Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 1re journée

Rome express, Naples et Inter en dégrisement

La Roma au taquet, la Juve déjà économe, le Napoli et l’Inter en difficulté, Bacca et Donnarumma tueurs, la Lazio complètement folle... C’est le retour de la Serie A, et voilà ce qu’il faut en retenir.

Modififié

L’équipe du week-end : La Roma


Net et sans bavure. En 20 minutes, les hommes de Spalletti ont frappé très fort en ouverture de la Serie A. Certes, ce n’est que le premier match de la saison, et ils ont marqué leur deux premiers buts sur penalty (dont un premier plutôt litigieux), mais c’est toujours bon à prendre et ça permet d’envoyer un message aux concurrents.

Vidéo

L’analyse définitive : Naples et l'Inter en chantier


Difficile de dire que les deux équipes ont été mauvaises. Mais voilà, il y a eu du bon. Et du très, très mauvais. Le Napoli, pour commencer, s'est fait marcher 45 minutes dessus par un promu. Déséquilibrés, apathiques, en manque de repères offensifs, c'est finalement Mertens, entré à l'heure de jeu et le seul à se défaire du fantôme d'Higuaín, qui va redonner un peu d'allure aux Partenopei. Score final 2-2.


Côté Inter, le projet de jeu de Frank de Boer avait beau être palpable, ses défenseurs ont complètement lâché prise face à Valter Birsa, oui, oui, celui qui est passé il y a quelques années en Ligue 1. Et au final, la défaite 2-0 face au Chievo est assez dure à avaler malgré la maîtrise du jeu et du ballon. Bref, il va falloir de la patience, beaucoup, aux tifosi des deux équipes.

Le joueur du week-end : Carlos Bacca


Parfois le football, c’est simple. Bacca voulait offrir le ballon du match à son fils, alors il lui a promis « qu’(il) marquerait un triplé » . Et chose promise, chose due après une belle tête plongeante, un tout aussi élégant contrôle frappe et un penalty serein. Le Colombien, bien aidé par une défense du Torino à la cave et un Gianluigi Donnarumma décisif, a donné au Milan ses trois premiers points de la saison. Et pour info, le dernier à avoir inscrit un triplé pour la première journée de Serie A s’appelait Trezeguet. De bon augure pour la suite.

La marche de City, la fumée de Klopp

Vous avez raté Atalanta-Lazio (et vous n’auriez pas dû)


La fin des JO, un bon PSG-Metz, Harry Potter et l’Ordre du Phoenix... Les occupations ne manquaient pas en ce dimanche soir. Et pourtant, il fallait être devant ce match. D’abord, pour l’entame tonitruante du club romain et l'ouverture du score en toute sérénité d’Immobile, son premier but sous ses nouvelles couleurs.


Puis pour la belle déviation de la tête de Hoedt et le but de renard de Lombardi, pour son baptême en Serie A. À la mi-temps, on se dit alors que la Lazio n’a plus qu’à gérer ce 3-0 et laisser passer le temps. Mais non. C’était sans compter sur la dépression post-Bielsa, les boulettes de Marchetti et la fougue du jeune Kessié. Un doublé en quatre minutes. 3-2.


Finalement, la Lazio va se rattraper après s’être fait une belle frayeur. Un quatrième but à la 89e, juste avant la réduction du score de Petagna. Bref, un 4-3 complètement fou et bien au-dessus de la défaite des Experts au handball.

Les buts du week-end


Le sacrifice de Nainggolan.


Les cheveux de Khedira.


Le prélèvement de reins d’un mec qui jouait il n’y pas si longtemps à l’AJA.


L’enchaînement du même mec qui jouait également il y a peu au FC Sochaux.

L’image du week-end


Pescara-Napoli à la mi-temps, et alors que le promu mène 2-0. À croire qu’il existe bel et bien des « enfants » de Zeman. Surtout que le Napoli a fini par revenir au score.

Ils l’ont dit


Siniša Mihajlović, ancien coach du Milan et maintenant au Torino, à propos de Gianluigi Donnarumma et de son penalty arrêté à la 95e minute : « Si j'avais su qu'il l’arrêterait aujourd'hui, je ne l'aurais pas lancé en pro. »


Maurizio Zamparini à propos de son entraîneur, et toujours égal à lui-même : « Il veut des recrues ? Il devrait apprendre à fermer sa gueule et à faire parler le terrain. »

Vendredi, Simone Inzaghi explique pourquoi Baldé Keita ne sera pas présent pour le premier jour d’école : « Un problème physique inexistant. » Réponse de l’intéressé : « Je ne laisserai personne douter de ma parole. J'ai bien un problème au genou... Il est étrange que quelqu'un qui a été joueur et a donc ressenti ces sensations ne puisse pas comprendre mon problème. » Communiqué du club : « Baldé Keita a décidé de déserter le premier match, en prétextant une blessure au genou. Ce comportement est inadmissible. » Ambiance.

Après l’offre de Liverpool pour Leandro Paredes, Luciano Spalletti implore le dieu du mercato : « Monsieur Di Marzio, vous êtes le roi du mercato, s’il vous plaît, enlevez-le du marché. »

La stat utile : 5


Comme le nombre de doublés (ou plus) ce week-end. Bacca pour le Milan, Mertens pour le Napoli, Birsa pour le Chievo, Perotti pour la Roma et Kessié pour l’Atalanta. Concernant ce dernier, c’était tout de même son premier match en Serie A, à dix-neuf ans. Y a pire comme début.

La stat inutile : 11


Borriello a joué pour onze clubs différents et a marqué au moins un but pour chacun d’entre eux. Un véritable homme d’expérience.

Et sinon...


Mertens a mis six minutes à marquer après son entrée en jeu. Mieux, il a mis un doublé en neuf minutes. De son côté, Higuaín a mis huit minutes pour trouver les filets. La différence est de 94 millions d’euros.


Selon la Sky, Icardi va prolonger à l'Inter jusqu'en 2021. À partir de combien d'années de contrat peut-on parler de séquestration ?

Après le Chievo, Simone Pepe va rejoindre Pescara. Un dixième club donc pour l'homme au bouc.

Mattia Destro a marqué son 50e but en Serie A.

Deux joueurs de la Lazio formés au club, Cristiano Lombardi et Danilo Cataldi, ont marqué lors d'un même match. Ce qui n'était pas arrivé depuis... depuis... Depuis très longtemps.

  • Résultats et classement de Serie A

    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A



    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises