1. //
  2. // 35e journée
  3. // Real Madrid/Osasuna (4-0)

Ronaldo et le Real sont prêts pour Munich

Sans forcer mais sans déjouer, le Real Madrid s'est facilement défait d'Osasuna (4-0). Grand bonhomme de cette rencontre, Cristiano Ronaldo y est allé de deux ogives copiées-collées. Et a démontré à ceux qui en doutaient qu'il était bel et bien bouillant avant le retour de ce mardi à Munich.

Modififié
2 20

R. Madrid - Osasuna
(4-0)
C. Ronaldo (6'), C. Ronaldo (52'), S. Ramos (60'), D. Carvajal (84') pour Real Madrid


Le chaud, puis le froid. À l'instar de la météo indécise qui le surplombe, le Santiago Bernabéu a soufflé deux sentiments totalement distincts avant même le coup d'envoi. À la haie d'honneur des joueurs d'Osasuna pour féliciter les récents vainqueurs de la Copa del Rey a répondu une minute de silence glaçante et émouvante. Aux deux coins du stade, les écrans géants affichaient des photos de Tito Vilanova, feu l'entraîneur du FC Barcelone, pendant que la sono murmurait une sinistre mélodie. Dans cette atmosphère tout aussi joyeuse que mortuaire, le Real Madrid n'a pas forcé pour venir à bout de combatifs, mais trop limités Navarrais. Un but précoce, et appréciable, de Cristiano Ronaldo en début de rencontre a décanté la situation. Un second missile du Portugais dans les premières minutes de la seconde période a tué tout suspens. Bref, sans forcer et sans se casser, le Real Madrid a préparé au poil sa demie retour de l'Allianz Arena. Accessoirement, avec cette 26e victoire en Liga, il revient à trois points de l'Atlético de Madrid, en déplacement ce dimanche à Valence. Le chaud l'a finalement emporté haut les pieds.

Ronaldo a les crocs

En prévision de la demi-finale retour de Ligue des champions face au Bayern Munich, Carlo Ancelotti décide d'aligner un onze mixte. En mal de temps de jeu, Morata, Illarramendi, Varane et Nacho accompagnent la bande à Sergio Ramos. A contrario de ses comparses B&B – Benzema étant remplaçant, Bale en tribune –, Cristiano Ronaldo est, lui, bien titulaire. Après une absence remarquée et un agacement supposé envers les services médicaux du club, le Ballon d'or a la dalle et le fait savoir. À peine six minutes après le coup d'envoi, il envoie une praline qu'il a désormais labellisé. Bien seul sur son côté gauche, il balance un caramel de 25 mètres qui laisse de marbre Andrés Fernandez. Petit filet opposé, 1-0. Avec cet avantage acquis, les Merengues se permettent de jouer au petit trot. Ballon au pied, ils laissent le Bernabéu jouir des coups du sombrero et autres coups de rein de Luka Modrić. Mais à trop gérer plus que jouer, l'audience s'ennuie. Ronaldo aussi. Le Portugais, en grand garçon, prend les choses en main. Sur coup franc ou dans le jeu, en solitaire ou collectivement, il réchauffe des cœurs et des corps trempés ou emmitouflés dans leur poncho. La mi-temps, ses sandwichs huilés et ses bières sans alcool arrivent donc au moment opportun.

L'araignée n'est plus

Rapidement réveillés par une tentative non cadrée en retourné de De Las Cuevas, les Madrilènes se rassurent par leurs hommes forts. Après une frappe tendue mais trop enlevée de Luka Modrić, Ronaldo récidive. Toujours sur son aile gauche, toujours en repiquant dans l'axe, il décoche la petite sœur. Pour sa trentième banderille de la saison, il en profite pour tuer l'araignée des cages d'Andrés Fernandez et recevoir une énième ovation du Bernabéu. Autre enfant chéri de l'antre merengue, Sergio Ramos va également y aller de son pion. À la récupération dans son camp, le capitaine andalou enchaîne sprint et coup de casque victorieux. L'offrande, la 13e du gobelin argentin cette saison, est succulente, la prestation du central également. À l'heure de jeu, et avec une avance plus que conséquente, Carlo Ancelotti met en route le bal des changements. Ronaldo, Modrić et Di María s'en vont sous la guérite pendant que Casemiro, Xabi Alonso et Carvajal la quittent. Un Canterano qui, en position inédite d'ailier, se paie le luxe de marquer de la tête. Le Bernabéu sort de sa torpeur et entre alors dans la danse à base de ola, de olé et de claquement de mains.

