aussi par ses voyages à Monaco pour régler son divorce. Si le Français ne participe pas à la dernière journée du championnat, il est fort probable de ne pas le revoir enfiler le maillot à la diagonale rouge. Une triste fin pour une histoire qui avait si bien commencé...

 





Votre compte sur SOFOOT.com

14 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Larsen Wenger le 04/12/2012 à 09:07
      

    Quelqu'un peut nous éclairer sur la banderole "anti-trezeguet"? Parce que vu de l'extérieur ça a l'air assez moche pour un joueur venu d'Europe aider son club de cœur à retrouver les sommets....

  • Message posté par MaxMaga le 04/12/2012 à 10:11
      

    C'est clair c'est moche.... A la base il est revenu pour faire remonter le club en D1 hin... El Xeineze ??

  • Message posté par footchampagne le 04/12/2012 à 10:15
      

    Pas mal l'idée des 10 derbys lors de la dernière journée.

  • Message posté par Yo'Do le 04/12/2012 à 10:32
      

    Trézéguet devrait mettre un terme à sa carrière ou revenir à un petit échelon en Europe.

    J'adore ce joueur ms pr le club, avoir quelqu'un qui ne doit pas être concentré parce qu'il est en pleine procédure de divorce et que ses enfants sont sur un autre continent doit être un peu lourd. Qt aux allers retours à Monaco, ça aide encore moins.

    En tout cas, c'était une super initiative de sa part de finir à River Plate. Mais à un moment donné, il faut savoir dire stop.

  • Message posté par Donsh!P le 04/12/2012 à 10:33
      

    Du coté de Nantes on risque d'avoir besoin d'un nouveau 9 pour remplacer Djordjevic qui risque fort de partir (vu ses stats, les offres vont se multiplier). Donc David, un dernier challenge dans la cité des ducs ça te dis ???

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 10:57
      

    A mon avis, Ronnie va tout tenter pour participer à la CDM donc il va continuer à élever son niveau de jeu. Le problème de Mineiro est qu'il n'est pas assez entouré dans l'équipe. Donc oui, il brille mais je pense son équipe trop jsute pour la copa. Ca aurait donné à Flu entre lui, Deco et Fred!!!

    POur Trezeguet, on peut aussi comprendre l'attitude des supporters. Non David n'est pas non plus venu pour le coeur. IL y a le salaire derrière proposé et c'était d'ailleurs l'une des seules offres dispo pour lui. Son attitude (bien qu'il soit normal les allers-retours pour ses enfants et son divorce) est un frein à l'équipe et à la construction d'une attaque potable. Dommage aussi qu'il soit gêné par les blessures, je pensais vraiment qu'il cartonnerait dans le championnat

  • Message posté par louison le 04/12/2012 à 11:18
      

    La cité des Ducs...

  • Message posté par Sullimengo le 04/12/2012 à 13:33
      

    @Mackallaway je te rejoins assez sur l'analyse du milieu de terrain de Mineiro, en vérité il y a Bernard aui milieu de terrain de l'atlético qui est l'une des grandes révélation du Brasileirão. Je t'invite a regarder quelques vidéos de ce jeunes joueurs tu vas te régaler

  • Message posté par mackallaway le 04/12/2012 à 14:27
      

    Oui j'ai vu qq matchs de lui, il a l'air effectivement pas mal du tout pour son âge. D'ailleurs quasiment chaque club a une petite pépite dans son effectif, ça fait plaisir.

  • Message posté par L7argouss le 04/12/2012 à 15:12
      

    Il y avait une autre banderole ce jour là.. "Retours La France" qu'elle disait.. C'est on ne peut plus clair!

    Trézeguet et Deschamps font remonter la Juve de la serie B, ils sont limogés la saison suivante

    Trezeguet et Almeyda font remonter RiBer, ils sont limogés la saison suivante

    Moi je verrai plutôt un dernier baroud à Monaco, histoire de bien finir.

