1. //
  2. // Mondial 2014
  3. //

Ronaldo critique le Brésil

2 16
Largement critiqué par les uns, défendu par les autres, ce Mondial brésilien risque de s'ouvrir dans un contexte plus ou moins gênant.

Après les virulentes déclarations du roi Pelé, c'est une autre légende de la Seleção, en la personne de Ronaldo, qui y est allée de ses réprimandes envers l'organisation de cette Coupe du monde : « J'ai honte parce que c'est mon pays, le pays que j'aime, et on ne pouvait pas donner cette image-là à l'extérieur. »

Si l'ancien buteur de l'Internazionale regrette plusieurs choses entreprises en amont, notamment le temps perdu sur les chantiers, il précise que cette compétition n'est toutefois pas le seul point noir du Brésil actuel : « Les gens regardent le Mondial comme le grand vilain de notre pays, mais il ne l'est pas. On ne peut pas oublier que le Brésil n'était pas cette merveille avant la Coupe. Il était pareil, ou pire. Les stades, d'une manière ou d'une autre, vont être prêts. Maintenant, l'héritage qu'il reste pour la population, les travaux d'infrastructures, de mobilité urbaine, les aéroports... C'est dommage qu'ils aient pris tant de retard. »

Si même Ronaldo se met à cracher dans sa propre soupe... MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Jack Facial Niveau : CFA
Note : 10
Sérieux, So Foot, c'est quoi l'intérêt de faire circuler des news mal traduites ("l'héritage", n'importe quoi...) et incomplètes ?

Les propos de Ronaldo étaient à l'origine un peu plus intéressants que ça.
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Bordel Roro, si on avait su que t'allais devenir comme ça, on t'aurait trouvé beau à l'époque! (Même avec ton pubis sur le front)
Ursule Pédoncule Niveau : District
"On ne peut pas oublier que le Brésil n'était pas cette merveille avant la Coupe. Il était pareil, ou pire."
Ronaldo, le journaliste, le traducteur, je sais pas qui, mais y'a quelqu'un qui se drogue quelque part.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 16