En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 24e journée
  3. // Saint-Étienne/Lens (3-3)

Romeyer est en pétard

Modififié
Accrochés sur leur pelouse par Lens (3-3), ce vendredi, les Stéphanois préparent leur rencontre à Paris, face au Red Star en huitièmes de finale de la Coupe de France.

Un déplacement dont les supporters des Verts ont été privés par un arrêté de la préfecture, mettant en exergue l'incapacité du stade Jean-Bouin à accueillir des fans trop chauds. Sur RMC, le président stéphanois, Roland Romeyer, est revenu sur cette décision. « Le football, c'est une fête populaire. Demandez à Tours, pour le match précédent : ça s'est très bien passé, les dirigeants se sont réjouis de l'ambiance. C'est comme ça que je vois le football. Y aller sans nos supporters, ce n'est pas possible » a-t-il expliqué, très en colère, avant d'ajouter qu'un forfait des Verts était envisageable. « Je vais intenter une action, je ne suis pas d'accord. Et ça m'embêterait de déclarer forfait. C'est une compétition qui fait partie de nos objectifs, mais il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles. Le forfait ? On verra lundi, il y en a marre ! Je veux qu'on respecte les gens et les supporters ! »


Titi et Romeyer. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18