Rogers, un coming-out et une retraite

Modififié
111 40
Il s’appelle Robbie Rogers, est footballeur américain et vient de prendre sa retraite après avoir révélé son homosexualité. Joueur de Stevenage, en troisième division anglaise, où il était prêté par Leeds, ce milieu de terrain de 25 ans a dévoilé sur son blog ce qu’il présente comme son plus lourd secret.

« Les choses ne sont jamais ce qu’elle semble être. Je me suis senti différent toute ma vie. Pour surpasser tes peurs, tu dois être fort et croire en tes objectifs. Durant les 25 dernières années, j’ai eu peur de montrer qui j’étais réellement par crainte d’être éloigné de mes rêves. La crainte que mes proches s’éloignent de moi. Mais la vie est plus facile sans secret. J’ai tenté d’expliquer à ma famille, après 25 ans, que j’étais gay. »

Rogers, international américain aux 18 capes et sélectionné pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008, a affirmé être « heureux » d’arrêter sa carrière : « Le football était une porte de sortie pour moi, il me permettait de cacher ce que je suis. Je me souviendrai toujours de Pekin, de la MLS (il a notamment évolué au Columbus Crew entre 2007 et 2012, ndlr) et de la plupart de mes coéquipiers. Désormais il est temps pour moi de m’éloigner et me découvrir une autre vie, en dehors du football. »

Robbie Rogers est le premier footballeur en activité a révéler son homosexualité depuis Justin Fashanu, en 1990. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 4
Arrêter après avoir franchi le pas?

Baltringue!!
J'aimerais bien savoir ce qui l'a poussé à prendre sa retraite.J'espère qu'il va trouver de quoi travailler,gagner sa vie,tout ça tout ça.Ça me paraît dingue,cette histoire.
Vu sa tête et son niveau, ce n'est pas étonnant !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
111 40