Par Robin Delorme, au Santiago Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Di Maria et Modric font vraiment flipper cette saison
Realsymphony Niveau : CFA
victoire facile sans forcer , ronaldo qui y va de son petit ( grand en effet) doublé avec 2 frappes venues d ailleurs (j espere qu il gardera la meme forme pour le bayern ) , le but de carvajal etait la conclusion d une passe L1+triangle merveilleuse
ramos qui a joué tout au long du match en position d attaquant ( grace au gros travail de couverture de xabi alonso lors des phases offensives ) j aime bien marcelo mais je prefere quand meme coentrao pour le match du bayern , il est moins brouillon , et il a le profil ideal pour ce genre de matchs ( celui du mercredi ) avec le retour de bale , sa promet des contres de haut niveau
vivement mardi !
Vla les 2 patates de Ronaldo, magnifiques, putain quel régal! Une comme ça Mardi Cris' et je suis aux anges.

https://www.youtube.com/watch?v=G_LDEz_Dio8

voilà voilà pour éviter de chercher le résumé du match.
Match bien géré mention bien au portugais en espérant qu'il brille mardi. Et très bel hommage rendu à tito c'est dans ces moments la qu'on se rends compte que se n'est qu'un jeu et qu'il y'a des choses plus importantes que de remporter un championnat.
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par Realsymphony

ramos qui a joué tout au long du match en position d attaquant ( grace au gros travail de couverture de xabi alonso lors des phases offensives )


Surtout qu'Alonso était remplaçant et n'est rentré qu'en fin de deuxième période pour remplacer Modric.

Donc, tu voulais soit parler d'Illarra ou t'as peut-être pas vu le match... Ou juste les derniers buts sur YouTube. Au choix.
Realsymphony Niveau : CFA
non j ai evoqué alonso car en general c est lui qui joue ce role ( je designait le poste d alonso plutot que le joueur lui meme) et ramos en liga il monte souvent lors des phases offensives , my bad je me suis pas bien expliqué
Realsymphony Niveau : CFA
Message posté par MindTheGap


Surtout qu'Alonso était remplaçant et n'est rentré qu'en fin de deuxième période pour remplacer Modric.

Donc, tu voulais soit parler d'Illarra ou t'as peut-être pas vu le match... Ou juste les derniers buts sur YouTube. Au choix.


et je matte chaque match du real , chaque match .
Cristiano bon on revient pas dessus ca sert a rien, le mec est un OVNi, ya des choses (des frappes en fait) que ni la physique, ni les mathématiques, ni les témoins de jéova expliquent...mais en effet moi jreviens sur Modric.
La saison derniere il était remplaçant et critiqué, bien que conscient du talent du gars on avait l'impression que le Real n'était pas fait pr lui, trop de lumière, trop de joueurs et d'exigence a son poste etc (faute a Mourinho?...) puis apres avoir pointé le bout de son vilain nez en fin de saison, il est en train de nous boucler une saison de cochon le Guetta de Zagreb, quel facilité, crochets inter, crochets exter, jeu long a tête chercheuse, jeu court gimauve, ...tout y passe et il devient indispensable a ce Real

Et puis ces putains d'exter du pied quoi <3
Rholala cette patate !

MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par Realsymphony
non j ai evoqué alonso car en general c est lui qui joue ce role ( je designait le poste d alonso plutot que le joueur lui meme) et ramos en liga il monte souvent lors des phases offensives , my bad je me suis pas bien expliqué


Totalement d'accord avec toi alors! :)

L'autre jour contre le Bayern, je crois, à un moment t'avais Pepe en 9 et Ramos ailier, tranquilles.
LIGA total! Niveau : Loisir
Message posté par MindTheGap


Totalement d'accord avec toi alors! :)

L'autre jour contre le Bayern, je crois, à un moment t'avais Pepe en 9 et Ramos ailier, tranquilles.


Ah bon ? J'aurais plutôt juré voir Isco arrière gauche, Di Maria arrière droit et Alonso défenseur central.
Message posté par MindTheGap


Totalement d'accord avec toi alors! :)

L'autre jour contre le Bayern, je crois, à un moment t'avais Pepe en 9 et Ramos ailier, tranquilles.


Rien d'étonnant après Eto'o en arrière droit, Mourinho aime bien innover.
zac larnaque Niveau : District
Il ne voulait pas sortir ronaldo.... il le voulait son triplé ...
Quand même une sacrée belle réussite le petit Carvajal cette saison.

