1. // Coupe du monde 2014
  2. // Demi-finale
  3. // Pays-Bas/Argentine (0-0, 2-4 tab)

Ron Vlaar ne devait pas tirer en premier

Modififié
3 58
« C'est quand le jeu devient dur que les durs deviennent bons » , philosophait très justement Gianluca Vialli. C'est également quand le jeu devient dur que les faibles disparaissent.

Interminable, le chemin qui mène du milieu de terrain au point de pénalty est une route que peu aiment arpenter, spécialement en demi-finale de Coupe du monde. Plutôt du genre à prendre ses responsabilités, Ron Vlaar, auteur d'une très bonne partie face à l'Argentine ce mercredi (0-0, 2 tab à 4), n'était pas censé botter le premier tir au but. Interrogé en conférence de presse, Louis van Gaal a avoué « avoir demandé à deux joueurs de le tirer » , puis « avoir proposé à Ron Vlaar parce que c'était le meilleur sur le terrain et qu'il était censé avoir beaucoup de confiance. Mais ce n'est pas facile de tirer le premier penalty.  »

C'est sûr que c'est plus difficile que de tirer face à Cillessen qui n'a jamais sorti un pénalty depuis le début de sa carrière. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
« C'est quand le jeu devient dur que les durs deviennent bons » philosophait très justement Gianluca Vialli.

Mmmh, c'est pas plutôt Billy Ocean ?
nononoway Niveau : CFA
Faire tirer un penalty à un joueur qui porte le numéro 2, est-ce que ça a déjà marché un jour ?
Note : 7
Je l'avais prédis sur le live. C'est la règle de base des TAB, quand un joueur est le héros du match, il loupe son péno !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 58