  • Message posté par JulienBadel le 04/12/2012 à 16:22
      

    Je suis beaucoup le foot argentin donc je vais essayer de vous éclairer sur ce qu'il se passe avec Trézéguet (ça n'a rien de très sportif..). Il faut déjà savoir que cette banderole a été écrite par une poignée de supporter, le reste étant très reconnaissant de ce qu'a fait Trezeguet.

    Donc voilà ce qui s'est passé: Trezeguet - le capitaine - a eu, la semaine dernière, une réunion avec le président de River, Daniel Passarella, pour parler des renforts (Lugano notamment) et du prochain tournoi. Mais voilà, quasiment tous les supporters du club détestent Passarella (il a fait virer cavenaghi qui est l'idole du club, il a de mauvaises relations avec plein d'anciens joueurs dont Enzo Francescoli, et il est accusé de plein de chose pas très nettes...) .
    Le lendemain de cette réunion entre Trezeguet et Passarella, l'entraîneur Almeyda a été viré et certains "supporter" ont commencé à dire que Trezeguet avait demandé à Passarella de faire virer Almeyda, Trézéguet aurait donc "collaboré" avec Passarella.

    Mais les faits sont tout autre: Almeyda a fait de très mauvais choix ces derniers temps et son départ était quasiment certain, la plus part des supporters étaient content de ce choix, sauf certains qui ne sont sûrement pas des vrais supporter du club ( cette banderole serait l'oeuvre de la fameuse Barra Brava du club, des gens plus motivé par l'aspect politique que sportif, ils tiraient un intérêt de la présence d'Almeyda.)

    Quant à Trezeguet il a encore assuré hier que cette réunion était uniquement là pour parler des renforts et des prochains objectifs, Almeyda était même au courant. Il a également dit qu'il resterait à River, maintenant que ses problèmes sont réglés.

  • Message posté par LBDT14 le 04/12/2012 à 18:27
      

    Julien...pour avoir un membre très proche de ma famille qui travaille au CARP, je suis au courant de 'certaines' choses du coté de Nuñez...le départ d'Almeyda ne 'date' pas vraiment de cette semaine, il était en sursis depuis octobre (l'avais écris ici) du fait de ses choix tactiques douteux et de ses résultats pas à la hauteur des espérances. Dommage car c'est un homme vraiment droit qui mérite de retourner sur le banc Millo dans d'autres conditions.
    Pour la banderole, il faut savoir qu'il y a rarement de la fumée sans feu et que la barra n'a absolument rien à voir avec (crois tu une seconde qu'on aurait osé la toucher si elle avait été 'propriété' des Borrachos?)
    Pour Trezeguet, ses relations avec Almeyda étaient devenues très 'fraiches' au fil du temps et il faut aussi savoir que l'attaquant semble se découvrir de nouvelles ambitions au contact des arcanes du pouvoir (je ne veux pas en dire plus). Il vient d'ailleurs de confirmer qu'il resterait à River, mais on ne sait pas sous quel rôle...
    Passarella (pour qui j'ai voté en 2009) est un filou c'est vrai, mais il est en passe de réussir un mini-miracle, celui de faire de River un club économiquement viable (les chiffres qu'il présente ne semblant pas être truqués comme au bon vieux temps d'Aguilar) et je pense (contrairement à toi) qu'il a bien fait de ne pas prolonger el Torito et Chori qui commençaient à se croire plus grands que le club alors que leurs performances sur le terrain n'étaient pas grandioses.
    Alors oui, je te l'accorde, tout ce qui se passe en ce moment à River est politique...il y aura des élections en 2013 et on a déjà débuté les grandes manoeuvres (nomination de Ramón par exemple) et le rôle de l'attaquant franco-argentin est peut-être plus important que tu ne le crois (traître est un peu fort mais intriguant serait plus exact).

  • Message posté par jaybe le 04/12/2012 à 19:08
      

    La cité des trouducs ouais !

    Cordialement.

  • Message posté par labesskhoya le 05/12/2012 à 01:59
      

    "tu veux detroner le DUC .... tu va te la prendre dans le "hulk""(lol)
    "departement reconnu pour le trafic de stup."
    (L'amérique du sud aussi.)


14 réactions :
Poster un commentaire