1. //
  2. //
  3. // Primera Division
  4. // Querétaro FC

Ronaldinho met le Mexique à ses pieds

Dimanche, Ronaldinho a disputé son premier match de championnat avec Querétaro et a brillé. Un but et une passe décisive qui ont rassuré sur son état, après des débuts laborieux en Coupe du Mexique. Lors de la première semaine de Dinho au pays d'Hugo Sánchez, il a également été question de racisme et de Guerre des étoiles.

Modififié
Ronaldinho pouvait voir son début d'expérience mexicaine tourner au fiasco. Après avoir envoyé un pénalty dans le ciel de Querétaro mercredi dernier lors de sa grande première sous ses nouvelles couleurs, en Coupe du Mexique, le crack brésilien se retrouvait dimanche devant le gros point blanc de la surface de réparation dès la quatrième minute de son premier match de championnat. À Guadalajara, sur le terrain des Chivas, Ronaldinho n'a cette fois pas imité le Platini du Mondial 86 et pris à contre-pied et en douceur le gardien du populaire club mexicain.

Avant même le coup d'envoi, Ronaldinho avait déjà réalisé un petit exploit. Remplir largement les tribunes du stade Omnilife, enceinte de 45 000 places qui sonne souvent creux. Un stade difficile d'accès où il n'a été joué à guichets fermés qu'à une seule reprise, lors de son inauguration en 2010 : un match face à Manchester United programmé dans le cadre du transfert d'El Chicharito chez les Red Devils. Les 37 200 sièges occupés, malgré l'augmentation du prix des places de la part d'une direction avide de profiter de l'aubaine Ronaldinho, témoignent de l'euphorie générée au Mexique par l'arrivée du génie auriverde. « Je n'étais jamais venu à l'Omnilife, reconnaît ainsi Hugo Zavala, professeur d'université de 42 ans, sauf pour des concerts, mais voir Ronaldinho m'a poussé à acheter mon billet. » Fan des Chivas, Hugo a été attiré par l'opportunité de voir le show Ronaldinho plus que par son club, qui lutte pour ne pas descendre pour la première fois de son histoire. Ce dimanche ensoleillé, on trouve même des fans de l'América, le grand ennemi des Chivas, à l'Omnilife. C'est le cas de Luis Alberto Lozano, venu de Manzanillo, station balnéaire située à trois heures de route de la deuxième ville du Mexique : « Je suis venu voir Ronaldinho, le meilleur joueur du monde, et puis c'est l'occasion de porter mes couleurs chez le rival » , plastronne ce jeune ingénieur civil.


Ronaldinho n'est plus depuis longtemps un simple grand joueur. Il est une icône qui transcende les appartenances partisanes, un footballeur qui peut recevoir une standing ovation du Santiago Bernabéu alors qu'il porte le maillot du FC Barcelone. Ou qui peut être applaudi lors de la présentation des équipes quand son équipe joue à l'extérieur. Ce fut le cas dimanche à l'Omnilife, même si une partie des supporters du Rebaño Sagrado (troupeau sacré en VF) a commencé à huer la star après l'inscription de son pénalty sifflé suite à un sauvetage de la main devant sa ligne de but du défenseur Carlos Salcido. Réduits à dix, les Chivas ont souffert face à Querétaro, une équipe dont le nom ne disait rien à presque personne en France avant l'arrivée du Ballon d'or 2005, mais dont l'effectif est loin de ressembler à un bataillon de bras cassés. À Querétaro, Dinho fait ainsi équipe avec des compatriotes aux CV solides, à commencer par Camilo Sanvezzo, meilleur buteur de la MLS en 2013. Ronaldinho combine également avec Danilinho, milieu de terrain qu'il avait connu à l'Atlético Mineiro en 2012. Il reçoit aussi les services propres de Sinha, exquis meneur de jeu naturalisé mexicain, titulaire lors du Mondial 2006, et qui porte mieux ses trente-huit ans que Ronaldinho ses trente-quatre. « J'ai toujours vécu de la même façon » avait répondu l'ex du PSG lors de sa conférence de présentation, quand il avait été interrogé sur l'intensité de sa vie nocturne.

Vidéo

Son premier match avait d'ailleurs suscité des interrogations sur le degré de détérioration de sa condition physique et sur sa réelle implication dans le projet Querétaro. Séduisant quinze minutes, le temps de deux ou trois ouvertures extra-lucides et d'une feinte dans laquelle mordait un défenseur des Tigres, Ronnie avait ensuite vu son rendement chuter brutalement. Son art consommé de la feinte, il le dédiait avant tout à se dégager de ses obligations de replacement, en ne cessant de tourner la tête et d'appeler ses partenaires en renfort comme s'il était préoccupé par la tâche, mais en s'appliquant surtout à courir le moins possible. À la mi-temps du match face aux Tigres (0-1), Ronaldinho, qui n'avait que deux entraînements dans les jambes, ressemblait à une star égarée en rase campagne, quand il filait seul vers le vestiaire tandis que ses coéquipiers se réunissaient sur le terrain. La star Ronaldinho était-elle soluble dans le projet de l'anonyme Querétaro ? La question commençait à être posée après ce laborieux match de Coupe du Mexique, son premier depuis deux mois et la finale de Recopa sudamericana, jouée avec l'Atlético Mineiro.

