1. //
  2. // FIFA
  3. // Démission de Sepp Blatter

Romário : « La chute de Blatter est un tsunami »

Modififié
5 6
L'annonce plus qu'inattendue de Sepp Blatter, qui a communiqué sa démission de la présidence de la FIFA, en a soulagé plus d'un.

Romário, l'actuel sénateur brésilien, a exprimé son soulagement via un message posté sur sa page Facebook : « Meilleure nouvelle des derniers temps ! La démission de Joseph Blatter de son poste de président de la FIFA représente le début d'une nouvelle ère pour le football mondial. Tous les gestionnaires corrompus des confédérations dans le monde vont ressentir sa chute comme un tsunami. J'espère maintenant que les eaux de cette grande vague seront suffisantes pour balayer toute la corruption dirigée par la plus grande instance du football. »

Encore un beau tir du pointu pour Romário, en pointe justement dans le combat contre la corruption dans le foot au Brésil.
GO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 5
Il est tellement naïf...

Ca va faire comme quand Baup a été remplacé par Anigo...
Note : 4
J'ai vraiment l'impression d'être le seul à penser que, bien que la chute de Blatter aura sans doute des répercussions immenses, cela ne signifie pas pour autant la fin de la corruption à la FIFA...
Y a qu'à regarder en politique, ou dans la mafia, combien de parrains ont été arrêté? Pourtant la mafia continue à exister dans des proportions tout à fait considérables...
Tu mets un coup de pied dans une fourmilière, tout s'agite un moment et reprend son cycle.
Mais j'aimerais y croire hein, seulement penser que Blatter était le seul corrompu du système c'est se montrer bien naïf. ça brasse bien trop de fric pour être entre les mains d'un seul homme, aussi intelligent soit-il.
Blatter n'a pas mis en place le système : il a juste poursuivi ce qui se faisait déjà sous la présidence de son prédécesseur Havelange.
Et s'il a pu se maintenir aussi longtemps à la tête de la FIFA, en étant à chaque fois facilement réélu, c'est bien parce que ce fonctionnement arrangeait tout le monde, profitait à tout le monde.
Et profitera encore longtemps à une quantité de monde dont la préoccupation n'est pas tant le football que de récupérer un maximum des énormes quantités d'argent qu'il génère.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 6