1. //
  2. // 24e journée
  3. // Saint-Étienne/Lens (3-3)

Romeyer est en pétard

Modififié
6 15
Accrochés sur leur pelouse par Lens (3-3), ce vendredi, les Stéphanois préparent leur rencontre à Paris, face au Red Star en huitièmes de finale de la Coupe de France.

Un déplacement dont les supporters des Verts ont été privés par un arrêté de la préfecture, mettant en exergue l'incapacité du stade Jean-Bouin à accueillir des fans trop chauds. Sur RMC, le président stéphanois, Roland Romeyer, est revenu sur cette décision. « Le football, c'est une fête populaire. Demandez à Tours, pour le match précédent : ça s'est très bien passé, les dirigeants se sont réjouis de l'ambiance. C'est comme ça que je vois le football. Y aller sans nos supporters, ce n'est pas possible » a-t-il expliqué, très en colère, avant d'ajouter qu'un forfait des Verts était envisageable. « Je vais intenter une action, je ne suis pas d'accord. Et ça m'embêterait de déclarer forfait. C'est une compétition qui fait partie de nos objectifs, mais il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles. Le forfait ? On verra lundi, il y en a marre ! Je veux qu'on respecte les gens et les supporters ! »

Titi et Romeyer. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jeu direct Niveau : CFA
Le forfait? Il est pas sérieux là?
Allez Roro prends ta tisane et arrête de dire des bêtises!
chewbie42 Niveau : CFA2
C'est bien qu'il prenne le parti des supporters pour une fois. Mais bon, c'est juste un bluff ridicule le forfait...

Mais pas aussi ridicule que cette interdiction de déplacement. Ca devient n'importe quoi, les supporters - et pas seulement les ultras - sont traités comme des criminels. Ca fait bien quand t'es ministre de l'intérieur de montrer que ça rigole pas et qu'on prend très au sérieux le moindre risque de débordement dans nos villes. Cazeneuve a quand même réussi à balancer récemment que les supporters stéphannois avaient été agressifs lors du déplacement contre le Dniepro en Ukraine alors que rien ne va dans ce sens et qu'une dizaine de membres de MF91 sont resté une semaine à l'hosto à Kiev après s'être mangés des coups de couteaux.

Bref, l'instrumentalisation de la soit disant violence des supporters de foot commence à sérieusement me taper sur le coquillard. Voir à me les briser menues !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 15