Mais la vraie polémique qui a agité l'après-match n'avait rien à voir avec ces débuts décevants, qui - après tout - n'étaient que cela, des débuts, mais par un message d'un politicien du PAN (droite), Carlos Manuel Treviño Nuñez. Sur son Facebook, cet ex-secrétaire au développement social de Querétaro faisait part de son indignation alors qu'il se trouvait bloqué dans des embouteillages provoqués par la première de Dinho à domicile : « Sérieusement, j'essaie d'être tolérant, mais je déteste le football, ce phénomène qui idiotise (…) et je le déteste encore plus car ces gens qui inondent les avenues vont faire que je vais mettre deux heures pour rentrer à la maison, et tout cela pour voir un singe… Brésilien, mais qui n'en reste pas moins un singe. » Les Gallos de Querétaro ont demandé à ce que des sanctions exemplaires soient prises contre le politicien raciste, qui s'est pour sa part excusé « publiquement » . « Je suis disposé à m'agenouiller devant lui, pour qu'il me pardonne » a écrit cet individu raffiné dans une lettre adressée à la direction du club de Dinho.

Vidéo

Dimanche, c'est le stade Omnilife qui a fini par se prosterner devant le virtuose de Porto Alegre. À la 77e minute, les fans des Chivas ont salué la sortie de l'artiste en l'applaudissant, notamment à l'aide des abominables tap-tap qui avaient été distribués en masse à l'entrée du stade. Entertainment toujours, une reconstitution d'une scène de la Guerre des étoiles a été exécutée à la mi-temps, dans le rond central : le show servait de publicité pour une chaîne d'hôtel de Disneyland. Repositionné en second attaquant, Ronaldinho a offert une prestation digne et décisive à Guadalajara. Après avoir ouvert le score, l'ex du Barça a signé un amour de passe décisive pour Sanvezzo pour aider les Gallos à doubler la mise (69e). Dans la foulée, il recevait le brassard des mains du sortant, Sinha, avant de tirer sa révérence lui-même quelques minutes plus tard, alors que son équipe menait 3-0. Avec Ronaldinho, Querétaro signe sa première victoire depuis cinq matchs (score final, 1-4) et pointe désormais au sixième rang du championnat mexicain, après neuf journées (sur 17). Malgré la claque reçue, les Chivas peuvent toujours dire merci à Ronaldinho pour la coquette recette du match.



Thomas Goubin, à Guadalajara
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ok la dernière photo est pas sympa, mais la légende est magique...

Sinon, bien de voir qu'il s'implique tout de même dans le club, bien que ce ne soit que le début. Cependant, il serait intéressant de connaître le niveau général physique du championnat mexicain par rapport à des championnats majeurs sud-américains ou des championnats dits "mineurs" européens. Quelqu'un saurait-il me renseigner?
Une gueule de con mais quel joueur a jamais celui qui m'aura fait le plus réver!!

Et en plus niveau bunda il y a tout ce qui faut pour qu'il s'épanouisse bien au Mexique!

Amuse toi bien l'artiste
C'est quand même pas ça les gardiens mexicains, à ce qu'on en voit là...
Chivas,club du meilleur avant-centre du monde,Carlos Fierro :)
Message posté par friquentv2
Ok la dernière photo est pas sympa, mais la légende est magique...

Sinon, bien de voir qu'il s'implique tout de même dans le club, bien que ce ne soit que le début. Cependant, il serait intéressant de connaître le niveau général physique du championnat mexicain par rapport à des championnats majeurs sud-américains ou des championnats dits "mineurs" européens. Quelqu'un saurait-il me renseigner?


Pour repondre a ta question, le championnat mexicain n'est pas tres physique, je dirais d'un niveau National, ou petite Ligue 2 de ce point de vue. Il y a quelques joueurs qui sortent du lot avec un niveau plus que correct et qui pourrait jouer en Europe (Vazquez, El Gullit Pena, Layun...) et quelques "vieux" encore pas trop mauvais (Salcido, Zinha...), mais le reste est tout de meme assez faible. Le niveau est en general tres faible techniquement (pertes de balles faciles, mauvaises passes ou mauvaises relances) mais ca cavale dans tous les sens et va d'un but a l'autre tres rapidement, c'est la partie plaisante du championnat mexicain. Enfin pas suffisamment interessant pour le suivre assidument sauf si tu supportes une equipe.

J'y vis depuis 4 ans et je prefere largement un match europeen (meme de Ligue 1) a un match mexicain.
GoalDorak99 Niveau : DHR
technique, fantaisie, plaisir, folie ... LE footballeur.
Message posté par Josl1


Pour repondre a ta question, le championnat mexicain n'est pas tres physique, je dirais d'un niveau National, ou petite Ligue 2 de ce point de vue. Il y a quelques joueurs qui sortent du lot avec un niveau plus que correct et qui pourrait jouer en Europe (Vazquez, El Gullit Pena, Layun...) et quelques "vieux" encore pas trop mauvais (Salcido, Zinha...), mais le reste est tout de meme assez faible. Le niveau est en general tres faible techniquement (pertes de balles faciles, mauvaises passes ou mauvaises relances) mais ca cavale dans tous les sens et va d'un but a l'autre tres rapidement, c'est la partie plaisante du championnat mexicain. Enfin pas suffisamment interessant pour le suivre assidument sauf si tu supportes une equipe.

J'y vis depuis 4 ans et je prefere largement un match europeen (meme de Ligue 1) a un match mexicain.


Merci pour ta réponse complète en tout cas :-)
Carlos Salcido...
Je me trompe ou c'est bien le jeune défenseur complètement pété de PES 4.
il y a 30 minutes Le superbe but d'Independiente 1 il y a 2 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 4
il y a 2 heures Des matchs de C1 sur Facebook 4 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 17 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 36 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3
Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage...
À lire ensuite
L'observatoire des arbitres