J'avoue que je ne l'ai pas vu jouer tant de fois que cela, mais très bonne impression à chaque fois, que ce soit en amical contre Paris, en finale de Coupe du Roi, face au Bayern ou ce soir...

A l'image d'un Flanagan à Liverpool, ça fait pas de mal de voir quelques jeunes formés au club (si je dis pas de bêtise) s'imposer lors d'une saison à titres (pas encore fait pour les Reds, je croise les doigts pour demain face à Chelsea).

Sinon que dire des deux pralines de CR... Vivement l'Allianz Arena!
Realsymphony Niveau : CFA
Message posté par zac larnaque
Il ne voulait pas sortir ronaldo.... il le voulait son triplé ...


que vaut un vulgaire triplé en liga face a un ronaldo 100/100 frais pour LE MATCH de la saison pour le real
des hattrick il en a mis un paquet
Realsymphony Niveau : CFA
Message posté par LIGA total!


Ah bon ? J'aurais plutôt juré voir Isco arrière gauche, Di Maria arrière droit et Alonso défenseur central.


et benzema dans les filets
Merengue_Celeste Niveau : DHR
Message posté par Realsymphony
victoire facile sans forcer , ronaldo qui y va de son petit ( grand en effet) doublé avec 2 frappes venues d ailleurs (j espere qu il gardera la meme forme pour le bayern ) , le but de carvajal etait la conclusion d une passe L1+triangle merveilleuse
ramos qui a joué tout au long du match en position d attaquant ( grace au gros travail de couverture de xabi alonso lors des phases offensives ) j aime bien marcelo mais je prefere quand meme coentrao pour le match du bayern , il est moins brouillon , et il a le profil ideal pour ce genre de matchs ( celui du mercredi ) avec le retour de bale , sa promet des contres de haut niveau
vivement mardi !


Eh eh :) faut dire qu'Alonso/Illaramendi il y a juste l'expérience qui change de ce coté là car quand tu les vois jouer ce sont des clones sérieux. Le même toucher de balle, gestuelle c'est fou, ce soir c'était vraiment flagrant tant le match de Illara puait la sérénité. Illara, Carvajal, Isco ça durant la saison alternaient le moins bons avec l'excellence je trouve. Ok ils ont fait des erreurs qui ont coûté des matchs pour le Real (L'aller au Camp Nou pour Carvajal où franchement il est trop tendre sur Neymar, le retour à Dortmund et cette passe en retrait non maîtrisé pour Illara) mais faut dire que ça vraiment de la gueule pour le futur. Varane a pas eu grand chose à faire mais toujours aussi propre un délice. Puis je parle même plus de Ronaldo, Di Maria et Modric tellement leurs formes est insolentes. Di Maria il a fait un seul bon centre dans le match mais c'est un caviar pour Ramos.

Ramos d'ailleurs qu'il a marqué j'espère qu'il sera calme parce que depuis un moment je le voyais trop souvent monté pour vouloir mettre son petit but, par contre faut dire qu'il est vraiment super impressionnant physiquement, il récupère un ballon remonte tout le terrain pour aller se placer entre deux défenseurs et ajusté une belle tête. Morata un peu moins bien que le reste mais toujours cette générosité défensif. Comme l'a dit Carletto en conférence de presse il est important pour le Real et je le rejoins je trouve qu'il est le remplaçant parfait pour Karim car il a faim mais il ouvre pas sa gueule puis il aime ce maillot et ça c'est toujours un gros plus. Par contre je tiens à dire que malgré le score la défense de Osasuna c'est quand même solide le Real n'a pas eu tant d'occasion que ça alors qu'ils ont le ballon tous le match donc je le souligne.
En tant que supporter du Bayern (pas besoin de préciser je sais, ça se voit sur mon pseudo) je suis bien heureux de voir le Réal aussi en forme surtout que Sofoot ne l'a précisé car au Sofoot on méprise le bulli mais le Bayern s'est lui aussi bien préparé pour le Réal !

Après une première mi-temps catastrophique, le bayern est revenu des vestiaires métamorphosé ! Ribéry est revenu, pas à son meilleur niveau, mais il est revenu d'entre les morts, Robben y est allé de sa spéciale ! De plus Guardiola a arrêté de faire le con, il a aligné un milieu Schweini + Martinez, du solide quoi ! Et Lahm au milieu !

Et quand je vois Ronaldo et ses patates, je vous le dis les gars, qu'importe qui passera ! L'essentiel, c'est qu'on va se régaler
MissileD'Okocha Niveau : Loisir
La désillusion va être grande en Espagne mardi soir
Faut être réaliste le réal à aucune chance face à Munich
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 20