En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Qualifications Coupe du monde 2014

Ronaldo veut éviter la France

Modififié
Assuré d'être tête de série pour les barrages, le Portugal peut voir venir, contrairement à la France qui devrait être dans le second chapeau. En marge du match nul concédé vendredi soir par le Portugal face à Israël (1-1), Cristiano Ronaldo a pourtant expliqué ne pas vouloir tomber sur les tricolores, et pas seulement pour des raisons sportives :

«  Théoriquement, la sélection la plus forte pour les barrages, c’est la France. Mais nous savons qu’il peut y avoir de nombreux intérêts autour de ce match et c’est une rencontre que j’écarte totalement. La seule sélection contre laquelle je n’aimerais pas jouer, c’est la France, pour des raisons diverses. Mais je ne peux pas en parler sinon je risque d'être suspendu. Mais on va jouer et on va essayer de gagner, quel que soit l’adversaire. »


Difficile de tirer ces déclarations cryptées au clair, mais cela veut sans doute dire que Ronaldo estime que la FIFA est prête à beaucoup d'efforts pour voir la France au mondial, dans une référence à peine voilée à la main de Thierry Henry contre l'Irlande ou l'influence supposée de Michel Platini. Des accusations qui risquent de faire réagir, tandis que les barrages auront lieu les 15 et 19 novembre prochains. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 12 il y a 3 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 12
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Nancy : Correa le retour