En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 29e journée
  3. // AS Roma/Napoli

Roma-Napoli sous haute sécurité

Modififié
La rencontre entre la Roma et le Napoli, programmée ce samedi à 12h30 au stadio Olimpico, est particulièrement surveillée par les forces de sécurité italiennes.

En effet, suite aux tristes évènements survenus dans la capitale lors de la finale de Coupe d'Italie 2014, avec la mort d'un jeune supporter napolitain, Ciro Esposito, des affrontements violents entre les tifosi des deux équipes sont redoutés. Le déplacement à Rome a ainsi été interdit aux tifosi originaires de la région de Campanie. Des contrôles de police seront également observés dans les gares et les aires d'autoroute, au sud de Rome, pour éviter à des groupes de supporters sans billets de rejoindre les abords du stade.

Quant aux autres supporters du Napoli, un point de rencontre dans un quartier de Rome (Saxa Rubra) leur a été fixé pour qu'ils soient escortés en sécurité jusque dans l'enceinte du stade. Enfin, 1000 agents de police supplémentaires devraient être dépêchés pour la rencontre selon La Repubblica.


Le Derby du soleil ne s'annonce pas franchement radieux. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Hagi défend son fils