Romário accuse la Fédération brésilienne de corruption

Modififié
118 21
Romário le sénateur attaque autant que le joueur.

Toujours présent quand il s'agit de critiquer le fonctionnement du football brésilien, Romário, aujourd'hui sénateur, vient de rendre avec son collègue Randolfe Rodrigues un rapport de plus de mille pages sur la corruption dans le football. Parmi les personnes visées par l'ancien buteur brésilien, on retrouve notamment le président de la Fédération brésilienne (CBF) Marco Polo Del Nero et ses prédécesseurs, dont José Maria Marin.


Tout au long des mille pages, les deux hommes balancent sur ce qu'ils appellent le « plus grand scandale sportif de tous les temps » , comme le résume Randolfe Rodrigues : « Nous pouvons résumer cette enquête en disant que pratiquement tout ce qu'a fait la CBF sous le contrôle de ces gens était corrompu. L'achat de biens et de services, les contrats de sponsoring, l'organisation de matchs amicaux, les transferts de joueurs : tout était destiné à leur donner des avantages assurant aux dirigeants une vie de luxe. »

Et le 7-1 contre l'Allemagne, lui aussi était arrangé ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bah mince. C'est nul cette fin d'article.
C'est pas genre la 150e fois qu'il fait ce genre d'accusation (justifiée ou pas)? ça ne mérite plus de brève je pense.
Putain il s'appelle Marco Polo quoi...
Totti Chianti Niveau : National
Bin quoi? C'est la classe.
Ça te donne tout de suite un petit côté aventurier, bien habillé, qui plaît énormément aux femmes.
Totti Chianti Niveau : National
Tu chipotes, mec.
"Ça te donne tout de suite un petit côté aventurier, bien habillé, qui plaît énormément aux hommes."
3 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
118 21