Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 47 Résultats Classements Options

Ronaldinho perd plus de 600 000€

Modififié
Ronaldinho a vu son contrat qui le liait à Coca-Cola résilié.

Le 4 juin dernier, Ronaldinho était présenté à la presse pour officialiser son transfert à l’Atlético Mineiro. Le joueur de 32 ans est arrivé devant les journalistes avec une canette de Pepsi à la main.

Selon le quotidien brésilien O Estado de São Paulo, les dirigeants de Coca-Cola n’auraient pas du tout apprécié l’attitude de Ronnie et ont ainsi décidé de rompre le contrat les liant au fantasque brésilien. Cette rupture équivaut à une perte annuelle de 604 000 euros selon Sportune.

« Le fait que le joueur se soit montré avec une canette de Pepsi a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour Coca-Cola, mais ce n’est certainement pas la seule raison de la rupture du contrat  » , a assuré Marcelo Pontes, directeur marketing de Coca-Cola. Ronaldinho n’en est en effet pas à son premier écart de conduite, l’ancien joueur du PSG étant caractérisé par ses sorties en boîte de nuit, ses retards à l’entraînement et son manque d’investissement global dans ses anciens clubs.


Au final, ce buzz profite surtout à Pepsi…
QM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 il y a 8 heures Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 21

Le Kiosque SO PRESS