Romario s'en remet à Jésus

Modififié
0 5
La Coupe du monde au Brésil, c'est dans trois ans; et apparemment, le Brésil n'est pas prêt du tout. C'est du moins le ressenti de l'une de ses anciennes stars, Romario.

« O Baixinho » , aujourd'hui député, ne peut qu'amèrement constater le retard du Brésil sur la construction des stades et des aéroports: «  Il va y avoir une Coupe du monde, mais nous allons avoir des problèmes, et ce ne sera pas la meilleure Coupe du monde de tous les temps. [...] Vu la situation actuelle, les stades vont coûter 15 milliards de reals (6,6 milliards d'euros). C'est absurde » , a déclaré Romario au Folha de Sao Paulo.

Alors il ironise. Il estime qu'il n'y a qu'une solution possible: s'en remettre au divin. « Seul Jésus peut réussir à organiser la meilleure Coupe du monde qui soit au Brésil. S'il vient sur Terre d'ici trois ans, alors ce sera possible » .

Bon courage.

AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Non mais j'ai croisé Jésus à Bethléem, il allait visiter ses darons, il doit juste renouveler son visa et sa carte de séjour et direction Air do Brasilou pour sauver les stadje do foutchbôauuouul!!
toujours aussi débile ce mec. comme la plupart des brésiliens d'ailleurs.
Vous faites fausse route, Jésus était dans le bâtiment, où est le problème ?
Ouais il va nous faire un toit en bois rétractable pour le Maracana! Les choses se passent à fond!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les timbres du Borussia
0 5